MUTEK 2023 | Rich Aucoin promet la folie des synthés lors de son concert en tête d’affiche au Metropolis

Entrevue réalisée par Stephan Boissonneault
Genres et styles : électronique / synth-glam / synthwave

renseignements supplémentaires

Vous connaissez peut-être le nom de Rich Aucoin davantage dans le monde de la pop indie alternative, connu pour ses concerts explosifs et très énergiques où il surfe sur la foule (sur une planche de surf littérale) et ses hilarants mèmes multimédias, mais dernièrement, il s’est concentré sur un son plus synthétisé.

Il a publié deux parties de sa série d’albums Synthetic, dans lesquels il joue avec plus de 37 synthétiseurs, probablement le plus grand nombre sur un album dans l’histoire de la musique, en utilisant des synthétiseurs historiques comme Elka Rhapsody 610 String Machine, propriété de Supertramp. Aujourd’hui, il présente à MUTEK une performance en direct de son spectacle électronique « Air meets Daft Punk » et a accordé un peu de temps à PAN M 360 pour en parler.

PAN M 360: Vous avez lancé Synthetic Seasons 1 et 2, est-ce que l’ambiance de la troisième sera différente et comment comptez-vous jouer certaines parties de ces sorties en live ? Vous devez avoir une tonne de synthétiseurs pour vos tournées.

Rich Aucoin: Je prévois de jouer ces morceaux de manière très similaire à l’album, en faisant surtout des ajustements de timing. Bien que j’aimerais tourner avec un tas de synthés, c’est très difficile d’un point de vue logistique, donc je vais faire de mon mieux avec un Moog, un Juno et des samples. Beaucoup de synthés sur l’album sont géants et/ou uniques, comme TONTO, et/ou très chers à posséder.

PAN M 360: Je suppose que tu pourrais aussi le jouer en tant que DJ ?

Rich Aucoin: Oui, je ne suis pas DJ, mais je joue avec Ableton et des échantillons de l’album. 

PAN M 360: Y aura-t-il autant d’énergie lors des concerts de MUTEK que lors de votre tournée aux Etats-Unis ? Courir partout, surfer dans la foule…

Rich Aucoin: J’espère qu’il y aura des moments de grande énergie. Alors que je suis normalement connu pour avoir des concerts de ce genre, j’ai pensé que ce concert serait meilleur, un peu plus cérébral et moins dirigé que mes concerts habituels, donc je resterai sur scène et il n’y aura pas de surf dans la foule pour ce concert.

PAN M 360: Et qu’en est-il des mèmes multimédias ? Est-ce que nous allons avoir un peu de ça avec le spectacle Synthetic ?

Rich Aucoin: Oui, j’ai pensé que le public de MUTEK voudrait rester dans la musique et ne pas être distrait par les mèmes multimédias normaux que j’utilise tout au long du spectacle, donc je me baserai plus sur l’éclairage et les vibrations du spectacle que sur les projections normales que j’utilise.

PAN M 360: J’ai ressenti une énorme influence d’Air dans la première saison et plus de Tangerine Dream et de Daft Punk dans la deuxième. Pensez-vous aux thèmes musicaux généraux de chaque saison ou est-ce plus organique que cela ?

Rich Aucoin: Oui, il n’y a pas de plan exact des genres pour les 4 saisons, j’ai juste fait une liste de toutes les chansons que je voulais faire, je les ai écrites sur du carton et je les ai épinglées sur mon mur, et je regarde comment elles peuvent s’intégrer les unes aux autres. Il est certain qu’il y aura plus d’Air et de Daft Punk à l’avenir, ainsi que Gobin et Vangelis.

PAN M 360: Êtes-vous une personne qui écoute beaucoup de musique électronique ? Je dois admettre que j’ai été un peu choqué par l’intensité avec laquelle vous avez exploré le monde des synthés avec ces saisons synthétiques.

Rich Aucoin: Oui, j’aime les synthés depuis mon enfance et je voulais faire ce disque depuis le début de ma carrière musicale. J’ai visité le musée Cantos en 2008 lors de l’enregistrement de mon premier album à travers le Canada et j’ai décidé d’essayer de revenir et de faire un jour un disque avec tous ces claviers. Le musée est devenu le Centre national de la musique et c’est là que j’ai suivi un programme d’artiste en résidence et que j’ai commencé à enregistrer cet album en mars 2020. J’ai grandi en écoutant Air, Daft Punk, Justice, Cornelius, Aphex Twin, Brian Eno, Wendy Carlos et j’étais un grand fan des bandes originales de synthétiseurs comme Blade Runner de Vangelis. J’ai également étudié l’enregistrement expérimental électroacoustique à l’université Dal et je me suis intéressé aux pionniers de la synthèse comme Pierre Schaeffer et Eliane Radigue. Depuis, j’ai découvert toutes sortes de musiques synthétiques, de Oneohtrix Point Never à Dan Deacon, Caribou, Todd Terje et Jon Hopkins.

PAN M 360: Diriez-vous que lorsque vous avez conçu ces chansons, il s’agissait plus d’une improvisation ou d’un jeu que d’un « songwriting » ? Comme trouver une boucle ou un cadre que vous aimez et l’explorer ?

@RILEYSMITHPHOTO

Rich Aucoin: Oui, je dirais que la puissance des sons créés par les synthétiseurs vous pousse à modifier votre écriture de manière à être surpris par quelque chose et à pivoter pour accepter cette nouvelle tournure, alors que vous ne seriez pas aussi surpris par un accord sur un piano par exemple (bien que parfois vous puissiez encore l’être, donc ce n’est pas complètement différent). Donc oui, il y a des chansons qui ont une progression d’accords, un rythme ou une mélodie comme point de départ et il y en a d’autres qui commencent simplement par l’ambiance sonore et les timbres. Pour les morceaux sur synthétiseurs historiques de l’album, comme TONTO, je me suis enregistré en train de jouer pendant environ 3 heures, puis, plus tard en studio, j’ai revu tous les enregistrements et sélectionné mes moments préférés, avant de les empiler et de les arranger en un morceau de musique d’une durée d’environ 5 minutes pendant 3 heures. Certaines chansons comportent un riff ou une boucle de quatre mesures provenant d’un synthé, et c’est tout le temps que j’ai eu avec ce synthé pour créer la structure de base de la chanson.

PAN M 360: Allez-vous pouvoir jeter un œil à MUTEK ? Y a-t-il des artistes que vous avez hâte de voir ?

Rich Aucoin: J’ai été tellement occupé cet été que j’ai à peine eu le temps de me projeter dans l’avenir. Je viens pour tout le festival et j’ai l’intention d’assister à des concerts tous les soirs. J’espère trouver de la bonne musique de synthèse et des DJs de house progressive.

RICH AUCOIN joue à MUTEK Metropolis 2 Samedi 26 août 2023, 11:00 pm_6:00 am
BILLETS ICI

Tout le contenu 360

Festival de Lanaudière 2024 | Quatuor Diotima au Québec : dialogues musicaux d’hier et d’aujourd’hui

Festival de Lanaudière 2024 | Quatuor Diotima au Québec : dialogues musicaux d’hier et d’aujourd’hui

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Pahua, neuve sous le soleil mexicain

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Pahua, neuve sous le soleil mexicain

Le Festival d’Art Vocal de Montréal s’ouvre au grand public

Le Festival d’Art Vocal de Montréal s’ouvre au grand public

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique – Luiz Salgado et sa guitare « caipira »

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique – Luiz Salgado et sa guitare « caipira »

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Bombino : la chaleur humaine au rythme du désert

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Bombino : la chaleur humaine au rythme du désert

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Queen Omega étend son royaume à MTL

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Queen Omega étend son royaume à MTL

Domaine Forget 2024 | Brises capverdiennes dans Charlevoix avec Lucibela

Domaine Forget 2024 | Brises capverdiennes dans Charlevoix avec Lucibela

SAT X EAF : Heith, Orchestroll, Audréanne Filion

SAT X EAF : Heith, Orchestroll, Audréanne Filion

Présente ta chanson ! Queenie nous parle de Feels Good

Présente ta chanson ! Queenie nous parle de Feels Good

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique | Def Mama Def, le karma des femmes

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique | Def Mama Def, le karma des femmes

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | ALBERTO SALGADO : Embrasser les traditions et la modernité brésilienne

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | ALBERTO SALGADO : Embrasser les traditions et la modernité brésilienne

La violence des camions brûle et recommence

La violence des camions brûle et recommence

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Plus qu’un « fils de »… voici Kirá!

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Plus qu’un « fils de »… voici Kirá!

Jowee Omicil convie les esprits libérateurs du Bwa Kayman

Jowee Omicil convie les esprits libérateurs du Bwa Kayman

Découvrez l’afrobeat thaï de la Montréalaise Salin

Découvrez l’afrobeat thaï de la Montréalaise Salin

Dobet Gnahoré : un ange passe et reste

Dobet Gnahoré : un ange passe et reste

Baltra au Piknic Electronik | De la house lo-fi à aujourd’hui

Baltra au Piknic Electronik | De la house lo-fi à aujourd’hui

Jaeden Izik-Dzurko: Retour sur le CMIM et regard vers l’avant

Jaeden Izik-Dzurko: Retour sur le CMIM et regard vers l’avant

Une soirée Meurtre et mystère à l’opéra avec Natalie Choquette

Une soirée Meurtre et mystère à l’opéra avec Natalie Choquette

Love Heart Cheat Code, nouvelle poussée de Hiatus Kaiyote

Love Heart Cheat Code, nouvelle poussée de Hiatus Kaiyote

Alain Simard rêvait de… plusieurs festivals

Alain Simard rêvait de… plusieurs festivals

Aswell: banlieusard un jour, banlieusard toujours

Aswell: banlieusard un jour, banlieusard toujours

Francos | Valence, la beauté de l’insomnie

Francos | Valence, la beauté de l’insomnie

Dômesicle à la SAT | Dombrance: costard, moustache, frenchy électro… party !

Dômesicle à la SAT | Dombrance: costard, moustache, frenchy électro… party !

Inscrivez-vous à l'infolettre