×
Pays : Canada (Québec) Label : 20 Buck Spin Genres et styles : doom metal Année : 2020
Atramentus

Stygian

· par Christine Fortier

On accorde une première écoute à Stygian à cause des musiciens qui composent Atramentus et on reste accroché pour la musique. Les trois pièces de l’album d’une durée de 45 minutes nous donnent l’impression d’être aspiré dans les entrailles de la Terre tellement elles sont sombres, lourdes et implacables dans leur lenteur typique du funeral doom.

Avant d’aller plus loin, revenons sur le quintette de Longueuil, QC créé en 2012 par le guitariste et chanteur Philippe Tougas (Chthe’ilist, Eternity’s End et First-Fragment, entre autres). C’est lui qui a composé les chansons de Stygian en 2012-2013, puis le guitariste Claude Leduc (Chthe’ilist, Sutrah), le claviériste François Bilodeau, le bassiste Antoine Daigneault (Chthe’ilist, Serocs) et le batteur Xavier Berthiaume (Gevurah, Akitsa) y ont ajouté leurs couleurs au fur et à mesure de leur arrivée dans Atramentus. La combinaison de leurs influences et antécédents musicaux se répercute dans le style du groupe en plus d’être un bon indicateur de la qualité du produit. À cela s’ajoute l’histoire racontée par la musique et les textes. Le récit se déroule sur une Terre parallèle dévastée par la mort du soleil et le seul survivant de la catastrophe erre dans les ruines en repensant à sa vie passée. Le concept se traduit par une ambiance glauque et la lenteur incandescente de mélodies imprégnées d’influences black metal sinistres.

Inscrivez-vous à l'infolettre