Pays : Belgique Label : Columbia Genres et styles : hip-hop / R&B / trap Année : 2020

Gore

· par Anne-Sophie Rasolo

Lous and the Yakuza, c’est Marie-Pierra Kakoma, Belgo-Congolaise née en 1996. Et quel plaisir d’écrire à propos de celle qui réunit à elle seule la pureté et le gore ! Reçue à l’émission musicale culte Taratata fin 2019, Lous était la perle dévoilée par Nagui, présentateur qui en a pourtant vu bien d’autres mais qui était ébahi devant elle. Elle y présentait son premier morceau, Dilemme, produit par l’Espagnol El Guincho, à l’origine du sublime Malamente pour Rosaliá. Elle sort aujourd’hui son album Gore

Elle est partout, de la presse rwandaise à la maison de prêt-à-porter de luxe Chloé, en passant par Colors (avec le morceau Bon acteur) sur YouTube, et maintenant au Canada. Difficile d’ignorer tous les signaux qui mènent à elle, mais au-delà du phénomène Lous and the Yakuza, sa vie n’est pas plus rose que sa peau est noire. Plutôt « couleur ébène », rouge pourpre et violet profond comme en témoigne la pochette, l’album Gore se pare d’une infinité de couleurs musicales. À se demander « pourquoi le noir n’est-il pas une couleur de l’arc-en-ciel ? » (Solo). Le rap bruxellois lucide qu’elle offre ne peut résolument se réduire à sa sensibilité féminine (« M’appelle pas ma jolie, mon crew est chaud », Tout est gore) tant sa poésie est tirée de la pénombre et peut toucher n’importe quel être humain. Personne n’aura si bien chanté « Une vie de merde, c’est juste une vie de merde » (Dans la hess) qu’avec la soie de sa voix. Sur des musiques mélangeant mélodies trap, RnB et piano classique, ses paroles oscillent entre flow hip-hop et chant des sirènes. Et comme un appel à témoin, son Quatre heures du matin, c’est la face B d’un Balance ton quoi d’Angèle, la cruauté en plus. 

Mais qui est Lous ? Si on ne parle pas de pouvoir, on parle de puissance. Puissance des mots, du caractère, puissance esthétique (allez voir ses clips vidéo) et vitale. Et de clore cette bulle gore, avec le morceau Solo. Car si l’on en croit Lous, on naît et on meurt seul, avec entre les deux une vie traversée de désirs, d’amours, de vengeance, de violences et surtout d’indépendance. Le tout contenu par la délicatesse de ne pas s’épancher sur sa propre personne pour en faire un hymne propre à l’humanité.

Et si on s’intéresse à son nom, « Lous », « Solo », « Soul », ces anagrammes illustrent une multiplicité d’univers contenue dans quatre lettres, que l’album Gore décline avec finesse et que son équipe de Yakuza sublime. Enfin, Lous, c’est un symbole, celui du Y et « ses mains levées vers le ciel », l’emblème lourd de sens d’une nouvelle déesse.

Tout le contenu 360

Quatuor Bozzini : micro tonalités, grandes musiques

Quatuor Bozzini : micro tonalités, grandes musiques

SMCQ: Prana, respiration, « comprovisation »

SMCQ: Prana, respiration, « comprovisation »

Leslie Ting – What Brings You In

Leslie Ting – What Brings You In

Hannah Hurwitz/Colin Stokes/Daniel Pesca – The Night Shall Break

Hannah Hurwitz/Colin Stokes/Daniel Pesca – The Night Shall Break

Le compositeur d’All Quiet On The Western Front à Montréal en lumière sous le nom de Hauschka

Le compositeur d’All Quiet On The Western Front à Montréal en lumière sous le nom de Hauschka

The First Eloi – Low Glow

The First Eloi – Low Glow

Ruins of Azur – Ruins of Azur

Ruins of Azur – Ruins of Azur

Notre hip-hop afro-descendant: rap, conscience… sous-représentation

Notre hip-hop afro-descendant: rap, conscience… sous-représentation

Joel Ross – nublues

Joel Ross – nublues

Quelle époque pour être en vie ! Conversation avec Sarah Rossy

Quelle époque pour être en vie ! Conversation avec Sarah Rossy

Apolline Jesupret – Lueurs

Apolline Jesupret – Lueurs

Influences d’Obiora

Influences d’Obiora

Très élégant mariage de cordes et de jazz

Très élégant mariage de cordes et de jazz

Nathalie Joachim – Ki Moun Ou Ye

Nathalie Joachim – Ki Moun Ou Ye

Marc-André Hamelin – New Piano Works

Marc-André Hamelin – New Piano Works

L’Ensemble à cordes de l’ONJ au service de Marianne Trudel et Yannick Rieu

L’Ensemble à cordes de l’ONJ au service de Marianne Trudel et Yannick Rieu

Daniel Bartholomew-Poyser dirige l’Ensemble Obiora

Daniel Bartholomew-Poyser dirige l’Ensemble Obiora

OSM | Thèmes et variations avec Louis Lortie et Eun Sun Kim

OSM | Thèmes et variations avec Louis Lortie et Eun Sun Kim

Alex Southey – God’s Green Earth

Alex Southey – God’s Green Earth

Pendant que meurt Alexeï Navalny, renaît Mireille Mathieu… toujours pro-Poutine ?

Pendant que meurt Alexeï Navalny, renaît Mireille Mathieu… toujours pro-Poutine ?

Galan Trio – Kinesis vol. 2

Galan Trio – Kinesis vol. 2

Vanessa Marcoux – Cendres

Vanessa Marcoux – Cendres

Waxamillion – Steezy

Waxamillion – Steezy

Inscrivez-vous à l'infolettre