×
Pays : Afrique du Sud Label : We Are Busy Bodies Genres et styles : funk / jazz Année : 2020
Heshoo Beshoo Group

Armitage Road

· par Steve Naud

Armitage Road est l’unique album que le Heshoo Beshoo Group a enregistré durant sa brève existence. Fondée en 1969 par le saxophoniste alto Henry Sithole, la formation sud-africaine s’est dissoute deux années plus tard. La bande était également composée de Stanley Sithole (le frangin d’Henry) au saxophone ténor, Nelson Magwaza à la batterie et de deux musiciens ayant précédemment joué avec l’éminent pianiste Abdullah Ibrahim : le bassiste Ernest Mothle et le guitariste Cyril Magubane. 

Atteint de la polio depuis son enfance, ce dernier est l’homme en fauteuil roulant que l’on peut voir sur la pochette du disque. Cette photographie était en fait un clin d’œil à celle qui ornait Abbey Road des Beatles sorti quelques mois plus tôt. Le commentaire social est efficace : nul besoin d’être un fin observateur pour remarquer que la vie sur Armitage Road à Soweto devait être très différente de celle que menaient les Fab Four à Londres. 

Après avoir entendu un morceau du groupe sur une compilation, Eric Warner – qui est le propriétaire de l’étiquette torontoise We Are Busy Bodies – a décidé de rééditer l’album dont les copies originales vieilles d’un demi-siècle valent toujours une petite fortune sur le ouèbe. Il était temps car la musique qu’il contient est formidable ! Les cinq membres de l’ensemble étaient tous des instrumentistes accomplis. Les frères Sithole formaient un duo de souffleurs qui mettaient le feu aux poudres que ce soit en jouant de sémillantes mélodies à l’unisson où en expédiant tour à tour des solos brûlants évoquant les incendies free jazz d’un John Coltrane. Digne disciple de Wes Montgomery, Magubane tire son épingle du jeu à plusieurs reprises tandis que la section rythmique fournit d’irrésistibles grooves funky. 

Remercions Eric Warner pour avoir dégoté ce petit joyau solaire !

Inscrivez-vous à l'infolettre