Pays : États-Unis / Islande Label : Krunk Genres et styles : avant-pop / expérimental / post-rock / synth-pop Année : 2020

Shiver

· par Alain Brunet

Jón Þór Jónsi Birgisson, 45 ans, lance un deuxième album solo exactement une décennie après Go. De l’Islande, il a migré vers la Californie où il habite désormais; il enregistre néanmoins à Berlin, Reykjavik, Londres et Helsinki. De la facture Sigur Rós dont il est chanteur principal et guitariste, il emprunte cette fois l’avenue de l’ethereal rock, mais surtout celle d’une synth-pop consensuelle aux contours parfois audacieux, denses, corrodants. Ces onze chansons ont certes des relents prog et post-rock, la production ici suggérée se veut plutôt un assortiment de musiques pop malgré leurs caractéristiques innovantes. Jónsi y recycle les hymnes de contre-ténor ou ténor qu’on lui connaît. Deux apparitions remarquées en étoffent l’offrande : l’égérie des Cocteau Twins, Elizabeth Fraser, y chante sur Cannibal, pendant que Robyn, incontournable diva de la dance-pop scandinave, s’exprime avec ferveur sur Salt Licorice. On repère aussi des airs inspirés du folklore nordique, des voix se superposent bellement dans les hautes fréquences ancestrales. Shiver a été coréalisé par Alexander Guy Cook, instigateur du collectif avant-pop électronique PC Music, qui est au Royaume-Uni ce qu’Animal Collective fut aux USA il y a un moment déjà. Cela étant, on ne peut conclure à un vrai coup de barre de la part de l’artiste islandais. Celui-ci est certes à l’affût de nouvelles sonorités mais… il est parfois redondant sur le fond.

Tout le contenu 360

Yannick Nézet-Séguin / Orchestre métropolitain – Sibelius 2 et 5

Yannick Nézet-Séguin / Orchestre métropolitain – Sibelius 2 et 5

Exponential Ensemble – Matters of Time

Exponential Ensemble – Matters of Time

UdeM | La Flûte enchantée, Mozart entre tradition et modernité

UdeM | La Flûte enchantée, Mozart entre tradition et modernité

KNLO, la transhumance du 438

KNLO, la transhumance du 438

Semaine du Neuf:  Jeffrey Stonehouse explique la prog !

Semaine du Neuf: Jeffrey Stonehouse explique la prog !

Planante et (trop) discrète musique de Missy Mazzoli

Planante et (trop) discrète musique de Missy Mazzoli

Burna Boy remplit presque deux Centres Bell : le Nigeria à nos portes !

Burna Boy remplit presque deux Centres Bell : le Nigeria à nos portes !

« In the Half-Light » – Barbara Hannigan avec l’Orchestre symphonique de Montréal

« In the Half-Light » – Barbara Hannigan avec l’Orchestre symphonique de Montréal

Nuits d’Afrique: un 8 mars avec Sona Jobarteh

Nuits d’Afrique: un 8 mars avec Sona Jobarteh

Hommage à la Callas: Simon Rivard dirige l’OSL

Hommage à la Callas: Simon Rivard dirige l’OSL

Lucile Boulanger/Simon Pierre/Olivier Fortin – The Golden Hour

Lucile Boulanger/Simon Pierre/Olivier Fortin – The Golden Hour

Will Régnier – Traces

Will Régnier – Traces

Kevin Chen, ou les enjeux d’un virtuose à 18 ans

Kevin Chen, ou les enjeux d’un virtuose à 18 ans

Monica Freire – Ilhada

Monica Freire – Ilhada

Laetitia Sadier – Rooting for Love

Laetitia Sadier – Rooting for Love

Vendredi soir à l’OM : un violon spectaculaire, une petite sirène et des sables émouvants et enchanteurs

Vendredi soir à l’OM : un violon spectaculaire, une petite sirène et des sables émouvants et enchanteurs

8e concert annuel du ViU | Les différentes avenues de la relève

8e concert annuel du ViU | Les différentes avenues de la relève

Game ON! : le FILMharmonique dirigé par un pionnier

Game ON! : le FILMharmonique dirigé par un pionnier

OPCM : Wallis Giunta devient Carmen

OPCM : Wallis Giunta devient Carmen

Frank Peter Zimmermann/Orchestre symphonique de Bamberg, dir. Jakub Hrůša – Stravinsky – Bartók – Martinů

Frank Peter Zimmermann/Orchestre symphonique de Bamberg, dir. Jakub Hrůša – Stravinsky – Bartók – Martinů

Susie Arioli – Embraceable

Susie Arioli – Embraceable

Orchestre classique de Montréal, dir. : Alain Trudel/Suzanne Taffot/Brandon Coleman – David Bontemps : La Flambeau

Orchestre classique de Montréal, dir. : Alain Trudel/Suzanne Taffot/Brandon Coleman – David Bontemps : La Flambeau

Inscrivez-vous à l'infolettre