Pays : Royaume-Uni Label : Edition Genres et styles : jazz / jazz contemporain Année : 2020

Live in Paris, at Fondation Louis Vuitton

· par Steve Naud

Le 9 mai 2018, le jeune claviériste britannique Elliot Galvin se produisait à la Fondation Louis Vuitton de Paris en première partie du pianiste américain Craig Taborn. Il n’avait alors aucune idée que cette prestation entièrement improvisée ferait l’objet d’un album commercialisé. C’est en entendant l’enregistrement du concert peu après qu’il réalisa qu’il tenait là la matière de ce qui allait devenir son premier disque de piano solo. 

Galvin n’en est cependant pas à ses premières armes. Depuis près d’une dizaine d’années, il a publié des albums avec son trio ainsi qu’au sein de Dinosaur – quatuor ayant été nominé pour le prestigieux Mercury Prize en 2017 – avec qui il joue des synthétiseurs.

Dans la pochette qui accompagne la version cd de cet album, Galvin remercie Craig Taborn qui est pour lui « une source constante d’inspiration ». Rien d’étonnant. Les deux pianistes sont autant à l’aise derrière le piano acoustique qu’avec une lutherie électronique dont ils aiment explorer les possibilités. Tous deux puisent autant dans le jazz que dans la musique contemporaine. Enfin, ils sont, l’un comme l’autre, d’impressionnants virtuoses capables de mettre la pédale douce et de faire preuve de subtilité.

Toutefois, la comparaison s’arrête là. Elliot Galvin a un imaginaire et un vocabulaire bien à lui. Sur ce « Live In Paris », il verse avec le même bonheur dans le free le plus véloce (étourdissante « So Below ») que dans la grâce à l’état pur sur la toute délicate « Broken Windows ». Il va même jusqu’à juxtaposer influences baroques et spirales jazz vertigineuses sur « For J.S. », un des moments forts du récital. À vingt-huit ans, il fait montre d’une maîtrise rare de son art. 

Tout le contenu 360

OSL | Naomi Woo | Musique du Nouveau Monde

OSL | Naomi Woo | Musique du Nouveau Monde

Anderson & Roe, grands innovateurs du duo pianistique

Anderson & Roe, grands innovateurs du duo pianistique

Jeannot Bournival – Confiture Printemps Comète Moustache Molle

Jeannot Bournival – Confiture Printemps Comète Moustache Molle

Nadia Labrie – Flûte passion – Claude Bolling : Suite for Flute and Jazz Piano Trio

Nadia Labrie – Flûte passion – Claude Bolling : Suite for Flute and Jazz Piano Trio

David Jalbert – Prokofiev : Piano Sonatas vol. II

David Jalbert – Prokofiev : Piano Sonatas vol. II

Hawa B or not Hawa B ? L’EP « sadder but better » y répond !

Hawa B or not Hawa B ? L’EP « sadder but better » y répond !

Willows et Soleil Launière : Une soirée post-éclipse lumineuse

Willows et Soleil Launière : Une soirée post-éclipse lumineuse

Kevin Johansen – Quiero Mejor

Kevin Johansen – Quiero Mejor

Shades of Bowie, pièce composée pour l’homme derrière Blackstar

Shades of Bowie, pièce composée pour l’homme derrière Blackstar

L’Iran féministe de Bahar Harandi

L’Iran féministe de Bahar Harandi

Sunglaciers – Regular Nature

Sunglaciers – Regular Nature

Canicule – BOYZ

Canicule – BOYZ

David Jacques – 16 histoires de guitares III

David Jacques – 16 histoires de guitares III

Abel Selaocoe : le vent qui emporte

Abel Selaocoe : le vent qui emporte

Tolemn – Jango

Tolemn – Jango

Beyoncé – Cowboy Carter

Beyoncé – Cowboy Carter

Orkestar Kriminal – Originali

Orkestar Kriminal – Originali

Simon Denizart – Piece of Mind

Simon Denizart – Piece of Mind

Jean Jean Roosevelt – Libres ensemble

Jean Jean Roosevelt – Libres ensemble

ARC – ARC

ARC – ARC

Isabella D’Éloize Perron – à la conquête de l’Amérique avec Vivaldi et Piazzolla

Isabella D’Éloize Perron – à la conquête de l’Amérique avec Vivaldi et Piazzolla

Anti Jazz Police Festival – Jour 4

Anti Jazz Police Festival – Jour 4

Les Supersaxes de l’ONJM

Les Supersaxes de l’ONJM

Anti-Jazz Police Festival – Jour 3

Anti-Jazz Police Festival – Jour 3

Inscrivez-vous à l'infolettre