CMIM – Piano 2024 | Jaeden Izik-Dzurko, premier pianiste canadien à remporter les grands honneurs

par Alexandre Villemaire

Jaeden Izik-Dzurko a remporté les grands honneurs avec sa performance du Concerto no 2 en si bémol majeur de Brahms toute en finesse, livré avec une profonde musicalité et une cohérence, tant dans la technique que dans la vision de l’œuvre.

Après onze jours d’une compétition enlevante et relevée, c’est devant une Maison symphonique remplie que s’est ainsi conclue le jeudi 16 mai l’édition Piano 2024 du Concours musical international de Montréal. 

Natif de Salmon Arm en Colombie-Britannique, Jaeden Izik-Dzurko devient le premier Canadien à monter sur la plus haute marche du podium d’une édition piano du CMIM.

Il s’était auparavant illustré dans la compétition en remportant plusieurs prix spéciaux, dont celui du Meilleur artiste canadien remis par la Fondation Bourbeau (5000$). D’une valeur totale de 140 000$, le premier prix comprend notamment une Bourse de développement de carrière remise de 50 000$ par la Fondation Azrieli, le Prix Steinway Recording (d’une valeur de 54 000 $) offert par Steinway & Sons ainsi que plusieurs engagements de concerts dont une tournée coréenne en mars 2025 (Prix Steinway Prizewinner Concerts), un concert ou un récital dans une programmation subséquente de l’Orchestre symphonique de Montréal et un récital solo pour la saison 2025-2026 de la Coast Recital Society en Colombie-Britannique.

crédit photos: Tam Photography

L’Italien Gabriele Strata a remporté le 2e prix, d’une valeur de 15 000$ ainsi que le Prix du public ICI Musique d’une valeur de 5000$. Anthony Ratinov des États-Unis est quant à lui reparti avec le 3e prix d’une valeur de 10 000$. Les trois finalistes non classés, Elias Ackerley (Royaume-Uni; Corée du Sud), Derek Wang (États-Unis) et Jakub Kuszlik (Pologne) ont chacun reçu une bourse de 3000$. Présidé par le gestionnaire culturel Zarin Mehta (États-Unis, Inde), le jury international était composé de neuf membres : Dmitri Alexeev (Russie, Royaume-Uni), Lydia Artymiw (États-Unis), Louise Bessette (Canada), Jan Jiracek von Arnim (Allemagne), Robert Levin (États-Unis), Hélène Mercier (Canada), Ronan O’Hora (Grande-Bretagne, Irlande) et Minsoo Sohn (Corée du Sud). 

Enfin, les récipiendaires des prix spéciaux sont les suivants: Jakub KUSZLIK (Pologne), gagnant du Prix du Jury de la relève; Élisabeth PION (Canada),  gagnante du Prix de l’engagement philanthropique Bita-Cattelan (offert en partenariat avec Bita et Paolo Cattelan); Gabriele STRATA (Italie), gagnant du Prix Musique de chambre (offert en partenariat avec Dixi Lambert et le Festival de musique de chambre de Montréal); Jaeden IZIK-DZURKO (Canada), gagnant du Prix de la meilleure interprétation d’une sonate en demi-finale (offert en partenariat avec Anne Stevens); Jaeden IZIK-DZURKO (Canada),  gagnant du Prix André-Bachand pour la meilleure interprétation de l’oeuvre canadienne imposée (offert en partenariat avec Claudette Hould).

Le prochain rendez-vous du Concours musical international de Montréal se tiendra du 25 mai au 16 juin 2025 dans une édition qui sera dédiée à la voix. Un rendez-vous musical à inscrire sans plus tarder sur son calendrier.

Tout le contenu 360

HABITAT SONORE :  la musique qui fait vibrer Montréal… et le Centre Phi !

HABITAT SONORE :  la musique qui fait vibrer Montréal… et le Centre Phi !

Piknic Électronik | Pretty Privilege, la non binarité, la joie, l’insolence

Piknic Électronik | Pretty Privilege, la non binarité, la joie, l’insolence

Suoni | Sara Davachi et l’enjeu d’être jouée par No Hay Banda

Suoni | Sara Davachi et l’enjeu d’être jouée par No Hay Banda

Centre Phi | KALLITECHNIS incarne sensualité et introspection.

Centre Phi | KALLITECHNIS incarne sensualité et introspection.

Festival Classica – Hommage à Queen

Festival Classica – Hommage à Queen

Dumai Dunai – Sometime Between Now and Never

Dumai Dunai – Sometime Between Now and Never

The Nausea – Requiem

The Nausea – Requiem

Vincent Lauzer parle de la programmation de Montréal baroque 2024

Vincent Lauzer parle de la programmation de Montréal baroque 2024

Au Gala de la Terre, l’Orchestre de l’Agora, Natasha Kanapé Fontaine, Claudie Bertounesque, Richard Strauss, Élizabeth St-Gelais | Nicolas Ellis explique

Au Gala de la Terre, l’Orchestre de l’Agora, Natasha Kanapé Fontaine, Claudie Bertounesque, Richard Strauss, Élizabeth St-Gelais | Nicolas Ellis explique

Truck Violence – He Ended the Bender Hanging

Truck Violence – He Ended the Bender Hanging

Bell Orchestre immersif et interactif: House Music devient Sound House à la SAT

Bell Orchestre immersif et interactif: House Music devient Sound House à la SAT

Festival Classica | La parole de Georges Sand, les mots de Denis Plante

Festival Classica | La parole de Georges Sand, les mots de Denis Plante

Dompierre et l’OPCM | Création d’un Requiem et puis… réflexion sur un Requiem

Dompierre et l’OPCM | Création d’un Requiem et puis… réflexion sur un Requiem

Festival Classica | Un anniversaire symphonique pour Starmania et Jacques Lacombe

Festival Classica | Un anniversaire symphonique pour Starmania et Jacques Lacombe

Festival Classica | Un hommage à Théodore Dubois signé Lavigueur et Sinfonia

Festival Classica | Un hommage à Théodore Dubois signé Lavigueur et Sinfonia

Dumai Dunai sort son premier album… et en cause

Dumai Dunai sort son premier album… et en cause

Der Kaiser von Atlantis : malgré sa modestie, une production importante

Der Kaiser von Atlantis : malgré sa modestie, une production importante

SAT Dômesicle | Elena Colombi, beaucoup de la tête pour le corps

SAT Dômesicle | Elena Colombi, beaucoup de la tête pour le corps

Humidex Records fête ses cinq ans à la SAT!

Humidex Records fête ses cinq ans à la SAT!

Jill Barber : en français encore et toujours!

Jill Barber : en français encore et toujours!

Kaytranada – Timeless

Kaytranada – Timeless

Ibelisse Guardia Ferragutti & Frank Rosaly – Mestizk

Ibelisse Guardia Ferragutti & Frank Rosaly – Mestizk

Festival Classica – Piazzolla, de New York à Paris

Festival Classica – Piazzolla, de New York à Paris

38e Nuits d’Afrique | Sépopo Galley explique la programmation

38e Nuits d’Afrique | Sépopo Galley explique la programmation

Inscrivez-vous à l'infolettre