Pays : Italie Label : Erato Genres et styles : baroque / classique occidental / musique ancienne Année : 2021

L’Arpeggiata/Christina Pluhar – Alla napoletana

· par Frédéric Cardin

La musique populaire ancienne d’Italie, celle des passages étroits des cités surpeuplées des 17e et 18e siècles, celle aussi qui est restée dans l’ombre de sa grande sœur érudite et savante (Monteverdi, Scarlatti, Corelli, Vivaldi, etc.), cette musique possède des trésors d’inventions et d’émotions que l’on commence à peine à redécouvrir. Christina Pluhar et son ensemble L’Arpeggiata ont fait de la résurrection de ce répertoire une spécialité et surtout une passion.

Alla napoletana nous plonge dans la Naples de l’époque baroque, là où les compositeurs formés pour plaire à l’église et au palais des nobles s’adonnaient aussi volontiers à l’insolence stylistique et langagière des ruelles bouillonnantes de proximité parfois indécente, mais surtout d’un esprit de raillerie faisant contrepoids à la rigidité des normes aristocratique.

C’est tout ce genre de gouaille irrésistible que l’on retrouve dans la musique de cet album que l’on écoutera en boucle (pas moyen de faire autrement!) sans pouvoir s’arrêter.

Rappelons que Naples est aussi le berceau de la commedia dell’arte. Pas surprenant donc que chacune des ces pièces, issues d’opéras populaires ou de chansons plébéiennes, est une scène, souvent extravagante, où la vie dans toute sa truculence ou sa tragédie se joue devant nous. Partout ici le théâtre est important, voire vital, à l’expression de ces bijoux mordants et communicatifs.

Les chansons populaires, surtout, font passablement usage d’onomatopees savoureuses, lancées comme des dards sonores qui frappent à tout coup la cible en nous faisant rire ou en nous déroutant. Des personnages colorés, Guarracino, Sardella, Vavosa (la vieille entremetteuse), Patella (l’espionne), Alletterato et autres prennent ainsi merveilleusement vie, comme un théâtre de rue délicieusement excessif.

On a également droit à une pseudo cantate qui n’a rien de sacré. Il pazzo (le fou) est en vérité un mini opéra rustique de 17 minutes où un halluciné emprisonné tue un oiseau parce qu’il chante mieux que lui et soliloque sous les traits de sa dulcinée et finit par se rejeter lui-même. 

L’ARPEGGIATA REHEARSAL/CONCERT FOTO: MARCO BORGGREVE

Les interprètes sont habités et nous finissons par l’être nous aussi. Christina Pluhar et son Arpeggiata sont le nec plus ultra de la musique ancienne d’essence populaire. La précision, la technique, la musicalité, tout cela est assurément ancré dans le savoir-faire académique rigoureux et indispensables, Mais la proximité spirituelle et psychologique, qui s’entend dans chaque phrase, chaque mélodie, chaque expression, ne peut qu’être le résultat d’une passion vive et sincère pour ce monde musical encore dans l’ombre, mais heureusement bien moins qu’avant.

C’est jouissif. Ne boudez jamais ce genre de plaisir!

Tout le contenu 360

Zaho de Sagazan achève sa conquête de l’Amérique franco

Zaho de Sagazan achève sa conquête de l’Amérique franco

Clôture des Francos | La soul/ R&B francophone sous les projecteurs

Clôture des Francos | La soul/ R&B francophone sous les projecteurs

Francos | Eddy de Pretto, entre douceur et défoulement

Francos | Eddy de Pretto, entre douceur et défoulement

Francos | Valence, la beauté de l’insomnie

Francos | Valence, la beauté de l’insomnie

Du Miel de montagne, de la Bagarre, du punk manière DVTR

Du Miel de montagne, de la Bagarre, du punk manière DVTR

La meilleure version de Karkwa

La meilleure version de Karkwa

Suoni: retour sur Luke Stewart + Tcheser Holmes + Aquiles Navarro + Keir Neuringer + Nicolas Caloia + skin tone + Geneviève Gauthier + Jason « Blackbird » Selman + Charlotte Layec + Dave Rempis + Tashi Dorji + Eric Hove

Suoni: retour sur Luke Stewart + Tcheser Holmes + Aquiles Navarro + Keir Neuringer + Nicolas Caloia + skin tone + Geneviève Gauthier + Jason « Blackbird » Selman + Charlotte Layec + Dave Rempis + Tashi Dorji + Eric Hove

Présente ta chanson | Dankoroba par Djely Tapa

Présente ta chanson | Dankoroba par Djely Tapa

Suoni  | Sick of Fun… vraiment malade !

Suoni  | Sick of Fun… vraiment malade !

Wisp – Pandora

Wisp – Pandora

Philippe Brach aux Francos : party caniculaire sur la Place des Festivals

Philippe Brach aux Francos : party caniculaire sur la Place des Festivals

Dômesicle à la SAT | Dombrance: costard, moustache, frenchy électro… party !

Dômesicle à la SAT | Dombrance: costard, moustache, frenchy électro… party !

Hommage à l’ami JP aux Francos… Écoute ça !

Hommage à l’ami JP aux Francos… Écoute ça !

Daniel Boucher, sérénité flamboyante

Daniel Boucher, sérénité flamboyante

Aliocha Schneider aux Francos | Paysage de la Grèce, chaleur de Montréal

Aliocha Schneider aux Francos | Paysage de la Grèce, chaleur de Montréal

Hermanos Gutiérrez – Sonido Cosmico

Hermanos Gutiérrez – Sonido Cosmico

Aquaserge – La fin de l’économie

Aquaserge – La fin de l’économie

DoNormaal – Palmspringa

DoNormaal – Palmspringa

Suoni, un 17 juin | Réverbérations, voix et réflexions multiples

Suoni, un 17 juin | Réverbérations, voix et réflexions multiples

Lili St-Cyr et les folles nuits de Montréal

Lili St-Cyr et les folles nuits de Montréal

Des filles qui rockent

Des filles qui rockent

Yamê aux Francos de Montréal: un pari réussi !

Yamê aux Francos de Montréal: un pari réussi !

Inscrivez-vous à l'infolettre