Smith Kotzen
Pays : Angleterre / États-Unis Label : BMG Genres et styles : blues / rock Année : 2021

Smith/Kotzen

· par Michael Guitard-Dubuc

Le guitariste d’Iron Maiden, Adrian Smith, et le guitariste de The Winery Dogs, Richie Kotzen, collaborent pour la première fois dans leur album éponyme Smith/Kotzen. Puisque nous avons affaire à deux virtuoses de la guitare électrique, cet instrument est beaucoup mis de l’avant. La chanson Taking My Chances donne le ton et indique à quoi on peut s’attendre : un album rock classique avec un côté blues, des solos de guitare et des chansons simples, mais bien composées. Les deux guitaristes partagent le micro dans chacune des chansons, mais Richie Kotzen occupe un peu plus d’espace vu son expérience en tant que chanteur. Il se démarque dans la chanson Glory Road où il enchaîne les notes hautes avec puissance.

L’album est très intéressant à écouter pour les amateurs de guitare et pour les nostalgiques qui aiment le rock classique. Les solos de guitare répondent à l’attente surtout dans les chansons Solar Fire et Glory Road . Un disque comme celui-ci prouve que la guitare est un instrument encore vivant et même chose pour les solos de guitare. Pour un public plus jeune, l’album peut être pertinent puisqu’il donne un aperçu de la musique des années 70 et 80, la production d’aujourd’hui en rend l’écoute d’autant plus agréable. Pour qui, cependant, n’est pas intéressé par la guitare électrique de ce type, l’album ne vaut pas vraiment la peine d’être écouté. Reste maintenant à voir si Smith/Kotzen poursuivra ou cessera ses activités après un album unique.

Tout le contenu 360

Planante et (trop) discrète musique de Missy Mazzoli

Planante et (trop) discrète musique de Missy Mazzoli

Burna Boy remplit presque deux Centres Bell : le Nigeria à nos portes !

Burna Boy remplit presque deux Centres Bell : le Nigeria à nos portes !

« In the Half-Light » – Barbara Hannigan avec l’Orchestre symphonique de Montréal

« In the Half-Light » – Barbara Hannigan avec l’Orchestre symphonique de Montréal

Nuits d’Afrique: un 8 mars avec Sona Jobarteh

Nuits d’Afrique: un 8 mars avec Sona Jobarteh

Hommage à la Callas: Simon Rivard dirige l’OSL

Hommage à la Callas: Simon Rivard dirige l’OSL

Lucile Boulanger/Simon Pierre/Olivier Fortin – The Golden Hour

Lucile Boulanger/Simon Pierre/Olivier Fortin – The Golden Hour

Will Régnier – Traces

Will Régnier – Traces

Kevin Chen, ou les enjeux d’un virtuose à 18 ans

Kevin Chen, ou les enjeux d’un virtuose à 18 ans

Monica Freire – Ilhada

Monica Freire – Ilhada

Laetitia Sadier – Rooting for Love

Laetitia Sadier – Rooting for Love

Vendredi soir à l’OM : un violon spectaculaire, une petite sirène et des sables émouvants et enchanteurs

Vendredi soir à l’OM : un violon spectaculaire, une petite sirène et des sables émouvants et enchanteurs

8e concert annuel du ViU | Les différentes avenues de la relève

8e concert annuel du ViU | Les différentes avenues de la relève

Game ON! : le FILMharmonique dirigé par un pionnier

Game ON! : le FILMharmonique dirigé par un pionnier

OPCM : Wallis Giunta devient Carmen

OPCM : Wallis Giunta devient Carmen

Frank Peter Zimmermann/Orchestre symphonique de Bamberg, dir. Jakub Hrůša – Stravinsky – Bartók – Martinů

Frank Peter Zimmermann/Orchestre symphonique de Bamberg, dir. Jakub Hrůša – Stravinsky – Bartók – Martinů

Susie Arioli – Embraceable

Susie Arioli – Embraceable

Orchestre classique de Montréal, dir. : Alain Trudel/Suzanne Taffot/Brandon Coleman – David Bontemps : La Flambeau

Orchestre classique de Montréal, dir. : Alain Trudel/Suzanne Taffot/Brandon Coleman – David Bontemps : La Flambeau

Chromeo – Adult Contemporary

Chromeo – Adult Contemporary

Little Simz – Drop 7

Little Simz – Drop 7

Surhumaine Barbara Hannigan !

Surhumaine Barbara Hannigan !

Alix Fernz – Muselière

Alix Fernz – Muselière

Quatuor Bozzini : micro tonalités, grandes musiques

Quatuor Bozzini : micro tonalités, grandes musiques

Inscrivez-vous à l'infolettre