Pays : Allemagne / États-Unis Label : A. Recordings Genres et styles : néo-psychédélique / rock / rock psychédélique Année : 2022

The Brian Jonestown Massacre – Fire Doesn’t Grow on Trees

· par Stephan Boissonneault

Je ressens toujours une certaine euphorie à l’annonce d’un nouvel album de Brian Jonestown Massacre. Pas en me disant qu’il s’agira du truc révolutionnaire dont la scène musicale a désespérément besoin, mais parce que je sais que ce sera une œuvre de qualité, grâce à l’écriture méticuleuse et libre d’un certain Anton Newcombe.

Au cours des 30 dernières années, Newcombe a créé certaines des chansons psych-rock’n’roll les plus influentes. Des groupes se sont formés, grâce à The Brian Jonestown Massacre et à la musicalité de Newcombe, un virtuose de la guitare qui n’est pas du genre à frimer, troquant les changements de tempo complexes pour des riffs savoureux et généralement faciles à reproduire. Ses paroles sont toujours assez simples à saisir, ainsi qu’hypnotiques et juste assez vagues pour être interprétées de diverses manières. En fait, Newcombe a trouvé une formule qui reflète celle des groupes de psych-rock des années 60 et 70, tout en ajoutant une dose d’expérimentation que tout auditeur peut savourer.

Lors des périodes d’écriture de Newcombe, qui se déroulent désormais dans son studio à Berlin, les chansons jaillissent de lui comme d’un puits. Pour Fire Doesn’t Grow on Trees, le premier de deux albums qui sortiront en 2022, il s’est donné pour mission d’écrire, d’arranger et d’enregistrer quotidiennement une chanson pendant 70 jours.

Ainsi, de ce qui semble être un exercice intense et rigoureux sont nées des chansons comme The Real, Ineffable Mindfuck, It’s About Being Free Really et You Think I’m Joking?. Chaque chanson est solide, en particulier It’s About Being Free Really, avec sa batterie à la Bo Diddley et son fuzz en cascade. Anton Newcombe démontre une fois de plus son talent pour le chant envoûtant et les accroches de guitare qui vous donnent envie de vous en procurer pour les reproduire.

Les vrais fans de BJM entendront immédiatement des similitudes sonores avec des albums comme Revelation, Strung Out in Heaven ou même Methodrone, dans des chansons comme #1 Lucky Kitty et Wait a Minute (230 to Be Exact). Est-ce que Fire Doesn’t Grow on Trees est un album parfait, l’un des meilleurs de BJM? Non, mais il n’a pas besoin de l’être. Newcombe produira des chansons jusqu’à sa mort, sans égard aux critiques. C’est un artiste prophétique et prolifique qui ne connaît rien d’autre. Il s’est enraciné dans le terreau du psychédélisme et du rock’n’roll; je m’attends à de nombreux autres albums de sa part dans un avenir proche. En fait, il ne nous reste plus qu’à attendre jusqu’en octobre pour The Future Is Your Past, un autre recueil de chansons qu’il a écrites en même temps que celles de Fire Doesn’t Grow on Trees.

Tout le contenu 360

Élégie aux Francos- ouvertures romantiques et tentations punk

Élégie aux Francos- ouvertures romantiques et tentations punk

Convulsing – Perdurance

Convulsing – Perdurance

Darkthrone – It Beckons Us All…….

Darkthrone – It Beckons Us All…….

Ulcerate – Cutting the Throat of God

Ulcerate – Cutting the Throat of God

Botanist – Paleobotany

Botanist – Paleobotany

Les Violons du Roy, Cameron Crozman, Nicolas Ellis | Haydn Cello Concertos – Hétu Rondo

Les Violons du Roy, Cameron Crozman, Nicolas Ellis | Haydn Cello Concertos – Hétu Rondo

Un 16 juin aux Francos | Pomme, Marco Ema et KNLO

Un 16 juin aux Francos | Pomme, Marco Ema et KNLO

Jordan Hamilton – Project Freedom

Jordan Hamilton – Project Freedom

Nino Carlos &  Friends – Placenta

Nino Carlos & Friends – Placenta

Arooj Aftab – Night Reign

Arooj Aftab – Night Reign

Samuel Hasselhorn – Urlicht : Songs of Death and Resurrection

Samuel Hasselhorn – Urlicht : Songs of Death and Resurrection

Suoni per il popolo | Le jazz incendiaire et engagé de Irreversible Entanglements

Suoni per il popolo | Le jazz incendiaire et engagé de Irreversible Entanglements

Suoni per il popolo | On pique un jasette avec une légende de la musique contemporaine : Howard Skempton

Suoni per il popolo | On pique un jasette avec une légende de la musique contemporaine : Howard Skempton

Tali Rose partage son Piknic Electronik

Tali Rose partage son Piknic Electronik

Un 13 juin aux Suoni Per Il Popolo : No Hay Banda avec Sarah Davachi et Nadah El-Shazly + Sarah Pagé

Un 13 juin aux Suoni Per Il Popolo : No Hay Banda avec Sarah Davachi et Nadah El-Shazly + Sarah Pagé

Festival Classica pour enfants | Denis Gougeon et Julie Daoust nous causent « biscuits, tempêtes et mélodies »

Festival Classica pour enfants | Denis Gougeon et Julie Daoust nous causent « biscuits, tempêtes et mélodies »

Une soirée de clôture riche en émotions

Une soirée de clôture riche en émotions

Festival Classica – Fauré et Dubois au siècle dernier

Festival Classica – Fauré et Dubois au siècle dernier

Habitat Sonore au Centre Phi| Playlist estivale et lieu idéal pour l’écoute active et immersive

Habitat Sonore au Centre Phi| Playlist estivale et lieu idéal pour l’écoute active et immersive

Qiik – Demo

Qiik – Demo

HABITAT SONORE :  la musique qui fait vibrer Montréal… et le Centre Phi !

HABITAT SONORE :  la musique qui fait vibrer Montréal… et le Centre Phi !

Piknic Électronik | Pretty Privilege, transidentité,  joie, insolence

Piknic Électronik | Pretty Privilege, transidentité, joie, insolence

Suoni | Sarah Davachi et l’enjeu d’être jouée par No Hay Banda

Suoni | Sarah Davachi et l’enjeu d’être jouée par No Hay Banda

Suoni Per Il Popolo | The Jellicle Kiki Ball

Suoni Per Il Popolo | The Jellicle Kiki Ball

Inscrivez-vous à l'infolettre