Pays : Canada Label : Fat Possum Genres et styles : folk orchestral / folk psychédélique / jazz / pop de création Année : 2021

Ignorance

· par Luc Marchessault

En ce premier quart de XXIe siècle, rarement le musicophile aura-t-il observé une progression artistique aussi éclatante que celle de Tamara Lindeman, alias The Weather Station. Précisons d’emblée que cette dénomination n’est pas celle d’un groupe à proprement parler; il y a bien, sur Ignorance, quelques musiciens qu’on a déjà entendus sur l’album homonyme paru en 2017, comme Ben Whiteley (guitare et basse), Ryan Driver (flûte) ou Ian Kehoe (guitare et percussions), mais The Weather Station demeure le projet tout personnel de Miss Lindeman. Figurent sur sa frise chronologique un microalbum folk tendance Appalaches-Atlantique paru en 2008, un premier album complet l’année suivante, un autre en collaboration avec le prolifique artisan indé ontarien Daniel Romano en 2011, un troisième enregistré aux célèbres studios La Frette – avec vents et cordes – et paru en 2015, un quatrième plébiscité avec raison en 2017, puis Ignorance aujourd’hui.

En mettant judicieusement à profit son sens instinctif de la musicalité, Tamara Lindeman est passée de très bonne à très très très bonne en l’espace d’une treizaine d’années. Si elle était moins humble, elle chanterait « Je l’ai la touche », à l’instar de Peter Gabriel deux ans avant qu’elle ne vienne au monde. Les critiques les plus sévères avaient tendance à ranger la production de Mme Lindeman dans la case « Joni Mitchell 2.0 ». Ignorance devrait leur faire passer ce réflexe. Au nombre des innovations et autres points forts que l’on entend ici, mentionnons les textes encore meilleurs, le recours à des rythmes s’appuyant souvent sur plusieurs strates de percussions, la guitare experte de la réputée Christine Bougie, ainsi que les ornements de piano, d’orgue, de pianos électriques Wurlitzer et Pianet, de synthés Moog et Juno, de saxo, de clarinette basse et de cordes (sur des arrangements signés Tamara Lindeman elle-même et Owen Pallett).

Du cerveau, de la bouche et des doigts d’une jeune femme de Toronto nous vient une œuvre à la beauté certaine, en cette époque où les certitudes sont souvent tout sauf belles.

Tout le contenu 360

Piknic Électronik | Pretty Privilege, la non binarité, la joie, l’insolence

Piknic Électronik | Pretty Privilege, la non binarité, la joie, l’insolence

Suoni | Sara Davachi et l’enjeu d’être jouée par No Hay Banda

Suoni | Sara Davachi et l’enjeu d’être jouée par No Hay Banda

Centre Phi | Kallitechnis incarne sensualité et introspection.

Centre Phi | Kallitechnis incarne sensualité et introspection.

Festival Classica – Hommage à Queen

Festival Classica – Hommage à Queen

Dumai Dunai – Sometime Between Now and Never

Dumai Dunai – Sometime Between Now and Never

The Nausea – Requiem

The Nausea – Requiem

Vincent Lauzer parle de la programmation de Montréal baroque 2024

Vincent Lauzer parle de la programmation de Montréal baroque 2024

Au Gala de la Terre, l’Orchestre de l’Agora, Natasha Kanapé Fontaine, Claudie Bertounesque, Richard Strauss, Élizabeth St-Gelais | Nicolas Ellis explique

Au Gala de la Terre, l’Orchestre de l’Agora, Natasha Kanapé Fontaine, Claudie Bertounesque, Richard Strauss, Élizabeth St-Gelais | Nicolas Ellis explique

Truck Violence – He Ended the Bender Hanging

Truck Violence – He Ended the Bender Hanging

Bell Orchestre immersif et interactif: House Music devient Sound House à la SAT

Bell Orchestre immersif et interactif: House Music devient Sound House à la SAT

Festival Classica | La parole de Georges Sand, les mots de Denis Plante

Festival Classica | La parole de Georges Sand, les mots de Denis Plante

Dompierre et l’OPCM | Création d’un Requiem et puis… réflexion sur un Requiem

Dompierre et l’OPCM | Création d’un Requiem et puis… réflexion sur un Requiem

Festival Classica | Un anniversaire symphonique pour Starmania et Jacques Lacombe

Festival Classica | Un anniversaire symphonique pour Starmania et Jacques Lacombe

Festival Classica | Un hommage à Théodore Dubois signé Lavigueur et Sinfonia

Festival Classica | Un hommage à Théodore Dubois signé Lavigueur et Sinfonia

Dumai Dunai sort son premier album… et en cause

Dumai Dunai sort son premier album… et en cause

Der Kaiser von Atlantis : malgré sa modestie, une production importante

Der Kaiser von Atlantis : malgré sa modestie, une production importante

SAT Dômesicle | Elena Colombi, beaucoup de la tête pour le corps

SAT Dômesicle | Elena Colombi, beaucoup de la tête pour le corps

Humidex Records fête ses cinq ans à la SAT!

Humidex Records fête ses cinq ans à la SAT!

Jill Barber : en français encore et toujours!

Jill Barber : en français encore et toujours!

Kaytranada – Timeless

Kaytranada – Timeless

Ibelisse Guardia Ferragutti & Frank Rosaly – Mestizk

Ibelisse Guardia Ferragutti & Frank Rosaly – Mestizk

Festival Classica – Piazzolla, de New York à Paris

Festival Classica – Piazzolla, de New York à Paris

38e Nuits d’Afrique | Sépopo Galley explique la programmation

38e Nuits d’Afrique | Sépopo Galley explique la programmation

Los Days – Dusty Dreams

Los Days – Dusty Dreams

Inscrivez-vous à l'infolettre