Pays : États-Unis Label : PAX AM Genres et styles : country / folk / rock Année : 2020

Wednesdays

· par Luc Marchessault

Lors d’un concert de Ryan Adams au Théâtre Saint-Denis en 2007, une spectatrice lui avait lancé « Je veux qu’on se marie, Ryan », à quoi il répliqua « Oh non, crois-moi, tu ne voudrais pas d’une existence faite de tourments ». L’auditoire, qui avait ri à l’époque, réagirait sans doute autrement aujourd’hui à la lumière des allégations d’inconduite sexuelle qui pèsent sur Ryan Adams depuis l’an dernier. Pour le reste, laissons les instances compétentes – dont le FBI – faire leur boulot. Ajoutons toutefois que le suicide du musicien Neal Casal, qui fit partie de la garde rapprochée d’Adams avec les Cardinals, a dû aussi jouer sur l’humeur de ce dernier.

Ryan Adams, indéniablement l’un des chansonneurs états-uniens les plus doués et les plus prolifiques du rayon country-folk-rock, lance donc Wednesdays, son 17e album studio post-Whiskeytown et sa première parution depuis Prisoner en 2017. Adams devait amorcer en 2019 une trilogie commençant par l’album Big Colors. Les événements susmentionnés ont manifestement chamboulé le calendrier, puisque c’est Wednesdays qui fait office de tome 1. Sur la pochette virtuelle, on peut admirer l’œuvre La gare du Nord du peintre néerlandais Sieben Johannes Ten Cate. Un train arrive en gare et un autre part; le principal intéressé n’a pas précisé s’il s’agit d’une métaphore métamorphique le visant.

Adams nous présente souvent dans ses chansons un narrateur qui s’apitoie sur ses déconvenues sentimentales. Or, cette fois-ci, il se livre à un acte de contrition en bonne et due forme, en privilégiant le mode acoustique. Les titres sont plus qu’explicites : I’m Sorry and I Love You, Who Is Going to Love Me Now If Not You, Walk in the Dark, Lost in Time, Dreaming You Backwards et Poison & Pain, où Adams chante « Mes démons – L’alcool et la liberté – Un roi sans reine – Un roi sans royaume ».

Ryan Adams avait annoncé l’an dernier que Jason Isbell, Emmylou Harris, Benmont Tench et Don Was collaboreraient à Wednesdays. Bien qu’il ne puisse confirmer quoi que ce soit compte tenu de la rareté des renseignements (et Adams et les commentateurs habituels sont laconiques), le musicophile croit cependant entendre l’orgue du vétéran Tench sur Birmingham et Lost in Time, ainsi que la voix de la mythique Emmylou sur Mamma.

Tout compte fait, les onze pièces de Wednesdays confirment que Ryan Adams demeure, malgré tout, un chansonneur d’exception et un interprète bouleversant.

Tout le contenu 360

Hommage à la Callas: Simon Rivard dirige l’OSL

Hommage à la Callas: Simon Rivard dirige l’OSL

Lucile Boulanger/Simon Pierre/Olivier Fortin – The Golden Hour

Lucile Boulanger/Simon Pierre/Olivier Fortin – The Golden Hour

Will Régnier – Traces

Will Régnier – Traces

Kevin Chen, ou les enjeux d’un virtuose à 18 ans

Kevin Chen, ou les enjeux d’un virtuose à 18 ans

Monica Freire – Ilhada

Monica Freire – Ilhada

Laetitia Sadier – Rooting for Love

Laetitia Sadier – Rooting for Love

Vendredi soir à l’OM : un violon spectaculaire, une petite sirène et des sables émouvants et enchanteurs

Vendredi soir à l’OM : un violon spectaculaire, une petite sirène et des sables émouvants et enchanteurs

8e concert annuel du ViU | Les différentes avenues de la relève

8e concert annuel du ViU | Les différentes avenues de la relève

Game ON! : le FILMharmonique dirigé par un pionnier

Game ON! : le FILMharmonique dirigé par un pionnier

OPCM : Wallis Giunta devient Carmen

OPCM : Wallis Giunta devient Carmen

Frank Peter Zimmermann/Orchestre symphonique de Bamberg, dir. Jakub Hrůša – Stravinsky – Bartók – Martinů

Frank Peter Zimmermann/Orchestre symphonique de Bamberg, dir. Jakub Hrůša – Stravinsky – Bartók – Martinů

Susie Arioli – Embraceable

Susie Arioli – Embraceable

Orchestre classique de Montréal, dir. : Alain Trudel/Suzanne Taffot/Brandon Coleman – David Bontemps : La Flambeau

Orchestre classique de Montréal, dir. : Alain Trudel/Suzanne Taffot/Brandon Coleman – David Bontemps : La Flambeau

Chromeo – Adult Contemporary

Chromeo – Adult Contemporary

Little Simz – Drop 7

Little Simz – Drop 7

Surhumaine Barbara Hannigan !

Surhumaine Barbara Hannigan !

Alix Fernz – Muselière

Alix Fernz – Muselière

Quatuor Bozzini : micro tonalités, grandes musiques

Quatuor Bozzini : micro tonalités, grandes musiques

SMCQ: Prana, respiration, « comprovisation »

SMCQ: Prana, respiration, « comprovisation »

Leslie Ting – What Brings You In

Leslie Ting – What Brings You In

Hannah Hurwitz/Colin Stokes/Daniel Pesca – The Night Shall Break

Hannah Hurwitz/Colin Stokes/Daniel Pesca – The Night Shall Break

Inscrivez-vous à l'infolettre