×
Pays : États-Unis Label : RCA / Question Everything Genres et styles : hip-hop / pop / soul/R&B Année : 2021
Brockhampton

Roadrunner: New Light, New Machine

· par Alain Brunet

Depuis 2017, le collectif Brockhampton a lancé six albums. Le sixième diffère-t-il des précédents? L’évolution formelle y est plus ténue, mais on ne peut parler ici de quelque ralentissement, déclin ou pause annoncée. Au cours de la pandémie, Brockhampton a diffusé énormément de contenu sur YouTube, Twitch et Instagram. Plusieurs pièces originales n’ont pas tardé à émerger, cette productivité fut assez considérable pour que l’escouade texane puisse sélectionner 13 titres, et semble-t-il qu’il y aurait assez de matière pour un autre album à paraître cette année. Les prestigieux invités que sont Danny Brown, JPEGMafia, A$AP Rocky, A$AP Ferg, So Gone So Flexy, Baird et le vétéran Charlie Wilson apparaissent tour à tour sur ces pièces consensuelles, accrocheuses, peu audacieuses de manière générale. Une fois de plus dans la pop culture, les fans de pop consensuelle remplacent les fans de pop aux formes moins maîtrisées, plus bordéliques et… plus créatives. Les g Merlyn Wood, bearface, Kevin Abstract, Joba, Matt Champion, Dom McLennon,  Ameer Vann et Romil Hemnani ont visiblement appris à faire des tubes hip hop, R&B, soul ou même gospel. Le beatmaking et les arrangements y sont plus efficaces, plus fédérateurs, plus accrocheurs, plus pop, mieux exécutés et… moins intéressants.

Inscrivez-vous à l'infolettre