Pays : France Label : Aparté Genres et styles : classique moderne / classique occidental / période romantique Année : 2024

Cyrille Dubois/Tristan Raës – Louis Beydts (1895-1953) : Melodies and Songs

· par Frédéric Cardin

Cet album est l’une des plus belles surprises de l’année 2024. Personne ou presque ne se rappelle de Louis Beydts, mais il fut un collaborateur en demande dans les cercles parisiens de l’entre-deux-guerres (les années 1920 et 1930). C’est peut-être parce qu’il a été happé par le vaudeville et le cinéma, après avoir rencontré Sacha Guitry, que le snobisme académique a fini par le reléguer aux oubliettes. Il a pourtant fort habilement rehaussé les films d’Autan-Lara, Gance, Lehmann, Feyder et Guitry encore avec ses partitions d’accompagnement. Puis quelques brillantes orchestrations pour les opérettes d’André Messager. Mais, dans son jardin secret, il cultivait un art plus discret : celui de la Mélodie. Et grâce à un réel talent, il en a écrit de très belles, et même d’authentiques perles à redécouvrir absolument.

En écoutant cet album superbement concocté, on discerne en Beydts un sculpteur délicat, qui excelle dans les petites formes toutes simples, mais souvent allègres et surtout remplies de micro détails élaborés. Ils apparaissent bien en évidence si on se donne la peine de leur porter attention.

Les mélodies de Beydts prennent souvent des détours astucieux, surprenants, pour ensuite mieux déposer l’auditeur sur un coussin harmonique rassurant. Il joue avec les attentes sans leur refuser la récompense désirée. Attitude joueuse mais de manière réservée et respectueuse. 

La musique de Beydts est une musique de gourmet. Vous y admirez des courbes mélodiques remarquables par leur naturel et leur grâce, une harmonie extraordinairement coulante et des modulations d’un imprévu qui enchante, marque d’une sensibilité des plus affirmées. Et c’est un plaisir de choix que nous offre toujours cet exquis compositeur.

  • Paul Landormy

Une écoute de cet album de très haute tenue est un véritable bonheur. On se laisse bercer par une élégance qui rappelle Reynaldo Hahn tout en se laissant surprendre ici et là par une coquine gaillardise à la Poulenc. 

Cyrille Dubois, ténor et Tristan Raës, piano sont impeccables. Un travail d’amour et de conviction qui convainc totalement.

Irrésistible. 

Tout le contenu 360

Suoni per il popolo | On pique un jasette avec une légende de la musique contemporaine : Howard Skempton

Suoni per il popolo | On pique un jasette avec une légende de la musique contemporaine : Howard Skempton

Tali Rose partage son Piknic Electronik

Tali Rose partage son Piknic Electronik

Festival Classica pour enfants | Denis Gougeon et Julie Daoust nous causent « biscuits, tempêtes et mélodies »

Festival Classica pour enfants | Denis Gougeon et Julie Daoust nous causent « biscuits, tempêtes et mélodies »

Une soirée de clôture riche en émotions

Une soirée de clôture riche en émotions

Festival Classica – Fauré et Dubois au siècle dernier

Festival Classica – Fauré et Dubois au siècle dernier

Habitat Sonore au Centre Phi| Playlist estivale et lieu idéal pour l’écoute active et immersive

Habitat Sonore au Centre Phi| Playlist estivale et lieu idéal pour l’écoute active et immersive

Qiik – Demo

Qiik – Demo

HABITAT SONORE :  la musique qui fait vibrer Montréal… et le Centre Phi !

HABITAT SONORE :  la musique qui fait vibrer Montréal… et le Centre Phi !

Piknic Électronik | Pretty Privilege, transidentité,  joie, insolence

Piknic Électronik | Pretty Privilege, transidentité, joie, insolence

Suoni | Sarah Davachi et l’enjeu d’être jouée par No Hay Banda

Suoni | Sarah Davachi et l’enjeu d’être jouée par No Hay Banda

Suoni Per Il Popolo | The Jellicle Kiki Ball

Suoni Per Il Popolo | The Jellicle Kiki Ball

Centre PHI | KALLITECHNIS incarne sensualité et introspection.

Centre PHI | KALLITECHNIS incarne sensualité et introspection.

Festival Classica – Hommage à Queen

Festival Classica – Hommage à Queen

Dumai Dunai – Sometime Between Now and Never

Dumai Dunai – Sometime Between Now and Never

The Nausea – Requiem

The Nausea – Requiem

Vincent Lauzer parle de la programmation de Montréal baroque 2024

Vincent Lauzer parle de la programmation de Montréal baroque 2024

Au Gala de la Terre, l’Orchestre de l’Agora, Natasha Kanapé Fontaine, Claudie Bertounesque, Richard Strauss, Élizabeth St-Gelais | Nicolas Ellis explique

Au Gala de la Terre, l’Orchestre de l’Agora, Natasha Kanapé Fontaine, Claudie Bertounesque, Richard Strauss, Élizabeth St-Gelais | Nicolas Ellis explique

Truck Violence – He Ended the Bender Hanging

Truck Violence – He Ended the Bender Hanging

Bell Orchestre immersif et interactif: House Music devient Sound House à la SAT

Bell Orchestre immersif et interactif: House Music devient Sound House à la SAT

Festival Classica | La parole de Georges Sand, les mots de Denis Plante

Festival Classica | La parole de Georges Sand, les mots de Denis Plante

Dompierre et l’OPCM | Création d’un Requiem et puis… réflexion sur un Requiem

Dompierre et l’OPCM | Création d’un Requiem et puis… réflexion sur un Requiem

Festival Classica | Un anniversaire symphonique pour Starmania et Jacques Lacombe

Festival Classica | Un anniversaire symphonique pour Starmania et Jacques Lacombe

Festival Classica | Un hommage à Théodore Dubois signé Lavigueur et Sinfonia

Festival Classica | Un hommage à Théodore Dubois signé Lavigueur et Sinfonia

Dumai Dunai sort son premier album… et en cause

Dumai Dunai sort son premier album… et en cause

Inscrivez-vous à l'infolettre