Pays : France Label : Riot Genres et styles : afro-fusion / soul pop / soul-jazz / soul/R&B Année : 2023

Sandra Nkaké – La voix éraillée

· par Michel Labrecque

Disons le d’emblée: Sandra Nkaké a une voix. Parfois puissante, parfois douce, parfois éraillée. C’est d’ailleurs le titre de la première pièce de sa nouvelle offrande – La voix éraillée.

Scars, c’est pour cicatrices. A quarante neuf ans, la chanteuse franco-camerounaise fait le bilan des cicatrices accumulées, comme femme noire d’origine africaine, immigrée en France.

« Ces entailles sont ma force, ces cicatrices du passé sont comblées par des rêves, des cadeaux de la vie et de l’amour », dit Sandra Nkaké dans son texte de présentation de son quatrième opus.

Et musicalement: de la soul, du folk, du R&B, du jazz? Un peu de tout ça, mais en mode davantage mineur que majeur. Plutôt Solange que Beyoncé, pourrais-je dire. Avec un peu de Nina Simone. 

Sur les 13 chansons, il y en  a quatre en français et neuf en anglais, avec un peu de douala . Le Cameroun, quoi.

Et la voix de Sandra Nkaké est subtile et incroyablement magnifiée par le son du studio, une enveloppe musicale  très bien fignolée. On retrouve autour de la chanteuse des musiciens de son groupe, et le flûtiste /arrangeur Jî-Drû, dont j’ai dit récemment beaucoup de bien dans une récente recension de son album Fantômes.  

Et les textes? Il est évidemment question de blessures, de violence, mais aussi de sonorités, de réussite et d’amour. 

C’est un opus plein de vérité, de sincérité. Malgré la thématique sombre, extrêmement agréable à écouter. Cette voix singulière va continuer de creuser (et tracer) son sillon .

Tout le contenu 360

Planante et (trop) discrète musique de Missy Mazzoli

Planante et (trop) discrète musique de Missy Mazzoli

Burna Boy remplit presque deux Centres Bell : le Nigeria à nos portes !

Burna Boy remplit presque deux Centres Bell : le Nigeria à nos portes !

« In the Half-Light » – Barbara Hannigan avec l’Orchestre symphonique de Montréal

« In the Half-Light » – Barbara Hannigan avec l’Orchestre symphonique de Montréal

Nuits d’Afrique: un 8 mars avec Sona Jobarteh

Nuits d’Afrique: un 8 mars avec Sona Jobarteh

Hommage à la Callas: Simon Rivard dirige l’OSL

Hommage à la Callas: Simon Rivard dirige l’OSL

Lucile Boulanger/Simon Pierre/Olivier Fortin – The Golden Hour

Lucile Boulanger/Simon Pierre/Olivier Fortin – The Golden Hour

Will Régnier – Traces

Will Régnier – Traces

Kevin Chen, ou les enjeux d’un virtuose à 18 ans

Kevin Chen, ou les enjeux d’un virtuose à 18 ans

Monica Freire – Ilhada

Monica Freire – Ilhada

Laetitia Sadier – Rooting for Love

Laetitia Sadier – Rooting for Love

Vendredi soir à l’OM : un violon spectaculaire, une petite sirène et des sables émouvants et enchanteurs

Vendredi soir à l’OM : un violon spectaculaire, une petite sirène et des sables émouvants et enchanteurs

8e concert annuel du ViU | Les différentes avenues de la relève

8e concert annuel du ViU | Les différentes avenues de la relève

Game ON! : le FILMharmonique dirigé par un pionnier

Game ON! : le FILMharmonique dirigé par un pionnier

OPCM : Wallis Giunta devient Carmen

OPCM : Wallis Giunta devient Carmen

Frank Peter Zimmermann/Orchestre symphonique de Bamberg, dir. Jakub Hrůša – Stravinsky – Bartók – Martinů

Frank Peter Zimmermann/Orchestre symphonique de Bamberg, dir. Jakub Hrůša – Stravinsky – Bartók – Martinů

Susie Arioli – Embraceable

Susie Arioli – Embraceable

Orchestre classique de Montréal, dir. : Alain Trudel/Suzanne Taffot/Brandon Coleman – David Bontemps : La Flambeau

Orchestre classique de Montréal, dir. : Alain Trudel/Suzanne Taffot/Brandon Coleman – David Bontemps : La Flambeau

Chromeo – Adult Contemporary

Chromeo – Adult Contemporary

Little Simz – Drop 7

Little Simz – Drop 7

Surhumaine Barbara Hannigan !

Surhumaine Barbara Hannigan !

Alix Fernz – Muselière

Alix Fernz – Muselière

Quatuor Bozzini : micro tonalités, grandes musiques

Quatuor Bozzini : micro tonalités, grandes musiques

Inscrivez-vous à l'infolettre