Pays : États-Unis Label : Org Genres et styles : art-punk / avant-garde / no wave Année : 2020

Oozelles

· par Patrick Baillargeon

Quand des membres ou ex-membres de Warpaint, Starlite Desperation, Dante Vs Zombies, Sex Stains, Detroit Cobras, Dura Delinquent, Jail Weddings, Swahili Blonde, Brass Tax, Ivory Deville, Black Pony et Sugar and Gold se retrouvent pour former un groupe, ça ne peut que donner quelque chose d’intrigant. Et intrigants, ça, les Oozelles le sont; audacieux, aventureux, dingues et captivants aussi. Rarement un groupe a su canaliser avec autant de justesse et de talent des références que beaucoup trouvent cool d’ajouter comme qualificatifs mais que très peu parviennent à sublimer. Pensez Birthday Party, Can, Contortions, Honeymoon Killers, Flesh Eaters, les Stooges de Fun House et vous aurez une petite idée des sphères dans lesquelles le sextet de Los Angeles gravite. Menée par la fascinante voix du chanteur Dante White Aliano, la bande balance un sulfureux mélange d’art-punk, de no wave, d’exotica patraque, de pop bizarre et de gloubi-boulga avant-gardiste auquel il est impossible de ne pas succomber. Après un premier 45 tours fort prometteur, le combo réplique avec un album de douze titres remplis de guitares folles, de sax sauvage, de flûte ensorcelante et de claviers sautillants ou inquiétants. Avec des histoires tournant autour de criminels de guerre dans des hôpitaux psychiatriques, de pitbulls dévorant des livreurs de pizza, d’enterrements prématurés, de parents vampires suceurs de sucre ou de hippies pyromanes, Oozelles est l’un des plus beaux ovnis à nous être tombé entre les pattes depuis le début de l’année.

Tout le contenu 360

Planante et (trop) discrète musique de Missy Mazzoli

Planante et (trop) discrète musique de Missy Mazzoli

Burna Boy remplit presque deux Centres Bell : le Nigeria à nos portes !

Burna Boy remplit presque deux Centres Bell : le Nigeria à nos portes !

« In the Half-Light » – Barbara Hannigan avec l’Orchestre symphonique de Montréal

« In the Half-Light » – Barbara Hannigan avec l’Orchestre symphonique de Montréal

Nuits d’Afrique: un 8 mars avec Sona Jobarteh

Nuits d’Afrique: un 8 mars avec Sona Jobarteh

Hommage à la Callas: Simon Rivard dirige l’OSL

Hommage à la Callas: Simon Rivard dirige l’OSL

Lucile Boulanger/Simon Pierre/Olivier Fortin – The Golden Hour

Lucile Boulanger/Simon Pierre/Olivier Fortin – The Golden Hour

Will Régnier – Traces

Will Régnier – Traces

Kevin Chen, ou les enjeux d’un virtuose à 18 ans

Kevin Chen, ou les enjeux d’un virtuose à 18 ans

Monica Freire – Ilhada

Monica Freire – Ilhada

Laetitia Sadier – Rooting for Love

Laetitia Sadier – Rooting for Love

Vendredi soir à l’OM : un violon spectaculaire, une petite sirène et des sables émouvants et enchanteurs

Vendredi soir à l’OM : un violon spectaculaire, une petite sirène et des sables émouvants et enchanteurs

8e concert annuel du ViU | Les différentes avenues de la relève

8e concert annuel du ViU | Les différentes avenues de la relève

Game ON! : le FILMharmonique dirigé par un pionnier

Game ON! : le FILMharmonique dirigé par un pionnier

OPCM : Wallis Giunta devient Carmen

OPCM : Wallis Giunta devient Carmen

Frank Peter Zimmermann/Orchestre symphonique de Bamberg, dir. Jakub Hrůša – Stravinsky – Bartók – Martinů

Frank Peter Zimmermann/Orchestre symphonique de Bamberg, dir. Jakub Hrůša – Stravinsky – Bartók – Martinů

Susie Arioli – Embraceable

Susie Arioli – Embraceable

Orchestre classique de Montréal, dir. : Alain Trudel/Suzanne Taffot/Brandon Coleman – David Bontemps : La Flambeau

Orchestre classique de Montréal, dir. : Alain Trudel/Suzanne Taffot/Brandon Coleman – David Bontemps : La Flambeau

Chromeo – Adult Contemporary

Chromeo – Adult Contemporary

Little Simz – Drop 7

Little Simz – Drop 7

Surhumaine Barbara Hannigan !

Surhumaine Barbara Hannigan !

Alix Fernz – Muselière

Alix Fernz – Muselière

Quatuor Bozzini : micro tonalités, grandes musiques

Quatuor Bozzini : micro tonalités, grandes musiques

Inscrivez-vous à l'infolettre