Pays : Canada (Québec) Label : Audiogram Genres et styles : électronique / pop orchestrale Année : 2020

Carte mère

· par Luc Marchessault

On entend d’abord un bourdon de violons, auquel s’ajoutent un ronron clair, un motif rythmique, puis des notes synthétiques, qui s’égrènent tandis que Catherine Major met à l’eau, de son timbre noble, un Bateau bleu. Jeff Moran, parolier et amoureux de Catherine, fait de la narratrice un navire maternel, dont la cale est l’utérus. Voilà. Les musicophiles qui suivent Catherine Major savent qu’elle aborde, par son art, des sujets vitaux. Aucun risque d’être dérouté par la teneur des textes de Carte mère, cinquième album de madame Major.

Le changement de mode opératoire réside ici plutôt dans l’instrumentation. Mettant de côté les musiciens de studio – outre le batteur Martin Lavallée, qui joue sur six pièces –, dont elle avait privilégié l’apport jusqu’à maintenant, Catherine Major a fait le pari logiciel. Et, comme on ne devient pas Kaytranada en un clic, elle a dû prendre le temps d’apprivoiser les outils de séquençage, d’échantillonnage et de programmation.

Catherine n’a pas exclu le recours à l’acoustique pour autant. Question de rendre ses chansons plus calorifiques, elle a décidé de les habiller d’arrangements pour orchestre de 70 musiciens, avec un coup de main d’Antoine Gratton. Il fallait ensuite trouver un orchestre symphonique. Celui de Bratislava, en Slovaquie, s’est montré disponible. C’est le chef d’origine espagnole David Hernando Rico qui a occupé le pupitre.

La pop relevée de Catherine se prête magnifiquement à ce traitement électro-orchestral. Sur Claustrophobe, par exemple, les cordes accentuent l’angoisse tandis que les textures synthétiques intensifient l’étrangeté. Puis, chose rare dans le répertoire de Catherine Major, La panique et Moi non plus pourraient cartonner sur les pistes de danse, compte tenu de leurs rythmes appuyés et de leurs rimes entraînantes.

Voici donc un album mûr, fruit d’une créatrice qui a conjugué ses capacités de composition et d’exécution à un flair esthétique hors pair. Bienvenue dans Carte mère, la matrice-machine de Catherine Major.

Tout le contenu 360

L’OSL et Naomi Woo : un parcours énergique au Nouveau Monde

L’OSL et Naomi Woo : un parcours énergique au Nouveau Monde

Karina Gauvin – Marie Hubert : Fille du Roy

Karina Gauvin – Marie Hubert : Fille du Roy

Constantinople | Kiya Tabassian nous parle de Dimitrie Cantemir

Constantinople | Kiya Tabassian nous parle de Dimitrie Cantemir

SMCQ | Comment vivre différentes temporalités? Sandeep Bhagwati propose une vaste métaphore

SMCQ | Comment vivre différentes temporalités? Sandeep Bhagwati propose une vaste métaphore

Oumou Sangaré | La superdiva du Wassoulou chante Timbuktu à MTL

Oumou Sangaré | La superdiva du Wassoulou chante Timbuktu à MTL

Totalement Sublime| Totalement Immersif | L’univers ambient d’Albédo et Parhélie à la SAT

Totalement Sublime| Totalement Immersif | L’univers ambient d’Albédo et Parhélie à la SAT

À la table d’Annie-Claude Deschênes : entre ustensiles et expérimentation sonore

À la table d’Annie-Claude Deschênes : entre ustensiles et expérimentation sonore

Université de Montréal | L’au revoir grandiose de Jean-François Rivest

Université de Montréal | L’au revoir grandiose de Jean-François Rivest

OSL | Naomi Woo | Musique du Nouveau Monde

OSL | Naomi Woo | Musique du Nouveau Monde

Anderson & Roe, grands innovateurs du duo pianistique

Anderson & Roe, grands innovateurs du duo pianistique

Jeannot Bournival – Confiture Printemps Comète Moustache Molle

Jeannot Bournival – Confiture Printemps Comète Moustache Molle

Nadia Labrie – Flûte passion – Claude Bolling : Suite for Flute and Jazz Piano Trio

Nadia Labrie – Flûte passion – Claude Bolling : Suite for Flute and Jazz Piano Trio

David Jalbert – Prokofiev : Piano Sonatas vol. II

David Jalbert – Prokofiev : Piano Sonatas vol. II

Hawa B or not Hawa B ? L’EP « sadder but better » y répond !

Hawa B or not Hawa B ? L’EP « sadder but better » y répond !

Willows et Soleil Launière : Une soirée post-éclipse lumineuse

Willows et Soleil Launière : Une soirée post-éclipse lumineuse

Kevin Johansen – Quiero Mejor

Kevin Johansen – Quiero Mejor

Shades of Bowie, pièce composée pour l’homme derrière Blackstar

Shades of Bowie, pièce composée pour l’homme derrière Blackstar

L’Iran féministe de Bahar Harandi

L’Iran féministe de Bahar Harandi

Sunglaciers – Regular Nature

Sunglaciers – Regular Nature

Canicule – BOYZ

Canicule – BOYZ

David Jacques – 16 histoires de guitares III

David Jacques – 16 histoires de guitares III

Abel Selaocoe : le vent qui emporte

Abel Selaocoe : le vent qui emporte

Tolemn – Jango

Tolemn – Jango

Beyoncé – Cowboy Carter

Beyoncé – Cowboy Carter

Inscrivez-vous à l'infolettre