Pays : Royaume-Uni Label : Drag City Genres et styles : alt-pop / art-pop / dream pop expérimentale Année : 2024

Laetitia Sadier – Rooting for Love

· par Varun Swarup

Même si Rooting for Love ne réinvente pas l’identité musicale de Laetitia Sadier, ancienne chanteuse et compositrice de Stereolab, il rappelle chaleureusement leurs grandes heures tout en abordant le paysage socio-politique des années 2020. La voix impassible et le lyrisme sardonique distinctif de Sadier sont toujours aussi aiguisés, en anglais ou en français, et il est clair qu’elle a quelque chose à dire. Un sentiment d’urgence se distille dès le début de l’album, avec le numéro d’ouverture convaincant « Who + What ». La chanson est un appel à l’action, cadencé par Sadier qui nous demande à plusieurs reprises « who and what can we be? », soulignant clairement le potentiel que nous risquons de tout perdre dans la poursuite du gain matériel.

Cependant, aussi sombre que soit le thème, Sadier nous rappelle son sens de l’humour et son esprit ludique qui coule dans les veines de cet album. « Une Autre Attente » rappelle fermement l’écriture pop forte et économique de Sadier.

Sur le plan sonore, Rooting for Love résume les arrangements rétro-futuristes caractéristiques de Sadier, caractérisés par des mélodies contagieuses, des grooves psychédéliques et un talent pour l’expérimentation qui ont défini le son de Stereolab. Cette nostalgie du passé, associée à une vive conscience du présent, donne naissance à une expérience musicale à la fois intemporelle et pertinente.

Cependant, pour ceux qui ne sont pas profondément ancrés dans l’univers de Stereolab ou qui anticipent un changement audacieux par rapport au son établi de Sadier, Rooting for Love pourrait ne pas avoir un impact profond. L’album, bien que savamment conçu et émouvant, manque de l’esprit de surprise ou d’innovation révolutionnaire qui accompagne souvent les artistes explorant de nouvelles avenues créatives. Il s’agit en fin de compte d’un autre rappel réconfortant du voyage musical dont Sadier a fait partie intégrante tout au long de sa carrière.

Tout le contenu 360

Université de Montréal | L’au revoir grandiose de Jean-François Rivest

Université de Montréal | L’au revoir grandiose de Jean-François Rivest

OSL | Naomi Woo | Musique du Nouveau Monde

OSL | Naomi Woo | Musique du Nouveau Monde

Anderson & Roe, grands innovateurs du duo pianistique

Anderson & Roe, grands innovateurs du duo pianistique

Jeannot Bournival – Confiture Printemps Comète Moustache Molle

Jeannot Bournival – Confiture Printemps Comète Moustache Molle

Nadia Labrie – Flûte passion – Claude Bolling : Suite for Flute and Jazz Piano Trio

Nadia Labrie – Flûte passion – Claude Bolling : Suite for Flute and Jazz Piano Trio

David Jalbert – Prokofiev : Piano Sonatas vol. II

David Jalbert – Prokofiev : Piano Sonatas vol. II

Hawa B or not Hawa B ? L’EP « sadder but better » y répond !

Hawa B or not Hawa B ? L’EP « sadder but better » y répond !

Willows et Soleil Launière : Une soirée post-éclipse lumineuse

Willows et Soleil Launière : Une soirée post-éclipse lumineuse

Kevin Johansen – Quiero Mejor

Kevin Johansen – Quiero Mejor

Shades of Bowie, pièce composée pour l’homme derrière Blackstar

Shades of Bowie, pièce composée pour l’homme derrière Blackstar

L’Iran féministe de Bahar Harandi

L’Iran féministe de Bahar Harandi

Sunglaciers – Regular Nature

Sunglaciers – Regular Nature

Canicule – BOYZ

Canicule – BOYZ

David Jacques – 16 histoires de guitares III

David Jacques – 16 histoires de guitares III

Abel Selaocoe : le vent qui emporte

Abel Selaocoe : le vent qui emporte

Tolemn – Jango

Tolemn – Jango

Beyoncé – Cowboy Carter

Beyoncé – Cowboy Carter

Orkestar Kriminal – Originali

Orkestar Kriminal – Originali

Simon Denizart – Piece of Mind

Simon Denizart – Piece of Mind

Jean Jean Roosevelt – Libres ensemble

Jean Jean Roosevelt – Libres ensemble

ARC – ARC

ARC – ARC

Isabella D’Éloize Perron – à la conquête de l’Amérique avec Vivaldi et Piazzolla

Isabella D’Éloize Perron – à la conquête de l’Amérique avec Vivaldi et Piazzolla

Anti Jazz Police Festival – Jour 4

Anti Jazz Police Festival – Jour 4

Les Supersaxes de l’ONJM

Les Supersaxes de l’ONJM

Inscrivez-vous à l'infolettre