Pays : États-Unis / Royaume-Uni Label : Dead Oceans Genres et styles : art-punk / post-punk / rock alternatif Année : 2023

shame – Food for Worms

· par Max Seaton

Après avoir conquis la scène post-punk mondiale avec un premier album, Songs of Praise, en 2018, puis avoir sorti sa suite, Drunk Tank Pink, en 2021, qui a été acclamée par la critique, le groupe londonien Shame était de retour la semaine dernière avec son troisième album, Food for Worms, sur le label américain Dead Oceans.

J’ai tout de suite été frappé par l’illustration de la pochette – un portrait surréaliste et accrocheur de plusieurs personnes en grenouillères à pois nageant sous les étoiles, peint par l’artiste de renommée mondiale, Marcel Dzama – qui convient parfaitement à la profondeur émotionnelle et sonore que je m’apprêtais à vivre. Le premier morceau, Fingers of Steel, commence par une mélodie de piano distante et saturée de réverbération qui évoque l’indie-rock de la fin des années 2000, mais il se transforme rapidement en un son plus classique de Shame : une batterie chargée, des lignes de basse entraînantes, des guitares stéréo qui travaillent les unes avec les autres et les habituelles voix criées derrière le chant narquois, à moitié parlé, du frontman Charlie Steen.

Peu après, les chansons se transforment en quelque chose de tout à fait différent, intégrant de multiples influences que l’on n’aurait pas pensé pouvoir combiner, comme le folk-rock, l’art-punk, la britpop et le post-rock. Pensez à Chairs Missing de Wire qui rencontre On the Beach de Neil Young avec un peu de Spiderland de Slint.

D’un côté, des titres comme Yankees, Adderall, Orchid et All of the People ont un côté chanson d’auteur, ballades douces-amères assorties de refrains poignants et d’harmonies vocales plus élaborées. De l’autre côté, Six-Pack, Alibis, The Fall of Paul et Different Person conservent cette énergie vigoureuse que l’on trouvait dans les disques précédents.

Cet album ressemble à un dimanche matin à l’aube, lorsque l’excitation de la veille vous frappe, ce moment de pure vulnérabilité dans lequel vous pouvez mettre votre cœur sur votre mache et être brutalement honnête avec vos proches, leur dire les plus dures vérités ou admettre vos méfaits du passé. Mais surtout, il ressemble à la confiance et àl’amour que vous ne pouvez obtenir que de vos plus vieux et plus proches amis.

Tout le contenu 360

L’OSL et Naomi Woo : un parcours énergique au Nouveau Monde

L’OSL et Naomi Woo : un parcours énergique au Nouveau Monde

Karina Gauvin – Marie Hubert : Fille du Roy

Karina Gauvin – Marie Hubert : Fille du Roy

Constantinople | Kiya Tabassian nous parle de Dimitrie Cantemir

Constantinople | Kiya Tabassian nous parle de Dimitrie Cantemir

SMCQ | Comment vivre différentes temporalités? Sandeep Bhagwati propose une vaste métaphore

SMCQ | Comment vivre différentes temporalités? Sandeep Bhagwati propose une vaste métaphore

Oumou Sangaré | La superdiva du Wassoulou chante Timbuktu à MTL

Oumou Sangaré | La superdiva du Wassoulou chante Timbuktu à MTL

Totalement Sublime| Totalement Immersif | L’univers ambient d’Albédo et Parhélie à la SAT

Totalement Sublime| Totalement Immersif | L’univers ambient d’Albédo et Parhélie à la SAT

À la table d’Annie-Claude Deschênes : entre ustensiles et expérimentation sonore

À la table d’Annie-Claude Deschênes : entre ustensiles et expérimentation sonore

Université de Montréal | L’au revoir grandiose de Jean-François Rivest

Université de Montréal | L’au revoir grandiose de Jean-François Rivest

OSL | Naomi Woo | Musique du Nouveau Monde

OSL | Naomi Woo | Musique du Nouveau Monde

Anderson & Roe, grands innovateurs du duo pianistique

Anderson & Roe, grands innovateurs du duo pianistique

Jeannot Bournival – Confiture Printemps Comète Moustache Molle

Jeannot Bournival – Confiture Printemps Comète Moustache Molle

Nadia Labrie – Flûte passion – Claude Bolling : Suite for Flute and Jazz Piano Trio

Nadia Labrie – Flûte passion – Claude Bolling : Suite for Flute and Jazz Piano Trio

David Jalbert – Prokofiev : Piano Sonatas vol. II

David Jalbert – Prokofiev : Piano Sonatas vol. II

Hawa B or not Hawa B ? L’EP « sadder but better » y répond !

Hawa B or not Hawa B ? L’EP « sadder but better » y répond !

Willows et Soleil Launière : Une soirée post-éclipse lumineuse

Willows et Soleil Launière : Une soirée post-éclipse lumineuse

Kevin Johansen – Quiero Mejor

Kevin Johansen – Quiero Mejor

Shades of Bowie, pièce composée pour l’homme derrière Blackstar

Shades of Bowie, pièce composée pour l’homme derrière Blackstar

L’Iran féministe de Bahar Harandi

L’Iran féministe de Bahar Harandi

Sunglaciers – Regular Nature

Sunglaciers – Regular Nature

Canicule – BOYZ

Canicule – BOYZ

David Jacques – 16 histoires de guitares III

David Jacques – 16 histoires de guitares III

Abel Selaocoe : le vent qui emporte

Abel Selaocoe : le vent qui emporte

Tolemn – Jango

Tolemn – Jango

Beyoncé – Cowboy Carter

Beyoncé – Cowboy Carter

Inscrivez-vous à l'infolettre