Pays : Canada (Québec) Label : Diffuse Reality Genres et styles : ambient / électronique / glitch / techno expérimentale Année : 2021

VIATORISM / VERSIONS

· par Steve Naud

Les aficionados d’électro expérimentale ont pu connaître la projet Viatorism l’an dernier avec la parution de l’excellent album Alter- Vol. 2. Le tandem québécois composé d’Automatisme (William Jourdain) et de Pheek (Jean-Patrice Rémillard) fait maintenant paraître Versions et reprend les choses exactement là où il les avait laissées en continuant de puiser son inspiration dans les théories du penseur Nicolas Bourriaud. C’est sur son concept d’altermodernité que le duo jette les bases de ses constructions électroniques atypiques afin d’offrir un reflet de la réalité ultra-saturée dans laquelle nous vivons. Pour ce faire, Jourdain et Rémillard s’affairent à mettre de l’ordre – mais pas trop – dans le chaos généré par leurs ordinateurs. En effet, ces machines provoquent des accidents sonores en intervenant de façon aléatoire dans le dialogue qu’elles entretiennent avec les deux créateurs. D’où le titre Version qui est donné à chacune des rencontres uniques qui figurent au programme de cet album à l’exception de la dernière pièce. Après les Versions numérotées de un à dix du premier opus, nous avons donc maintenant droit aux Versions de onze à seize. 

De prime abord, les nouveaux morceaux que nous propose la brillante paire sont de teneure plus ambient que ceux que l’on pouvait entendre sur Alter- Vol. 2. Pourtant, cette atmosphère plus enveloppante est sans cesse perturbée par des agrégats sonores plus âpres. L’impression qui en ressort est semblable à celle qu’un plongeur pourrait ressentir dans le calme sous-marin alors qu’il perçoit toute l’activité qui embrouille la surface au-dessus de lui. La tension que produit cette juxtaposition entre des ambiances musicales pouvant sembler contradictoires garde l’auditeur sur ses gardes jusqu’à la conclusion de l’album intitulée Ultra-Rate 2. Viatorism s’aventure alors sur un terrain plus dansant que surplombe un feu d’artifice rythmique époustouflant. Décidément, ces défricheurs de l’électronique n’ont pas fini de nous étonner. 

Viatorism – Versions [TE0043] by Diffuse Reality Records

Tout le contenu 360

Yannick Nézet-Séguin / Orchestre métropolitain – Sibelius 2 et 5

Yannick Nézet-Séguin / Orchestre métropolitain – Sibelius 2 et 5

Exponential Ensemble – Matters of Time

Exponential Ensemble – Matters of Time

UdeM | La Flûte enchantée, Mozart entre tradition et modernité

UdeM | La Flûte enchantée, Mozart entre tradition et modernité

KNLO, la transhumance du 438

KNLO, la transhumance du 438

Semaine du Neuf:  Jeffrey Stonehouse explique la prog !

Semaine du Neuf: Jeffrey Stonehouse explique la prog !

Planante et (trop) discrète musique de Missy Mazzoli

Planante et (trop) discrète musique de Missy Mazzoli

Burna Boy remplit presque deux Centres Bell : le Nigeria à nos portes !

Burna Boy remplit presque deux Centres Bell : le Nigeria à nos portes !

« In the Half-Light » – Barbara Hannigan avec l’Orchestre symphonique de Montréal

« In the Half-Light » – Barbara Hannigan avec l’Orchestre symphonique de Montréal

Nuits d’Afrique: un 8 mars avec Sona Jobarteh

Nuits d’Afrique: un 8 mars avec Sona Jobarteh

Hommage à la Callas: Simon Rivard dirige l’OSL

Hommage à la Callas: Simon Rivard dirige l’OSL

Lucile Boulanger/Simon Pierre/Olivier Fortin – The Golden Hour

Lucile Boulanger/Simon Pierre/Olivier Fortin – The Golden Hour

Will Régnier – Traces

Will Régnier – Traces

Kevin Chen, ou les enjeux d’un virtuose à 18 ans

Kevin Chen, ou les enjeux d’un virtuose à 18 ans

Monica Freire – Ilhada

Monica Freire – Ilhada

Laetitia Sadier – Rooting for Love

Laetitia Sadier – Rooting for Love

Vendredi soir à l’OM : un violon spectaculaire, une petite sirène et des sables émouvants et enchanteurs

Vendredi soir à l’OM : un violon spectaculaire, une petite sirène et des sables émouvants et enchanteurs

8e concert annuel du ViU | Les différentes avenues de la relève

8e concert annuel du ViU | Les différentes avenues de la relève

Game ON! : le FILMharmonique dirigé par un pionnier

Game ON! : le FILMharmonique dirigé par un pionnier

OPCM : Wallis Giunta devient Carmen

OPCM : Wallis Giunta devient Carmen

Frank Peter Zimmermann/Orchestre symphonique de Bamberg, dir. Jakub Hrůša – Stravinsky – Bartók – Martinů

Frank Peter Zimmermann/Orchestre symphonique de Bamberg, dir. Jakub Hrůša – Stravinsky – Bartók – Martinů

Susie Arioli – Embraceable

Susie Arioli – Embraceable

Orchestre classique de Montréal, dir. : Alain Trudel/Suzanne Taffot/Brandon Coleman – David Bontemps : La Flambeau

Orchestre classique de Montréal, dir. : Alain Trudel/Suzanne Taffot/Brandon Coleman – David Bontemps : La Flambeau

Inscrivez-vous à l'infolettre