Pays : Allemagne / États-Unis Label : Deutsche Grammophon Genres et styles : classique occidental Année : 2020

John Williams in Vienna

· par François Vallières

Le compositeur John Williams n’a plus besoin de présentation. Célébrissime architecte musical et créateur d’ambiances pour un nombre effarant de films hollywoodiens, il est toutefois moins reconnu pour sa musique de concert. La présence de John Williams – auteur de deux symphonies, d’une dizaine de concertos, de musique de chambre et d’œuvres vocales – sur scène en tant que compositeur de musique « savante » relève de l’événementiel. 

Tout au long de sa carrière, le langage de Williams a été fortement influencé par moult prédécesseurs, tels que Gustav Mahler, Igor Stravinski, Erich Wolfgang Korngold, Sergei Rachmaninov, Gustav Holst, pour n’en nommer que quelques-uns. Ce n’est donc pas une surprise qu’une multitude d’orchestres symphoniques à travers le monde interprètent sa musique. C’est pour faire suite à une invitation de l’Orchestre Philarmonique de Vienne que l’Américain de 88 ans s’est rendu en Autriche pour diriger un concert exclusivement consacré à sa musique pour le cinéma. Le compositeur a concocté un programme incluant ses plus grands succès (Star Wars, Indiana Jones, E.T.) ainsi que des musiques moins connues (Hook, War Horse, Close Encounters of the Third Kind). 

Les mélomanes et amateurs de musique de film habitués à entendre la musique de Williams interprétée par des orchestres américains au son très direct et puissant seront surpris par la sonorité noble, polie et intensément en contrôle des Viennois. L’Orchestre Philarmonique de Vienne, considéré par plusieurs comme étant le meilleur du monde, nous livre ici des lectures toujours très intenses, très énergiques, presque opératiques, ce qui donne un souffle extraordinaire à cette musique qui est, de par sa nature intrinsèque, résolument dramatique. À ce choc des titans, il faut aussi ajouter la présence de la violoniste Anne-Sophie Mutter, au sommet de son art dans la Devil’s Dance tirée des Sorcières d’Eastwick, arrangement extrêmement virtuose effectué par le compositeur spécialement pour ce concert. 

Pour l’anecdote, il est à noter que Williams n’avait originellement pas programmé la célébrissime Marche impériale tirée de Star Wars. C’est donc à la demande des cuivres de l’orchestre qu’il changea son fusil d’épaule. Il en résulte, à mon humble avis, la meilleure version jamais enregistrée de ce morceau.

Tout le contenu 360

Leslie Ting – What Brings You In

Leslie Ting – What Brings You In

Hannah Hurwitz/Colin Stokes/Daniel Pesca – The Night Shall Break

Hannah Hurwitz/Colin Stokes/Daniel Pesca – The Night Shall Break

Le compositeur d’All Quiet On The Western Front à Montréal en lumière sous le nom de Hauschka

Le compositeur d’All Quiet On The Western Front à Montréal en lumière sous le nom de Hauschka

The First Eloi – Low Glow

The First Eloi – Low Glow

Ruins of Azur – Ruins of Azur

Ruins of Azur – Ruins of Azur

Notre hip-hop afro-descendant: rap, conscience… sous-représentation

Notre hip-hop afro-descendant: rap, conscience… sous-représentation

Joel Ross – nublues

Joel Ross – nublues

Quelle époque pour être en vie ! Conversation avec Sarah Rossy

Quelle époque pour être en vie ! Conversation avec Sarah Rossy

Apolline Jesupret – Lueurs

Apolline Jesupret – Lueurs

Influences d’Obiora

Influences d’Obiora

Très élégant mariage de cordes et de jazz

Très élégant mariage de cordes et de jazz

Nathalie Joachim – Ki Moun Ou Ye

Nathalie Joachim – Ki Moun Ou Ye

Marc-André Hamelin – New Piano Works

Marc-André Hamelin – New Piano Works

L’Ensemble à cordes de l’ONJ au service de Marianne Trudel et Yannick Rieu

L’Ensemble à cordes de l’ONJ au service de Marianne Trudel et Yannick Rieu

Daniel Bartholomew-Poyser dirige l’Ensemble Obiora

Daniel Bartholomew-Poyser dirige l’Ensemble Obiora

OSM | Thèmes et variations avec Louis Lortie et Eun Sun Kim

OSM | Thèmes et variations avec Louis Lortie et Eun Sun Kim

Alex Southey – God’s Green Earth

Alex Southey – God’s Green Earth

Pendant que meurt Alexeï Navalny, renaît Mireille Mathieu… toujours pro-Poutine ?

Pendant que meurt Alexeï Navalny, renaît Mireille Mathieu… toujours pro-Poutine ?

Galan Trio – Kinesis vol. 2

Galan Trio – Kinesis vol. 2

Vanessa Marcoux – Cendres

Vanessa Marcoux – Cendres

Waxamillion – Steezy

Waxamillion – Steezy

Single du jour – ChabiFönK Experience – Pandora Project

Single du jour – ChabiFönK Experience – Pandora Project

CRAWL – Damned

CRAWL – Damned

Inscrivez-vous à l'infolettre