×
Pays : États-Unis Label : Autoproduction Genres et styles : funk / hip-hop / trap Année : 2020
Princess Nokia

Everything is Beautiful / Everything Sucks

· par Anne-Sophie Rasolo

Princess Nokia, ou Destiny Frasqueri, change de nom selon son humeur. C’est aussi ce que dit le diptyque Everything Sucks / Everything Is Beautiful, à l’image du caractère multifacette de la rappeuse. On trouve sur l’un, la funk, les samples jazz et le chant, et sur l’autre la trap, le beat et le rap. Ce dualisme a toutefois l’intelligence de ne pas choisir entre l’abrupt et le doux, la tristesse et la joie, ou l’homme et la femme, mais plutôt de les faire exister en même temps. On entend aussi dans cet ensemble une belle manière de tirer parti de ses forces et de ses faiblesses, de les changer en les mettant à jour pour que règne une certaine harmonie au sein de cette « double personnalité ». Le rap incisif de Everything sucks devient léger et soyeux dans Everything is Beautiful. Princess Nokia est d’ailleurs accompagnée de Terrace Martin dans ce dernier, l’un des morceaux les plus funky avec Green Eggs & Ham, vivement recommandé pour savourer son petit déjeuner. Voilà donc une suite logique pour celle que le morceau Tomboy, tiré de sa mixtape 1992 Deluxe, a révélée en 2017, et aussi de quoi satisfaire ceux et celles qui, comme moi, se promènent parmi les styles et, à défaut de savoir faire des choix, cherchent à en tirer le meilleur parti. Et si l’envie survient, faire un retour en arrière et écouter Soul Train de Destiny Frasqueri permettrait de mieux comprendre la richesse du personnage, et l’avantage de ne pas avoir à choisir.

Inscrivez-vous à l'infolettre