Pays : États-Unis Label : The Flenser Genres et styles : death-metal / post-punk / sludge-metal / thrash-metal Année : 2022

Chat Pile – God’s Country

· par Luc Marchessault

Les quatre gars de Chat Pile ne sont guère diserts quant à leur identité. On ne sait pas leurs noms réels, puisqu’ils ont adopté des alias loufoques : Cap’n Ron pour le batteur, Luther Manhole pour le guitariste, Stin pour le bassiste et Raygun Busch pour le chanteur. Sinon, on sait qu’ils viennent du centre-sud des É.-U., plus précisément d’Oklahoma City. Puisque God’s Country est le premier opus complet du groupe, après deux microalbums parus en 2019, on en déduit que ses membres n’étaient sans doute pas nés lorsqu’un monstrueux cinglé a fait détonner un camion chargé d’explosifs devant un immeuble fédéral, en 1995. Peut-être pas au monde, donc, mais il serait tout plausible que cet épouvantable attentat ait influé, une génération plus tard, sur les créateurs de ce recueil d’une noirceur inquiétante.

Le nom du groupe désigne les tas de fragments toxiques résultant du broyage du minerai de plomb-zinc. Selon la notice descriptive de l’album sur Bandcamp, les musiciens de Chat Pile vivent à proximité de ces amas délétères. Et ils en ont plein les bottes de la pandémie. Et du capitalisme débridé. Et du désespoir qui afflige le Midwest. Et ils absorbent énormément de THC. Bref, on balance tout ça dans un mélangeur « Magic Bullet Single Shot » acheté chez Costco, on saupoudre d’un peu de Shellac, d’Oxbow et de Baroness, puis on appuie sur le bouton. La potion obtenue tient davantage du pudding à l’arsenic que du smoothie fraise-cantaloup. Au fil des quarante minutes que dure God’s Country, le musicophile se tape une enfilade de coups de massue sur la noix. Les acceptions death, thrash et sludge du métal s’imbriquent pour cogner très fort. La guitare est maximalement abrasive, la section rythmique se lance parfois dans des élans post-punk et Raygun Busch hurle comme si on lui rôtissait la plante des pieds à la lampe à souder.

S’agissant de brutalité musicale, c’est ce qu’on a entendu de meilleur cette année.


Tout le contenu 360

Convulsing – Perdurance

Convulsing – Perdurance

Darkthrone – It Beckons Us All…….

Darkthrone – It Beckons Us All…….

Ulcerate – Cutting the Throat of God

Ulcerate – Cutting the Throat of God

Botanist – Paleobotany

Botanist – Paleobotany

Les Violons du Roy, Cameron Crozman, Nicolas Ellis | Haydn Cello Concertos – Hétu Rondo

Les Violons du Roy, Cameron Crozman, Nicolas Ellis | Haydn Cello Concertos – Hétu Rondo

Un 16 juin aux Francos | Pomme, Marco Ema et KNLO

Un 16 juin aux Francos | Pomme, Marco Ema et KNLO

Jordan Hamilton – Project Freedom

Jordan Hamilton – Project Freedom

Nino Carlos &  Friends – Placenta

Nino Carlos & Friends – Placenta

Arooj Aftab – Night Reign

Arooj Aftab – Night Reign

Samuel Hasselhorn – Urlicht : Songs of Death and Resurrection

Samuel Hasselhorn – Urlicht : Songs of Death and Resurrection

Suoni per il popolo | Le jazz incendiaire et engagé de Irreversible Entanglements

Suoni per il popolo | Le jazz incendiaire et engagé de Irreversible Entanglements

Suoni per il popolo | On pique un jasette avec une légende de la musique contemporaine : Howard Skempton

Suoni per il popolo | On pique un jasette avec une légende de la musique contemporaine : Howard Skempton

Tali Rose partage son Piknic Electronik

Tali Rose partage son Piknic Electronik

Un 13 juin aux Suoni Per Il Popolo : No Hay Banda avec Sarah Davachi et Nadah El-Shazly + Sarah Pagé

Un 13 juin aux Suoni Per Il Popolo : No Hay Banda avec Sarah Davachi et Nadah El-Shazly + Sarah Pagé

Festival Classica pour enfants | Denis Gougeon et Julie Daoust nous causent « biscuits, tempêtes et mélodies »

Festival Classica pour enfants | Denis Gougeon et Julie Daoust nous causent « biscuits, tempêtes et mélodies »

Une soirée de clôture riche en émotions

Une soirée de clôture riche en émotions

Festival Classica – Fauré et Dubois au siècle dernier

Festival Classica – Fauré et Dubois au siècle dernier

Habitat Sonore au Centre Phi| Playlist estivale et lieu idéal pour l’écoute active et immersive

Habitat Sonore au Centre Phi| Playlist estivale et lieu idéal pour l’écoute active et immersive

Qiik – Demo

Qiik – Demo

HABITAT SONORE :  la musique qui fait vibrer Montréal… et le Centre Phi !

HABITAT SONORE :  la musique qui fait vibrer Montréal… et le Centre Phi !

Piknic Électronik | Pretty Privilege, transidentité,  joie, insolence

Piknic Électronik | Pretty Privilege, transidentité, joie, insolence

Suoni | Sarah Davachi et l’enjeu d’être jouée par No Hay Banda

Suoni | Sarah Davachi et l’enjeu d’être jouée par No Hay Banda

Suoni Per Il Popolo | The Jellicle Kiki Ball

Suoni Per Il Popolo | The Jellicle Kiki Ball

Centre PHI | KALLITECHNIS incarne sensualité et introspection.

Centre PHI | KALLITECHNIS incarne sensualité et introspection.

Inscrivez-vous à l'infolettre