Eve Egoyan / Mauricio Pauly – Hopeful Monster

· par Frédéric Cardin

Hopeful Monster n’est certainement pas pour tout le monde, soyons honnêtes. Proposez cela à votre beau-frère qui trouve Chostakovitch bizarre et vous aurez l’immense plaisir de le voir déguerpir sans demander son reste (à supposer que vous souhaitiez ce dénouement, bien sûr….). C’est néanmoins, pour nous tous qui aimons plonger dans un tourbillon de surprises et d’étonnement déroutant, un réel chef-d’œuvre! 

Eve Egoyan est une pianiste spécialiste de la musique contemporaine et Mauricio Pauly est un artiste et compositeur d’électro expérimental. Ici, Egoyan, habituée au piano acoustique poussé à bout, franchit une nouvelle frontière en présentant son ‘’piano augmenté’’. À la différence du piano préparé, bien connu, le piano augmenté est une sorte de cyborg pianistique où l’instrument acoustique est relié à tout un dispositif électronique permettant à l’artiste de contrôler en direct (realtime) tous les triturages, certains diront les tortures, infligées aux sons produits par son jeu. Étirements, distorsions, glissements microtonaux, etc., tout est possible.

 

Eve Egoyan et Mauricio Pauly donneront Hopeful Monster en tournée canadienne dans les semaines qui viennent, dont un concert attendu à Montréal le 13 novembre, dans le cadre de la saison 2023-2024 de No Hay Banda

En compagnie de Mauricio Pauly et de sa palette d’objets sonores et de lutherie électronique, les deux enchaînent une dizaine d’improvisations texturales et musicales qui plongent l’auditeur-trice dans un univers totalement exoplanétaire. Si les fulgurances, les aspérités, les ondoiements, les ululements, les éclats, les grattements et les étiolements sonores sont décochés sans avertissement, l’ensemble du programme demeure cadré dans un processus structurel logique et contrôlé. De la première pièce à la dernière, on parcourt un chemin qui passe d’atmosphères totalement dispersées, nerveuses et chaotiques, à un repos central évocateur, planant, plus acoustique. La dernière partie est comme une synthèse plus rigoureuse, presque écrite.

Que vous aimiez ou non l’avant-garde, vous ne pourrez qu’être impressionnés par l’étendue des possibilités transformationnelles sonores que le dispositif ‘’augmenté’’ permet de réaliser. Au même titre que le piano préparé de John Cage, le piano augmenté d’Eve Egoyan pourrait très bien s’imposer comme un nouveau standard en musique contemporaine.

 

Tout le contenu 360

Montréal en Lumière:  Émilie Simon se rappelle et se projette

Montréal en Lumière: Émilie Simon se rappelle et se projette

Flore Laurentienne sous influence de Riopelle: 8 tableaux de son

Flore Laurentienne sous influence de Riopelle: 8 tableaux de son

Semaine du Neuf: Alt-Escape, toute une escapade !

Semaine du Neuf: Alt-Escape, toute une escapade !

Yannick Nézet-Séguin / Orchestre métropolitain – Sibelius 2 et 5

Yannick Nézet-Séguin / Orchestre métropolitain – Sibelius 2 et 5

Exponential Ensemble – Matters of Time

Exponential Ensemble – Matters of Time

UdeM | La Flûte enchantée, Mozart entre tradition et modernité

UdeM | La Flûte enchantée, Mozart entre tradition et modernité

KNLO, la transhumance du 438

KNLO, la transhumance du 438

Semaine du Neuf:  Jeffrey Stonehouse explique la prog !

Semaine du Neuf: Jeffrey Stonehouse explique la prog !

Planante et (trop) discrète musique de Missy Mazzoli

Planante et (trop) discrète musique de Missy Mazzoli

Burna Boy remplit presque deux Centres Bell : le Nigeria à nos portes !

Burna Boy remplit presque deux Centres Bell : le Nigeria à nos portes !

« In the Half-Light » – Barbara Hannigan avec l’Orchestre symphonique de Montréal

« In the Half-Light » – Barbara Hannigan avec l’Orchestre symphonique de Montréal

Nuits d’Afrique: un 8 mars avec Sona Jobarteh

Nuits d’Afrique: un 8 mars avec Sona Jobarteh

Hommage à la Callas: Simon Rivard dirige l’OSL

Hommage à la Callas: Simon Rivard dirige l’OSL

Lucile Boulanger/Simon Pierre/Olivier Fortin – The Golden Hour

Lucile Boulanger/Simon Pierre/Olivier Fortin – The Golden Hour

Will Régnier – Traces

Will Régnier – Traces

Kevin Chen, ou les enjeux d’un virtuose à 18 ans

Kevin Chen, ou les enjeux d’un virtuose à 18 ans

Monica Freire – Ilhada

Monica Freire – Ilhada

Laetitia Sadier – Rooting for Love

Laetitia Sadier – Rooting for Love

Vendredi soir à l’OM : un violon spectaculaire, une petite sirène et des sables émouvants et enchanteurs

Vendredi soir à l’OM : un violon spectaculaire, une petite sirène et des sables émouvants et enchanteurs

8e concert annuel du ViU | Les différentes avenues de la relève

8e concert annuel du ViU | Les différentes avenues de la relève

Game ON! : le FILMharmonique dirigé par un pionnier

Game ON! : le FILMharmonique dirigé par un pionnier

OPCM : Wallis Giunta devient Carmen

OPCM : Wallis Giunta devient Carmen

Inscrivez-vous à l'infolettre