Pays : France Label : Born Bad Genres et styles : avant-pop / chanson / indie pop / pop Année : 2020

L’appel de la forêt

· par Luc Marchessault

Élément essentiel du collectif Aquaserge, tête chercheuse trempée dans la sauce néo-baba cool, collaborateur de Bertrand Burgalat, Philippe Katerine, April March et Stereolab : voici Julien Gasc. Abordons de front la question de la voix parfois légèrement dissonante de Julien : on s’en tape beaucoup, le résultat d’ensemble compense amplement puisqu’il confine ici à la quasi-perfection pop. De fait, sur Undying Eyes, la dernière pièce de l’album et la seule dans la langue d’Elton John (ne vous fiez pas aux titres We’re so in love et Giles and Jones), Julien trouve le ton et se fend d’un chant qui émeut par sa célestialité. On dirait Sufjan Stevens!

Gasc, donc, encore un créateur hexagonal qui s’abreuve à la paire de tétines Robert Wyatt-Jean-Claude Vannier – mais nous en plaindrons-nous? –, pour opérer une sacralisation irréprochable et actualisée de l’esthétique prog-jazz psychédélique dont les deux bonshommes susmentionnés avaient jadis jeté les bases. Notons l’incursion tropicaliste Macarabela, qui renvoie davantage au Macarana de Rio (célèbre stade de foot) qu’à la Macarena de Los del Río. Incursion americana également à noter à la fin de Pagode, sous forme de solide solo de pedal steel exécuté par Harry Bohay. Soulignons le boulot plus qu’exemplaire de Catherine Hershey aux chœurs ainsi que de la section rythmique constituée du batteur Cédric Monzali, du bassiste Syd Kemp et du percussionniste Eno Inwang.

Et que vient faire Jack London dans tout ça, puisque le titre de l’album correspond à celui du roman le plus célèbre du grand écrivain? Un renvoi au titre de la première parution solo de Julien Gasc, Cerf, Biche et Faon, en 2013? Nous ne le saurons peut-être jamais.

Tout le contenu 360

Vendredi soir à l’OM : un violon spectaculaire, une petite sirène et des sables émouvants et enchanteurs

Vendredi soir à l’OM : un violon spectaculaire, une petite sirène et des sables émouvants et enchanteurs

8e concert annuel du ViU | Les différentes avenues de la relève

8e concert annuel du ViU | Les différentes avenues de la relève

Game ON! : le FILMharmonique dirigé par un pionnier

Game ON! : le FILMharmonique dirigé par un pionnier

OPCM : Wallis Giunta devient Carmen

OPCM : Wallis Giunta devient Carmen

Frank Peter Zimmermann/Orchestre symphonique de Bamberg, dir. Jakub Hrůša – Stravinsky – Bartók – Martinů

Frank Peter Zimmermann/Orchestre symphonique de Bamberg, dir. Jakub Hrůša – Stravinsky – Bartók – Martinů

Susie Arioli – Embraceable

Susie Arioli – Embraceable

Orchestre classique de Montréal, dir. : Alain Trudel/Suzanne Taffot/Brandon Coleman – David Bontemps : La Flambeau

Orchestre classique de Montréal, dir. : Alain Trudel/Suzanne Taffot/Brandon Coleman – David Bontemps : La Flambeau

Chromeo – Adult Contemporary

Chromeo – Adult Contemporary

Little Simz – Drop 7

Little Simz – Drop 7

Surhumaine Barbara Hannigan !

Surhumaine Barbara Hannigan !

Alix Fernz – Muselière

Alix Fernz – Muselière

Quatuor Bozzini : micro tonalités, grandes musiques

Quatuor Bozzini : micro tonalités, grandes musiques

SMCQ: Prana, respiration, « comprovisation »

SMCQ: Prana, respiration, « comprovisation »

Leslie Ting – What Brings You In

Leslie Ting – What Brings You In

Hannah Hurwitz/Colin Stokes/Daniel Pesca – The Night Shall Break

Hannah Hurwitz/Colin Stokes/Daniel Pesca – The Night Shall Break

Le compositeur d’All Quiet On The Western Front à Montréal en lumière sous le nom de Hauschka

Le compositeur d’All Quiet On The Western Front à Montréal en lumière sous le nom de Hauschka

The First Eloi – Low Glow

The First Eloi – Low Glow

Ruins of Azur – Ruins of Azur

Ruins of Azur – Ruins of Azur

Notre hip-hop afro-descendant: rap, conscience… sous-représentation

Notre hip-hop afro-descendant: rap, conscience… sous-représentation

Joel Ross – nublues

Joel Ross – nublues

Quelle époque pour être en vie ! Conversation avec Sarah Rossy

Quelle époque pour être en vie ! Conversation avec Sarah Rossy

Apolline Jesupret – Lueurs

Apolline Jesupret – Lueurs

Influences d’Obiora

Influences d’Obiora

Inscrivez-vous à l'infolettre