Pays : Canada (Québec) Label : Records DK Genres et styles : folk / folk-pop Année : 2020

Caresser la bête

· par Luc Marchessault

Des carillons au loin, un court roulement de tambour, puis Le cri de la bête retentit sous forme de salves de cuivres comme celles qu’on nous assénait, dans les péplums, lorsque surgissait la solennelle menace. L’Homme vide récite ensuite sa complainte, se transformant aux deux tiers de la pièce en crieur forain qui crache son autodérision. Ébouriffée s’adresse à une aïeule rongée par la démence, tandis que dans Sous les néons, la mort d’un proche survient trop tôt. Une supplique charnelle intitulée Petite folle suit et le microalbum se termine, déjà, avec Jusqu’à ce qu’elle danse, un rude constat de mal-être.

Ces six chansons sont le fait de la fratrie Doyon : Jérémie dit « Éli » se charge des paroles et fait équipe avec sa sœur Madeleine pour la musique. Éli chante, joue du banjo et manie la clarinette. Madeleine chante et gère le trombone ténor. Sa maîtrise de cet instrument lui vaut d’ailleurs d’officier dans l’octuor Oktopus ainsi qu’au sein des orchestres symphoniques de Laval et de Gatineau. Matthieu Bourget (trombone basse et contrebasse), Simon Bourget (cor et tuben), Mathieu Archambault (percussions) et Olivier Amyot-Ladouceur (contrebasse) complètent ce sextet. L’aube, un premier microalbum convaincant de six pièces également, était paru en 2018. Durant l’intervalle, Éli Doyon et la Tempête auront peaufiné leur mode d’expression axé sur les cuivres. Les influences balkaniques subsistent et s’amalgament aux composantes folk et trad d’ici. Ajoutons à tout ça quelques accents dramatiques à la Bernard Hermann (des fulgurances de la bande son du Voyage au centre de la Terre dans L’homme vide). Enfin, Éli Doyon a de Philippe B la tonalité et les inflexions vocales, ainsi que la capacité de produire de la chanson québécoise noble.

Tout le contenu 360

Nadia Labrie – Flûte passion – Claude Bolling : Suite for Flute and Jazz Piano Trio

Nadia Labrie – Flûte passion – Claude Bolling : Suite for Flute and Jazz Piano Trio

David Jalbert – Prokofiev : Piano Sonatas vol. II

David Jalbert – Prokofiev : Piano Sonatas vol. II

Hawa B or not Hawa B ? L’EP « sadder but better » y répond !

Hawa B or not Hawa B ? L’EP « sadder but better » y répond !

Willows et Soleil Launière : Une soirée post-éclipse lumineuse

Willows et Soleil Launière : Une soirée post-éclipse lumineuse

Kevin Johansen – Quiero Mejor

Kevin Johansen – Quiero Mejor

Shades of Bowie, pièce composée pour l’homme derrière Blackstar

Shades of Bowie, pièce composée pour l’homme derrière Blackstar

L’Iran féministe de Bahar Harandi

L’Iran féministe de Bahar Harandi

Sunglaciers – Regular Nature

Sunglaciers – Regular Nature

Canicule – BOYZ

Canicule – BOYZ

David Jacques – 16 histoires de guitares III

David Jacques – 16 histoires de guitares III

Abel Selaocoe : le vent qui emporte

Abel Selaocoe : le vent qui emporte

Tolemn – Jango

Tolemn – Jango

Beyoncé – Cowboy Carter

Beyoncé – Cowboy Carter

Orkestar Kriminal – Originali

Orkestar Kriminal – Originali

Simon Denizart – Piece of Mind

Simon Denizart – Piece of Mind

Jean Jean Roosevelt – Libres ensemble

Jean Jean Roosevelt – Libres ensemble

ARC – ARC

ARC – ARC

Isabella D’Éloize Perron – à la conquête de l’Amérique avec Vivaldi et Piazzolla

Isabella D’Éloize Perron – à la conquête de l’Amérique avec Vivaldi et Piazzolla

Anti Jazz Police Festival – Jour 4

Anti Jazz Police Festival – Jour 4

Les Supersaxes de l’ONJM

Les Supersaxes de l’ONJM

Anti-Jazz Police Festival – Jour 3

Anti-Jazz Police Festival – Jour 3

Louise Jallu – Jeu

Louise Jallu – Jeu

Anti-Jazz Police Festival – Jour 2

Anti-Jazz Police Festival – Jour 2

Shaina Hayes et son Kindergarten Heart

Shaina Hayes et son Kindergarten Heart

Inscrivez-vous à l'infolettre