Un 16 juillet au FINA : Romain Malagnoux, Yordan Martinez

par Rédaction PAN M 360

L’équipe de PAN M 360 est très présente au Festival international Nuits d’Afrique (FINA), nos contributeurs.trices rapportent quotidiennement ce qu’ils.elles ont vu et entendu aux concerts présentés à Montréal jusqu’au 23 juillet.

Le carnet de voyage musical de Romain Malagnoux

Crédit photo : André Rival

Romain Malagnoux, l’auteur-compositeur-interprète folk français qui habite maintenant le Québec, est monté sur scène au Club Balattou et a donné une performance émouvante qui a emmené les auditeurs dans un voyage au-delà de l’Atlantique, jusqu’en Afrique de l’Ouest. Le cadre intime du club s’est avéré être le cadre idéal pour Malagnoux pour montrer ses horizons mondiaux et partager ses talents musicaux.

La musique de Malagnoux défie toute catégorisation facile, mélangeant harmonieusement des éléments de folk, de « musique du monde » et de musique québécoise, dans ses chansons émouvantes – parfois mélancoliques, parfois joyeuses. Son affinité pour la musique ouest-africaine était certainement claire et profonde, après tout, elle l’a conduit au Mali à plusieurs reprises. La voix de ténor râpeuse de Malagnoux montre des inflexions allant du blues du désert des touaregs à la délicate qualité folklorique de la kora du Mali. Sa technique de fingerpicking et son style de jeu de guitare percussif étaient particulièrement cool à voir en direct.

S’il partageait quelques compositions de son album Nos frontières imaginaires, qu’il a enregistré après une rencontre avec le joueur de djeli n’goni Moustafa Kouyaté, il a tenu à présenter aussi des morceaux plus récents, et le public a eu droit à un accueil chaleureux et vitrine personnelle de l’artiste.

Varun Swarup

Yordan Martinez amène la fête au Club Balattou

Crédit photo : André Rival

Le tromboniste Yordan Martinez a apporté les sons alléchants des rues de La Havane au salon du Club Balattou, déclenchant une nuit ardente et passionnée de musique et de danse. Le concert était une célébration palpitante de la salsa et de la cumbia, le groupe de Martinez livrant une performance serrée et énergique avec l’apport de la chanteuse colombienne Stephanie Osorio. Ce sont les deux percussionnistes sur scène qui ont fait avancer la soirée avec leurs claves syncopées et hypnotiques, complétant la voix mélodieuse d’Osorio avec des contrepoints riches et vivants.

Plus la soirée avançait, la piste de danse a commencé à se remplir de clients enthousiastes désireux de bouger leur corps sur des rythmes enivrants. Certes, ce n’était pas le dimanche soir le plus chargé, mais le groupe a quand même tout donné, incitant la plupart des spectateurs à se joindre aux festivités. Le groupe a interagi avec le public, encourageant les applaudissements, les chants et même les danses impromptues. L’énergie contagieuse de Martinez s’est répandue dans toute la salle, créant une atmosphère de pure fête. Hautement recommandé.

Varun Swarup

Tout le contenu 360

Convulsing – Perdurance

Convulsing – Perdurance

Darkthrone – It Beckons Us All…….

Darkthrone – It Beckons Us All…….

Ulcerate – Cutting the Throat of God

Ulcerate – Cutting the Throat of God

Botanist – Paleobotany

Botanist – Paleobotany

Les Violons du Roy, Cameron Crozman, Nicolas Ellis | Haydn Cello Concertos – Hétu Rondo

Les Violons du Roy, Cameron Crozman, Nicolas Ellis | Haydn Cello Concertos – Hétu Rondo

Un 16 juin aux Francos | Pomme, Marco Ema et KNLO

Un 16 juin aux Francos | Pomme, Marco Ema et KNLO

Jordan Hamilton – Project Freedom

Jordan Hamilton – Project Freedom

Nino Carlos &  Friends – Placenta

Nino Carlos & Friends – Placenta

Arooj Aftab – Night Reign

Arooj Aftab – Night Reign

Samuel Hasselhorn – Urlicht : Songs of Death and Resurrection

Samuel Hasselhorn – Urlicht : Songs of Death and Resurrection

Suoni per il popolo | Le jazz incendiaire et engagé de Irreversible Entanglements

Suoni per il popolo | Le jazz incendiaire et engagé de Irreversible Entanglements

Suoni per il popolo | On pique un jasette avec une légende de la musique contemporaine : Howard Skempton

Suoni per il popolo | On pique un jasette avec une légende de la musique contemporaine : Howard Skempton

Tali Rose partage son Piknic Electronik

Tali Rose partage son Piknic Electronik

Un 13 juin aux Suoni Per Il Popolo : No Hay Banda avec Sarah Davachi et Nadah El-Shazly + Sarah Pagé

Un 13 juin aux Suoni Per Il Popolo : No Hay Banda avec Sarah Davachi et Nadah El-Shazly + Sarah Pagé

Festival Classica pour enfants | Denis Gougeon et Julie Daoust nous causent « biscuits, tempêtes et mélodies »

Festival Classica pour enfants | Denis Gougeon et Julie Daoust nous causent « biscuits, tempêtes et mélodies »

Une soirée de clôture riche en émotions

Une soirée de clôture riche en émotions

Festival Classica – Fauré et Dubois au siècle dernier

Festival Classica – Fauré et Dubois au siècle dernier

Habitat Sonore au Centre Phi| Playlist estivale et lieu idéal pour l’écoute active et immersive

Habitat Sonore au Centre Phi| Playlist estivale et lieu idéal pour l’écoute active et immersive

Qiik – Demo

Qiik – Demo

HABITAT SONORE :  la musique qui fait vibrer Montréal… et le Centre Phi !

HABITAT SONORE :  la musique qui fait vibrer Montréal… et le Centre Phi !

Piknic Électronik | Pretty Privilege, transidentité,  joie, insolence

Piknic Électronik | Pretty Privilege, transidentité, joie, insolence

Suoni | Sarah Davachi et l’enjeu d’être jouée par No Hay Banda

Suoni | Sarah Davachi et l’enjeu d’être jouée par No Hay Banda

Suoni Per Il Popolo | The Jellicle Kiki Ball

Suoni Per Il Popolo | The Jellicle Kiki Ball

Centre PHI | KALLITECHNIS incarne sensualité et introspection.

Centre PHI | KALLITECHNIS incarne sensualité et introspection.

Inscrivez-vous à l'infolettre