Pays : Cuba Label : Mack Avenue Genres et styles : Antilles / Caraïbes / descarga / folk-pop / funk / jazz Année : 2020

Te Lo Dije

· par Ralph Boncy

De la musique joviale et même jubilatoire, avec toujours deux frères, plus un nouveau bassiste, et, pour compléter le tout, un trompettiste invité qui ne donne pas sa place au soleil. Signé chez World Village en France, puis sur le label Mack Avenue aux États-Unis, le pianiste de la capitale cubaine, Harold Lopez-Nussa, vient de faire paraître son nouvel opus jazz-pop-latin fait de morceaux brefs mais qui groovent comme ça n’a aucun bon sang! Troisième album d’affilée donc, depuis ce fameux La Havane-Paris-Dakar en 2015, on aura rarement vu un claviériste aussi débordant d’enthousiasme à présenter sa musique; une musique tellement rassembleuse, enjouée, et qui parle déjà d’elle-même.

HLP, qui a gagné le premier prix au festival de jazz de Montreux à 22 ans, s’applique depuis à l’art du trio. Jusqu’ici, du moins. Jusqu’à ce que débarque Mayquel Gonzalés, un jeune compatriote trompettiste avec un jeu d’une épatante puissance, d’un bout à l’autre de l’enregistrement. À la batterie et aux percussions, le très exubérant Ruy Adrian Lopez-Nussa, le tannant petit frère de l’autre qui s’amuse à suivre son frangin et même à l’acculer dans tous les recoins. Et c’est sur cette ossature hyper solide qu’on s’évertue ensuite à changer les bassistes au fil des ans : D’abord Alun Wade, le Sénégalais, puis Gaston Joya, un contrebassiste ami d’enfance sur l’album précédant Un Dia Cualquiera et ici, enfin, Julio Cesar Gonzalez, plus funky « à-la-Jaco », ou « à-la-Bona » qu’on avait vu au Festival International de Jazz de Montréal, il y a deux ans, avec les mêmes frères d’armes. Plusieurs invités dans le party parmi lesquels, Randy Malcom, un vrai fêtard, et le fabuleux Vincent Peirani à l’accordéon dans un classique de Michel Legrand, inattendu mais qui fonctionne à merveille. En passant, le titre Lo Te Dije signifie « Je te l’avais dit! ». Pari relevé donc; défi gagné. Même si nous ne connaissons pas les termes exacts de la gageure, un auditeur averti en vaut mille!

Tout le contenu 360

Planante et (trop) discrète musique de Missy Mazzoli

Planante et (trop) discrète musique de Missy Mazzoli

Burna Boy remplit presque deux Centres Bell : le Nigeria à nos portes !

Burna Boy remplit presque deux Centres Bell : le Nigeria à nos portes !

« In the Half-Light » – Barbara Hannigan avec l’Orchestre symphonique de Montréal

« In the Half-Light » – Barbara Hannigan avec l’Orchestre symphonique de Montréal

Nuits d’Afrique: un 8 mars avec Sona Jobarteh

Nuits d’Afrique: un 8 mars avec Sona Jobarteh

Hommage à la Callas: Simon Rivard dirige l’OSL

Hommage à la Callas: Simon Rivard dirige l’OSL

Lucile Boulanger/Simon Pierre/Olivier Fortin – The Golden Hour

Lucile Boulanger/Simon Pierre/Olivier Fortin – The Golden Hour

Will Régnier – Traces

Will Régnier – Traces

Kevin Chen, ou les enjeux d’un virtuose à 18 ans

Kevin Chen, ou les enjeux d’un virtuose à 18 ans

Monica Freire – Ilhada

Monica Freire – Ilhada

Laetitia Sadier – Rooting for Love

Laetitia Sadier – Rooting for Love

Vendredi soir à l’OM : un violon spectaculaire, une petite sirène et des sables émouvants et enchanteurs

Vendredi soir à l’OM : un violon spectaculaire, une petite sirène et des sables émouvants et enchanteurs

8e concert annuel du ViU | Les différentes avenues de la relève

8e concert annuel du ViU | Les différentes avenues de la relève

Game ON! : le FILMharmonique dirigé par un pionnier

Game ON! : le FILMharmonique dirigé par un pionnier

OPCM : Wallis Giunta devient Carmen

OPCM : Wallis Giunta devient Carmen

Frank Peter Zimmermann/Orchestre symphonique de Bamberg, dir. Jakub Hrůša – Stravinsky – Bartók – Martinů

Frank Peter Zimmermann/Orchestre symphonique de Bamberg, dir. Jakub Hrůša – Stravinsky – Bartók – Martinů

Susie Arioli – Embraceable

Susie Arioli – Embraceable

Orchestre classique de Montréal, dir. : Alain Trudel/Suzanne Taffot/Brandon Coleman – David Bontemps : La Flambeau

Orchestre classique de Montréal, dir. : Alain Trudel/Suzanne Taffot/Brandon Coleman – David Bontemps : La Flambeau

Chromeo – Adult Contemporary

Chromeo – Adult Contemporary

Little Simz – Drop 7

Little Simz – Drop 7

Surhumaine Barbara Hannigan !

Surhumaine Barbara Hannigan !

Alix Fernz – Muselière

Alix Fernz – Muselière

Quatuor Bozzini : micro tonalités, grandes musiques

Quatuor Bozzini : micro tonalités, grandes musiques

Inscrivez-vous à l'infolettre