Pays : Canada (Québec) Label : Chivi Chivi Genres et styles : alt-folk / folk Année : 2024

Myriam Gendron – Mayday

· par Michel Labrecque

Cet album est d’une tristesse infinie. Mais on y perçoit aussi de la lumière. Triste ou pas, on a envie de réécouter ce disque folk, qui nous immerge, nous absorbe complètement. 

Mayday est le troisième opus de Myriam Gendron, après Ma Délire (2021) et Not So Deep As a Well (2014). Elle s’abreuve principalement dans la tradition folk américaine ainsi que dans le folklore francophone. Son jeu de guitare rappelle parfois John Fahey ou Joan Baez. Elle n’est pas une grande virtuose mais elle fait des arrangements très soignés, empreints d’émotions. 

À mon humble avis, Mayday est la création la plus personnelle de Myriam Gendron. La plupart des pièces sont des compositions originales. Les arrangements sont plus libres, surtout lorsqu’elle est accompagnée par Marisa Anderson (guitare électrique) et Jim White (batterie). On y flirte avec l’improvisation et les rythmiques détonantes, notamment sur Lully Lullay et Terres Brûlées. Et que dire de Berceuse, la pièce ultime, où, tout-à-coup, un saxophone presque free s’ajoute curieusement à une guitare électrique vaporeuse. 

Et oui, plusieurs chansons sont tristes. En particulier, La Belle Françoise, une chanson folklorique que Myriam Gendron a réécrite pour la dédier à sa mère, décédée d’un cancer. Je vous défie de ne pas pleurer en écoutant cela. Je l’ai vue chanter cette chanson devant un petit public, lors de la Journée internationale du disquaire. Tout le monde cherchait des kleenex. 

Cette tristesse serait insupportable si on ne trouvait pas autant de beauté et de vérité dans les chansons. Et puis, il y a des petits moments lumineux, comme dans la très jolie pièce instrumentale La Luz

Myriam Gendron n’a pas une voix parfaite, mais cette voix unique nous transperce d’une façon particulière.

Tout le contenu 360

Suoni per il popolo | On pique un jasette avec une légende de la musique contemporaine : Howard Skempton

Suoni per il popolo | On pique un jasette avec une légende de la musique contemporaine : Howard Skempton

Tali Rose partage son Piknic Electronik

Tali Rose partage son Piknic Electronik

Festival Classica pour enfants | Denis Gougeon et Julie Daoust nous causent « biscuits, tempêtes et mélodies »

Festival Classica pour enfants | Denis Gougeon et Julie Daoust nous causent « biscuits, tempêtes et mélodies »

Une soirée de clôture riche en émotions

Une soirée de clôture riche en émotions

Festival Classica – Fauré et Dubois au siècle dernier

Festival Classica – Fauré et Dubois au siècle dernier

Habitat Sonore au Centre Phi| Playlist estivale et lieu idéal pour l’écoute active et immersive

Habitat Sonore au Centre Phi| Playlist estivale et lieu idéal pour l’écoute active et immersive

Qiik – Demo

Qiik – Demo

HABITAT SONORE :  la musique qui fait vibrer Montréal… et le Centre Phi !

HABITAT SONORE :  la musique qui fait vibrer Montréal… et le Centre Phi !

Piknic Électronik | Pretty Privilege, transidentité,  joie, insolence

Piknic Électronik | Pretty Privilege, transidentité, joie, insolence

Suoni | Sarah Davachi et l’enjeu d’être jouée par No Hay Banda

Suoni | Sarah Davachi et l’enjeu d’être jouée par No Hay Banda

Suoni Per Il Popolo | The Jellicle Kiki Ball

Suoni Per Il Popolo | The Jellicle Kiki Ball

Centre PHI | KALLITECHNIS incarne sensualité et introspection.

Centre PHI | KALLITECHNIS incarne sensualité et introspection.

Festival Classica – Hommage à Queen

Festival Classica – Hommage à Queen

Dumai Dunai – Sometime Between Now and Never

Dumai Dunai – Sometime Between Now and Never

The Nausea – Requiem

The Nausea – Requiem

Vincent Lauzer parle de la programmation de Montréal baroque 2024

Vincent Lauzer parle de la programmation de Montréal baroque 2024

Au Gala de la Terre, l’Orchestre de l’Agora, Natasha Kanapé Fontaine, Claudie Bertounesque, Richard Strauss, Élizabeth St-Gelais | Nicolas Ellis explique

Au Gala de la Terre, l’Orchestre de l’Agora, Natasha Kanapé Fontaine, Claudie Bertounesque, Richard Strauss, Élizabeth St-Gelais | Nicolas Ellis explique

Truck Violence – He Ended the Bender Hanging

Truck Violence – He Ended the Bender Hanging

Bell Orchestre immersif et interactif: House Music devient Sound House à la SAT

Bell Orchestre immersif et interactif: House Music devient Sound House à la SAT

Festival Classica | La parole de Georges Sand, les mots de Denis Plante

Festival Classica | La parole de Georges Sand, les mots de Denis Plante

Dompierre et l’OPCM | Création d’un Requiem et puis… réflexion sur un Requiem

Dompierre et l’OPCM | Création d’un Requiem et puis… réflexion sur un Requiem

Festival Classica | Un anniversaire symphonique pour Starmania et Jacques Lacombe

Festival Classica | Un anniversaire symphonique pour Starmania et Jacques Lacombe

Festival Classica | Un hommage à Théodore Dubois signé Lavigueur et Sinfonia

Festival Classica | Un hommage à Théodore Dubois signé Lavigueur et Sinfonia

Dumai Dunai sort son premier album… et en cause

Dumai Dunai sort son premier album… et en cause

Inscrivez-vous à l'infolettre