×
Pays : États-Unis Label : Stones Throw Genres et styles : hip-hop / hip-hop instrumental Année : 2020
The Twilite Tone

The Clearing

· par Yohann Goyat

Chicago n’a plus besoin de présentation quand il s’agit de musique house. Mais c’est sans compter les producteurs de hip-hop comme The Twilite Tone, alias Anthony Khan. Dans les années 90, il a coproduit le premier album de Common, Can I Borrow A Dollar, il a travaillé aux côtés d’artistes comme Gorillaz, sur l’album Humanz, ou encore avec le sulfureux Kanye West pour son succès Mercy, et a tout récemment été couronné de trois Grammy Awards pour l’album Love In The Future de John Legend. Après un quart de siècle passé à collaborer avec des grands, celui-ci sort enfin son premier album, The Clearing, sous le label très connu Stones Throw Records. 

Tapis dans l’ombre de « gros artistes », les producteurs sont souvent oubliés. Or, derrière chaque tube se cache souvent un talent. Avec The Clearing, Anthony Khan a voulu mettre tout ce que Chicago lui a apporté. Un album « transgenre », dit-il. Un album aux fortes sonorités house, parfois funk, flirtant avec l’électronique, mais toujours agrémenté de beats de hip-hop bien cadencés. La juxtaposition des pièces Do It Properly et The Sound en est le parfait exemple. Une douce idée de ce qui se fait de meilleur dans cette capitale de l’Illinois. Quatorze titres composent cet album de quarante-deux minutes. Relativement court mais dans lequel se cache un pur jus bien concentré du talent de beatmaker qu’est The Twilite Tone.

Inscrivez-vous à l'infolettre