Pays : Québec Label : Indépendant Genres et styles : americana / folk / traditionnel Année : 2021

Myriam Gendron – Ma délire – Songs of love, lost & found

· par Luc Marchessault

« Éloigne-toi de ma fenêtre, éloigne-toi de ma porte » : il y a 113 ans au Kentucky, un terrassier noir du nom d’Objerall Jacket chantait cet air sans doute inspiré d’une ballade élisabéthaine ou celtique. John Jacob Niles – qui n’avait que 16 ans et n’était pas encore le réputé folkloriste-troubadour appalachien que l’on sait – l’entendit. Il étoffa ce chant qui devint un standard repris par une foule d’interprètes, dont Joan Baez, Linda Ronstadt… et Myriam Gendron. Ainsi vont certaines chansons, qui franchissent des siècles de liquide et des océans de temps. Comme Au cœur de ma délire, qui se trouve au cœur de ce fabuleux album qu’est Ma délire – Songs of love, lost & found. Myriam interprète cette chanson immémoriale en y ajoutant des sons et bruits du quotidien : une reporter qui relate un accident de travail à la télé, un poupon qui placote, un grillon qui stridule. En 1971, on a pu entendre Au cœur de ma délire sur l’album Dominique Tremblay et Philippe Gagnon présentent : Avec le stainless steel ça roule; Claude Gauthier l’a également chantée à l’époque, tout comme Gabriel Yacoub puis Claire Pelletier plus tard. Myriam Gendron côtoie depuis longtemps les livres et les chansons. D’où sa mise en musique de vers de la poétesse, scénariste et activiste Dorothy Parker (Not So Deep as a Well, 2014). Ma délire – Songs of love, lost & found foisonne de joyaux traditionnels, chantés ou instrumentaux, francos et anglos. Myriam signe quatre pièces : La jeune fille en pleurs, Une rose (pour Richard), Farewell et 31.10.2011. Des atours délicats parent ces pièces, ici du trombone, de la clarinette basse et de l’harmonica, là du Moog et de l’harmonium. Des accords rudes de guitare électrique résonnent parfois, comme dans l’atmosphérique C’est dans les vieux pays; Michel Faubert chuchote à l’oreille gauche de Myriam, Daniel Lanois à la droite. Voici donc un recueil riche de quinze chansons, toutes belles d’un désenchantement émouvant, chantées d’un phrasé doux et fragile par Myriam Gendron, en 2021, quelque part en Amérique du Nord.

Tout le contenu 360

À la table d’Annie-Claude Deschênes : entre ustensiles et expérimentation sonore

À la table d’Annie-Claude Deschênes : entre ustensiles et expérimentation sonore

Université de Montréal | L’au revoir grandiose de Jean-François Rivest

Université de Montréal | L’au revoir grandiose de Jean-François Rivest

OSL | Naomi Woo | Musique du Nouveau Monde

OSL | Naomi Woo | Musique du Nouveau Monde

Anderson & Roe, grands innovateurs du duo pianistique

Anderson & Roe, grands innovateurs du duo pianistique

Jeannot Bournival – Confiture Printemps Comète Moustache Molle

Jeannot Bournival – Confiture Printemps Comète Moustache Molle

Nadia Labrie – Flûte passion – Claude Bolling : Suite for Flute and Jazz Piano Trio

Nadia Labrie – Flûte passion – Claude Bolling : Suite for Flute and Jazz Piano Trio

David Jalbert – Prokofiev : Piano Sonatas vol. II

David Jalbert – Prokofiev : Piano Sonatas vol. II

Hawa B or not Hawa B ? L’EP « sadder but better » y répond !

Hawa B or not Hawa B ? L’EP « sadder but better » y répond !

Willows et Soleil Launière : Une soirée post-éclipse lumineuse

Willows et Soleil Launière : Une soirée post-éclipse lumineuse

Kevin Johansen – Quiero Mejor

Kevin Johansen – Quiero Mejor

Shades of Bowie, pièce composée pour l’homme derrière Blackstar

Shades of Bowie, pièce composée pour l’homme derrière Blackstar

L’Iran féministe de Bahar Harandi

L’Iran féministe de Bahar Harandi

Sunglaciers – Regular Nature

Sunglaciers – Regular Nature

Canicule – BOYZ

Canicule – BOYZ

David Jacques – 16 histoires de guitares III

David Jacques – 16 histoires de guitares III

Abel Selaocoe : le vent qui emporte

Abel Selaocoe : le vent qui emporte

Tolemn – Jango

Tolemn – Jango

Beyoncé – Cowboy Carter

Beyoncé – Cowboy Carter

Orkestar Kriminal – Originali

Orkestar Kriminal – Originali

Simon Denizart – Piece of Mind

Simon Denizart – Piece of Mind

Jean Jean Roosevelt – Libres ensemble

Jean Jean Roosevelt – Libres ensemble

ARC – ARC

ARC – ARC

Isabella D’Éloize Perron – à la conquête de l’Amérique avec Vivaldi et Piazzolla

Isabella D’Éloize Perron – à la conquête de l’Amérique avec Vivaldi et Piazzolla

Anti Jazz Police Festival – Jour 4

Anti Jazz Police Festival – Jour 4

Inscrivez-vous à l'infolettre