Pays : Québec Label : Autoproduction Genres et styles : avant-rock / expérimental / musique contemporaine / rock Année : 2021

André Duchesne : Constructions – Travaux publics : ballades urbaines vol. 1 et 2 (2017-2021)

· par Réjean Beaucage

Le cofondateur de Conventum (années 70) s’était fait relativement discret après la sortie de  l’album Arrêter les machines en 2006, mais il est revenu en force en début d’année 2021 avec ses Cantates électriques (suite ferroviaire) , un pièce pour deux quatuor à cordes (l’un classique et l’autre composé de quatre guitares) et batterie. L’enregistrement datait de 2015, mais a finalement été rendu public en février 2021. C’était sans doute plus difficile de faire de la musique en groupe en ce début d’année, alors Duchesne s’est constitué un ensemble virtuel (guitares, basse, programmation [sax et batterie] et il s’est amusé à jouer tout seul (enregistrement, montage, mixage, etc.).

Le résultat est étonnant. On ne se refait pas, et on trouve là des couleurs de cette proto musique actuelle des années 70-80, quand Conventum ressemblait à Henry Cow (ou vice versa). On retrouve aussi les ambiances du Duchesne de la période Locomotive / Diesel (années 90) mais avec une dose de DIY qui fait tanguer la musique. Le volume 1 est plus low-fi que le second et la pièce d’ouverture, Bungalow Tango, semble être l’œuvre d’un groupe punk expérimental qui jammerait  pour la première fois, avec une guitare qui part dans tous les sens par-dessus une basse qui pourrait être jouée par un émule de Jah Wooble (entendez-moi bien, c’est excellent!).
Quand on écoute l’ensemble d’un coup, le début du volume 2 marque une coupure assez claire, la production prenant soudain une petite coche en mieux, et on comprend qu’entre 2017 et 2021, le musicien a probablement acquis une plus grande maîtrise des « machines ». Sur  Soleil Soleil, par exemple, on croirait bien entendre un véritable batteur (ce n’est pas Rémi Leclerc, fréquent collaborateur de Duchesne, mais c’est pas mal). Dans son texte de présentation, Duchesne explique que cette nouvelle suite a commencé par être une maquette et que le projet s’est finalement transformé en une véritable production. On voudrait certainement voir cet ensemble en concert, mais il est probable qu’un véritable groupe ne pourrait pas atteindre cette espèce de laisser-aller, de liberté, qui traverse d’un bout à l’autre cet excellent ajout au répertoire du compositeur.

Tout le contenu 360

Lucile Boulanger/Simon Pierre/Olivier Fortin – The Golden Hour

Lucile Boulanger/Simon Pierre/Olivier Fortin – The Golden Hour

Will Régnier – Traces

Will Régnier – Traces

Kevin Chen, ou les enjeux d’un virtuose à 18 ans

Kevin Chen, ou les enjeux d’un virtuose à 18 ans

Monica Freire – Ilhada

Monica Freire – Ilhada

Laetitia Sadier – Rooting for Love

Laetitia Sadier – Rooting for Love

Vendredi soir à l’OM : un violon spectaculaire, une petite sirène et des sables émouvants et enchanteurs

Vendredi soir à l’OM : un violon spectaculaire, une petite sirène et des sables émouvants et enchanteurs

8e concert annuel du ViU | Les différentes avenues de la relève

8e concert annuel du ViU | Les différentes avenues de la relève

Game ON! : le FILMharmonique dirigé par un pionnier

Game ON! : le FILMharmonique dirigé par un pionnier

OPCM : Wallis Giunta devient Carmen

OPCM : Wallis Giunta devient Carmen

Frank Peter Zimmermann/Orchestre symphonique de Bamberg, dir. Jakub Hrůša – Stravinsky – Bartók – Martinů

Frank Peter Zimmermann/Orchestre symphonique de Bamberg, dir. Jakub Hrůša – Stravinsky – Bartók – Martinů

Susie Arioli – Embraceable

Susie Arioli – Embraceable

Orchestre classique de Montréal, dir. : Alain Trudel/Suzanne Taffot/Brandon Coleman – David Bontemps : La Flambeau

Orchestre classique de Montréal, dir. : Alain Trudel/Suzanne Taffot/Brandon Coleman – David Bontemps : La Flambeau

Chromeo – Adult Contemporary

Chromeo – Adult Contemporary

Little Simz – Drop 7

Little Simz – Drop 7

Surhumaine Barbara Hannigan !

Surhumaine Barbara Hannigan !

Alix Fernz – Muselière

Alix Fernz – Muselière

Quatuor Bozzini : micro tonalités, grandes musiques

Quatuor Bozzini : micro tonalités, grandes musiques

SMCQ: Prana, respiration, « comprovisation »

SMCQ: Prana, respiration, « comprovisation »

Leslie Ting – What Brings You In

Leslie Ting – What Brings You In

Hannah Hurwitz/Colin Stokes/Daniel Pesca – The Night Shall Break

Hannah Hurwitz/Colin Stokes/Daniel Pesca – The Night Shall Break

Le compositeur d’All Quiet On The Western Front à Montréal en lumière sous le nom de Hauschka

Le compositeur d’All Quiet On The Western Front à Montréal en lumière sous le nom de Hauschka

The First Eloi – Low Glow

The First Eloi – Low Glow

Inscrivez-vous à l'infolettre