Pays : États-Unis Label : BMG Genres et styles : pop-ambient / post-rock Année : 2023

Sigur Rós – ÁTTA

· par Varun Swarup

Sigur Rós, les explorateurs sonores renommés d’Islande, reviennent avec leur dernière sortie après une décennie de hiatus, ÁTTA. Avec leur huitième album studio, Sigur Rós s’aventure dans un territoire plus ambiant tout en conservant leur son post-rock distinctif. Comme on pourrait s’y attendre d’une sortie de Sigur Rós, il y a de nombreux moments stupéfiants à offrir, mais dans l’ensemble, ÁTTA semble souffrir d’être un peu trop ambient.

L’un des aspects saillants d’ÁTTA est l’intégration d’arrangements de chambre et de textures orchestrales. Sigur Rós a toujours été reconnu pour ses paysages sonores éthérés et atmosphériques, mais ici ils adoptent une approche plus grandiose et expansive avec l’ajout de cordes et d’électronique. Les éléments orchestraux constituent un ajout bienvenu et ils ajoutent chaleur et profondeur à leur musique, offrant un sentiment dramatique et une résonance émotionnelle accrues. Bien sûr, depuis Kveikur en 2013, qui exhalait une forte ambiance industrielle, beaucoup de choses se sont passées, et ÁTTA est clairement tributaire du désespoir constant dans lequel nous semblons maintenant vivre. Cependant, malgré cette approche orchestrale ambient, l’album souffre d’un manque de direction.

Les chansons errent à travers de vastes paysages sonores éthérés et l’absence de batterie ou d’une véritable narration n’aide pas non plus. Bien que cette ambiguïté puisse être délibérée et refléter le message de l’album, elle laisse souvent l’auditeur aspirant à des mélodies plus définies ou à des structures auxquelles s’accrocher. Par conséquent, ÁTTA peut sembler quelque peu informe et démesuré, ce qui rend difficile de s’engager pleinement avec la musique à un niveau plus profond. Cela dit, il y a encore des moments de beauté authentique dispersés tout au long de l’album. Des titres comme Klettur et 8 servent de rappels du génie créatif du groupe et de sa maîtrise dans la création d’une musique hautement cinématographique et chargée émotionnellement.

Tout le contenu 360

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique  2024 |Jean Jean Roosevelt

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 |Jean Jean Roosevelt

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | La kizavibe du mardi soir !

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | La kizavibe du mardi soir !

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique | Bantü Salsa sous des cordes de pluie

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique | Bantü Salsa sous des cordes de pluie

Festival de Lanaudière 2024 | Yoav Levanon, prodige en récital ou avec orchestre, ses débuts au Canada !

Festival de Lanaudière 2024 | Yoav Levanon, prodige en récital ou avec orchestre, ses débuts au Canada !

Nuits d’Afrique 2024 – Une discussion avec Eno Williams, la chanteuse d’Ibibio Sound Machine

Nuits d’Afrique 2024 – Une discussion avec Eno Williams, la chanteuse d’Ibibio Sound Machine

Colin Fisher – Suns of the Heart

Colin Fisher – Suns of the Heart

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique – Afrovibes ouvre le bal

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique – Afrovibes ouvre le bal

EP Quintet – Le convoi des oies

EP Quintet – Le convoi des oies

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique – Pahua : Une véritable tornade latine

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique – Pahua : Une véritable tornade latine

Valérie Ekoumè et le Québec : amour réciproque sur rythmes jubilatoires

Valérie Ekoumè et le Québec : amour réciproque sur rythmes jubilatoires

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024: Rumba de Bodas, torréfaction italienne

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024: Rumba de Bodas, torréfaction italienne

Festival d’art vocal de Montréal 2024 | Apprendre à chanter sans stress avec Claude Webster

Festival d’art vocal de Montréal 2024 | Apprendre à chanter sans stress avec Claude Webster

Christine Jensen Jazz Orchestra – Harbour

Christine Jensen Jazz Orchestra – Harbour

PAN M 360 aux Nuits D’Afrique 2024 | Tous unis par la kora

PAN M 360 aux Nuits D’Afrique 2024 | Tous unis par la kora

Festival de Lanaudière 2024 | Quatuor Diotima au Québec : dialogues musicaux d’hier et d’aujourd’hui

Festival de Lanaudière 2024 | Quatuor Diotima au Québec : dialogues musicaux d’hier et d’aujourd’hui

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Queen Omega, du haut de son trône

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Queen Omega, du haut de son trône

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Pahua, neuve sous le soleil mexicain

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Pahua, neuve sous le soleil mexicain

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique | Youba Adjrad, grande voix pop d’Algérie

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique | Youba Adjrad, grande voix pop d’Algérie

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Bïa & Maracuja, entre bonnes mains !

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Bïa & Maracuja, entre bonnes mains !

Le Festival d’Art Vocal de Montréal s’ouvre au grand public

Le Festival d’Art Vocal de Montréal s’ouvre au grand public

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique – Luiz Salgado et sa guitare « caipira »

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique – Luiz Salgado et sa guitare « caipira »

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Bombino : la chaleur humaine au rythme du désert

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Bombino : la chaleur humaine au rythme du désert

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Def Mama Def : Deux sœurs en art !

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Def Mama Def : Deux sœurs en art !

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Queen Omega étend son royaume à MTL

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Queen Omega étend son royaume à MTL

Inscrivez-vous à l'infolettre