×
Pays : Canada (Québec) Label : Nettwerk Genres et styles : électro / électronique / folk / rock Année : 2020
The Franklin Electric

In Your Heart

· par Jean-François Cyr

Le groupe montréalais The Franklin Electric a fait sa marque au Québec et ailleurs dans le monde à partir de 2014. La pièce This is How I Let You Down est en bonne partie responsable de son succès. On croyait d’ailleurs qu’elle serait le code génétique de la formation, à savoir une musique mélodique électro-folk-rock limpide à forte dose émotionnelle à la Coldplay. Parfois un peu mielleuse. Ensuite, il y a eu Blue Ceilings (2017), production très pop sans grand relief. Finalement on a senti une évolution fort positive dans le travail du groupe avec l’arrivée de deux mini-albums. D’abord avec In Your Head (août 2019), les chansons sont moins ampoulées et plus épurées qu’auparavant. Le tome 2, In Your Heart, est dans la même veine. La voix sensuelle, dramatique et solennelle du chanteur Jon Matte – qui se situe quelque part entre celles de Patrick Watson et de Devon Portielje d’Half Moon Run –est mue par des mélodies rythmées et lisses qui charment dès la première écoute. La chanson Anything For Love, qui ouvre le disque, est particulièrement maîtrisée. La basse et la batterie donnent du corps à l’hymne amoureux interprété par le chanteur. D’ailleurs, les félicités et les affres du coeur sont (encore) le terreau créatif de cet encodé de six morceaux. L’ensemble du disque est si accrocheur qu’on peut décrocher justement. C’est l’histoire de The Franklin Electric. C’est beau, mais rien ne déborde du tracé. Chose certaine, In Your Heart, tout comme In Your Head, est bien ficelé et constitue la meilleure offrande du groupe jusqu’à maintenant. Les gars risquent de fouler bien des scènes grâce à ce nouveau matériel, qui devrait rejoindre à la fois leurs fans et des mélomanes qui étaient plus réticents.

Inscrivez-vous à l'infolettre