Pays : Autriche Label : Deutsche Grammophon Genres et styles : classique moderne / classique occidental Année : 2020

Alban Berg Ensemble Wien

· par François Vallières

Au début du XXe siècle, il était courant pour certains compositeurs de réduire l’instrumentation de leurs œuvres pour grand orchestre afin d’en faciliter, d’un point de vue logistique, l’exécution. Ainsi, des œuvres originellement à grand déploiement pouvaient être entendues dans des salons ou des clubs privés et ce, par des amateurs de musique de tout acabit. Les trois membres de l’École de Vienne (A. Schoenberg, A. Berg et A. Webern) ont eu recours à ce procédé et ont arrangé bon nombre de pièces orchestrales composées par leurs collègues, leurs prédécesseurs ou même tirées de leur propre œuvre.

Écrits durant cette période, l’Adagio de la 10e Symphonie (1910) de Gustav Mahler, la Symphonie de Chambre Op.9 (1906) d’Arnold Schoenberg et Le Chevalier à la rose (1911) de Richard Strauss sont trois chefs-d’œuvre du répertoire standard. Les trois compositeurs sont, toutefois, à différentes étapes de leurs vies respectives : Mahler est à l’article de la mort, Schoenberg au début de sa carrière et Strauss au sommet de son art.

L’Alban Berg Ensemble Wien nous offre ici une interprétation claire, bien ciselée et stylistiquement très recherchée. La perte inhérente de puissance orchestrale est grandement compensée par l’agilité, la virtuosité et la vitesse de réaction de l’ensemble viennois. Une mention spéciale au compositeur Martyn Harry qui a effectué les arrangements du Mahler et du Strauss et su respecter les versions originales, tout en faisant preuve d’une originalité foisonnante. 

Tout le contenu 360

Hommage à l’ami JP aux Francos… Écoute ça !

Hommage à l’ami JP aux Francos… Écoute ça !

Daniel Boucher, sérénité flamboyante

Daniel Boucher, sérénité flamboyante

Aliocha Schneider aux Francos | Paysage de la Grèce, chaleur de Montréal

Aliocha Schneider aux Francos | Paysage de la Grèce, chaleur de Montréal

Hermanos Gutiérrez – Sonido Cosmico

Hermanos Gutiérrez – Sonido Cosmico

Aquaserge – La fin de l’économie

Aquaserge – La fin de l’économie

DoNormaal – Palmspringa

DoNormaal – Palmspringa

Suoni, un 17 juin | Réverbérations, voix et réflexions multiples

Suoni, un 17 juin | Réverbérations, voix et réflexions multiples

Lili St-Cyr et les folles nuits de Montréal

Lili St-Cyr et les folles nuits de Montréal

Des filles qui rockent

Des filles qui rockent

Yamê aux Francos de Montréal: un pari réussi !

Yamê aux Francos de Montréal: un pari réussi !

Aunty Rayzor – Viral Wreckage

Aunty Rayzor – Viral Wreckage

DES hymnes à l’amour du côté de Bohème

DES hymnes à l’amour du côté de Bohème

Festival Classica |Un heureux Meslanges pour une fin d’édition en contraste

Festival Classica |Un heureux Meslanges pour une fin d’édition en contraste

Élégie aux Francos- ouvertures romantiques et tentations punk

Élégie aux Francos- ouvertures romantiques et tentations punk

Convulsing – Perdurance

Convulsing – Perdurance

Darkthrone – It Beckons Us All…….

Darkthrone – It Beckons Us All…….

Ulcerate – Cutting the Throat of God

Ulcerate – Cutting the Throat of God

Botanist – Paleobotany

Botanist – Paleobotany

Les Violons du Roy, Cameron Crozman, Nicolas Ellis | Haydn Cello Concertos – Hétu Rondo

Les Violons du Roy, Cameron Crozman, Nicolas Ellis | Haydn Cello Concertos – Hétu Rondo

Un 16 juin aux Francos | Pomme, Marco Ema et KNLO

Un 16 juin aux Francos | Pomme, Marco Ema et KNLO

Jordan Hamilton – Project Freedom

Jordan Hamilton – Project Freedom

Nino Carlos &  Friends – Placenta

Nino Carlos & Friends – Placenta

Arooj Aftab – Night Reign

Arooj Aftab – Night Reign

Festival Classica | Des Lettres de Chopin à voir et à entendre

Festival Classica | Des Lettres de Chopin à voir et à entendre

Inscrivez-vous à l'infolettre