Pays : États-Unis Label : Impulse! Genres et styles : bebop / jazz Année : 2020

Palo Alto

· par Steve Naud

L’histoire derrière ce nouvel enregistrement devant public de Thelonious Monk est digne d’un scénario de film. En 1968, Dany Scher est un jeune fanatique de jazz âgé de quinze ans qui fréquente le Palo Alto High School en Californie. Afin d’amasser des fonds pour le programme international de l’école et de rassembler les communautés raciales de la municipalité qui était alors très divisée, il décide d’organiser un concert mettant en vedette une de ses idoles : le déjà légendaire Thelonious Sphere Monk. 

L’après-midi du 27 octobre, après quelques péripéties, la voiture de la famille Scher amène le grand pianiste et les membres de son quartette – le saxophoniste Charlie Rouse, le bassiste Larry Gales et le batteur Ben Riley – à l’école où ils doivent se produire. Le concierge de l’établissement, qui était musicien à ses heures, a accordé le piano. Pour le remercier, on lui permet d’enregistrer le concert. Cinquante plus tard, Scher retrouve la bande sur laquelle l’évènement a été immortalisé dans son grenier. Voilà ce qui explique le fait que maintenant, le monde entier puisse écouter la musique jouée entre les murs d’une école secondaire cet après-midi-là. 

Mais qu’en est-il, au juste, de cet enregistrement? Tout d’abord, prenons la peine de remercier monsieur le concierge puisque la qualité sonore est au rendez-vous, ce qui nous permet d’apprécier pleinement les six pièces que Monk avait choisies d’interpréter pour l’occasion. Ce contexte hors normes a dû plaire au pianiste iconoclaste puisqu’il s’y révèle particulièrement inspiré et que la formation qu’il dirigeait était, elle aussi, en feu. Well, You Needn’t et Blue Monk, les deux morceaux les plus longs du concert, sont de véritables feux d’artifice ou chacun des membres du quatuor produit des étincelles multicolores. Les fans du pianiste qui ont un penchant pour ses prestations en solo ont également quelque chose de consistant à se mettre sous la dent avec Don’t Blame Me et I Love You Sweetheart of All My Dreams. Du grand Monk!

Tout le contenu 360

Nadia Labrie – Flûte passion – Claude Bolling : Suite for Flute and Jazz Piano Trio

Nadia Labrie – Flûte passion – Claude Bolling : Suite for Flute and Jazz Piano Trio

David Jalbert – Prokofiev : Piano Sonatas vol. II

David Jalbert – Prokofiev : Piano Sonatas vol. II

Hawa B or not Hawa B ? L’EP « sadder but better » y répond !

Hawa B or not Hawa B ? L’EP « sadder but better » y répond !

Willows et Soleil Launière : Une soirée post-éclipse lumineuse

Willows et Soleil Launière : Une soirée post-éclipse lumineuse

Kevin Johansen – Quiero Mejor

Kevin Johansen – Quiero Mejor

Shades of Bowie, pièce composée pour l’homme derrière Blackstar

Shades of Bowie, pièce composée pour l’homme derrière Blackstar

L’Iran féministe de Bahar Harandi

L’Iran féministe de Bahar Harandi

Sunglaciers – Regular Nature

Sunglaciers – Regular Nature

Canicule – BOYZ

Canicule – BOYZ

David Jacques – 16 histoires de guitares III

David Jacques – 16 histoires de guitares III

Abel Selaocoe : le vent qui emporte

Abel Selaocoe : le vent qui emporte

Tolemn – Jango

Tolemn – Jango

Beyoncé – Cowboy Carter

Beyoncé – Cowboy Carter

Orkestar Kriminal – Originali

Orkestar Kriminal – Originali

Simon Denizart – Piece of Mind

Simon Denizart – Piece of Mind

Jean Jean Roosevelt – Libres ensemble

Jean Jean Roosevelt – Libres ensemble

ARC – ARC

ARC – ARC

Isabella D’Éloize Perron – à la conquête de l’Amérique avec Vivaldi et Piazzolla

Isabella D’Éloize Perron – à la conquête de l’Amérique avec Vivaldi et Piazzolla

Anti Jazz Police Festival – Jour 4

Anti Jazz Police Festival – Jour 4

Les Supersaxes de l’ONJM

Les Supersaxes de l’ONJM

Anti-Jazz Police Festival – Jour 3

Anti-Jazz Police Festival – Jour 3

Louise Jallu – Jeu

Louise Jallu – Jeu

Anti-Jazz Police Festival – Jour 2

Anti-Jazz Police Festival – Jour 2

Shaina Hayes et son Kindergarten Heart

Shaina Hayes et son Kindergarten Heart

Inscrivez-vous à l'infolettre