Pays : Allemagne / Chine Label : Happy Robots Genres et styles : krautrock Année : 2020

Exophora

· par Rupert Bottenberg

Le noyau musical du groupe d’art et de design Mood Taeg Kollektiv se présente comme une aventure partagée entre Düsseldorf et Shanghai. C’est toutefois entièrement du côté allemand que la musique d’Exophora a ses racines, dans le rock planant de Can, Cluster, Neu! et de leurs kosmische Kameraden des années 1970.

Des grooves propulsives et motoriques – des basses pulsées sur une batterie aérienne et métronomique en 4/4 et sans chichis – portent des lignes de guitare, des motifs de synthé et des échantillons de voix étirés, comprimés et déformés comme une pâte à modeler colorée. Les structures simples et imperturbables font de chaque envolée une véritable séance d’entraînement, mais une très agréable séance. Il y a aussi, ce qui est tout à l’honneur de Mood Taeg, une véritable récompense à l’approche du fil d’arrivée. L’euphorisante Interrogative a déjà préparé le terrain lorsque arrive la pièce finale, Mood Block, avec son rythme à faire claquer des doigts et ses motifs de flûte vaporeuse. On a l’impression de faire un dernier tour, juste pour le plaisir de continuer à courir, après avoir remporté une course gagnée d’avance.

Pour revenir à mon point de départ, Mood Taeg a produit du Teutonica de premier ordre, mais ce n’est qu’une partie de leur équation. Si des éléments sinophoniques du côté de Shanghai pouvaient être incorporés au mélange, cela donnerait une musique totalement en phase avec aujourd’hui.

Tout le contenu 360

Totalement Sublime| Totalement Immersif | L’univers ambient d’Albédo et Parhélie à la SAT

Totalement Sublime| Totalement Immersif | L’univers ambient d’Albédo et Parhélie à la SAT

À la table d’Annie-Claude Deschênes : entre ustensiles et expérimentation sonore

À la table d’Annie-Claude Deschênes : entre ustensiles et expérimentation sonore

Université de Montréal | L’au revoir grandiose de Jean-François Rivest

Université de Montréal | L’au revoir grandiose de Jean-François Rivest

OSL | Naomi Woo | Musique du Nouveau Monde

OSL | Naomi Woo | Musique du Nouveau Monde

Anderson & Roe, grands innovateurs du duo pianistique

Anderson & Roe, grands innovateurs du duo pianistique

Jeannot Bournival – Confiture Printemps Comète Moustache Molle

Jeannot Bournival – Confiture Printemps Comète Moustache Molle

Nadia Labrie – Flûte passion – Claude Bolling : Suite for Flute and Jazz Piano Trio

Nadia Labrie – Flûte passion – Claude Bolling : Suite for Flute and Jazz Piano Trio

David Jalbert – Prokofiev : Piano Sonatas vol. II

David Jalbert – Prokofiev : Piano Sonatas vol. II

Hawa B or not Hawa B ? L’EP « sadder but better » y répond !

Hawa B or not Hawa B ? L’EP « sadder but better » y répond !

Willows et Soleil Launière : Une soirée post-éclipse lumineuse

Willows et Soleil Launière : Une soirée post-éclipse lumineuse

Kevin Johansen – Quiero Mejor

Kevin Johansen – Quiero Mejor

Shades of Bowie, pièce composée pour l’homme derrière Blackstar

Shades of Bowie, pièce composée pour l’homme derrière Blackstar

L’Iran féministe de Bahar Harandi

L’Iran féministe de Bahar Harandi

Sunglaciers – Regular Nature

Sunglaciers – Regular Nature

Canicule – BOYZ

Canicule – BOYZ

David Jacques – 16 histoires de guitares III

David Jacques – 16 histoires de guitares III

Abel Selaocoe : le vent qui emporte

Abel Selaocoe : le vent qui emporte

Tolemn – Jango

Tolemn – Jango

Beyoncé – Cowboy Carter

Beyoncé – Cowboy Carter

Orkestar Kriminal – Originali

Orkestar Kriminal – Originali

Simon Denizart – Piece of Mind

Simon Denizart – Piece of Mind

Jean Jean Roosevelt – Libres ensemble

Jean Jean Roosevelt – Libres ensemble

ARC – ARC

ARC – ARC

Isabella D’Éloize Perron – à la conquête de l’Amérique avec Vivaldi et Piazzolla

Isabella D’Éloize Perron – à la conquête de l’Amérique avec Vivaldi et Piazzolla

Inscrivez-vous à l'infolettre