Transhumer et guérir avec Beatrice Deer

Entrevue réalisée par Stephan Boissonneault
Genres et styles : indie folk / indie pop / indie rock / inuit

renseignements supplémentaires

Beatrice Deer est une artiste « inuindie » autoproclamée et primée, originaire d’une petite localité du Nord du Québec appelée Quaqtaq. Elle est installée à Montréal depuis 16 ans et chante en anglais, en français et en inuktitut, pour partager des thèmes d’espoir, de croissance personnelle et de folklore mystique de son enfance. Son dernier album, SHIFTING, est sorti en décembre dernier, avec des membres de Land of Talk, Stars, Bell Orchestre, The Besnard Lakes et Suuns.

PAN M 360 s’est rapidement entretenu avec Beatrice Deer alors qu’elle se produisait à la 32e édition du Festival Présence autochtone de Montréal).

PAN M 360 : Je sais que l’album de 2018, My All To You, était la première fois que vous avez réellement écrit toute la musique (ainsi que les paroles bien sûr). Avez-vous poursuivi cette façon de travailler avec SHIFTING et le tout nouveau single MOTHER?

Beatrice Deer : Oui, j’ai écrit SHIFTING de la même manière que My All to You. J’ai demandé à mon amie Kathia Rock d’écrire la version française de MOTHER, car je l’avais écrite à l’origine en inuktitut. Les chansons ont été arrangées par Christopher McCarron et Mark Wheaton.

PAN M 360 : Les contes populaires inuits dont vous vous inspirez sont-ils ceux dont vous vous souvenez, de votre enfance, ou les recherchez-vous encore activement, maintenant que vous êtes adulte?

Beatrice Deer : Les contes folkloriques sont ceux de mon enfance, que j’approfondis à l’âge adulte.

PAN M 360 : Votre musique est très proche de la transe, spirituelle, et je dirais même « curative ». Pensez-vous qu’il est de la responsabilité d’un artiste d’avoir un message dans sa musique et sa plateforme?

Beatrice Deer : Oui. Un artiste choisit le message qu’il veut transmettre avec sa forme d’art. J’ai choisi de parler de guérison et d’espoir.

PAN M 360 : MOTHER parle-t-elle de votre mère ou plutôt de la forte résilience des femmes autochtones?

Beatrice Deer : La version inuktitut est très personnelle, quant à ma mère, mais la version française est pour notre matriarcat indigène en général.

Tout le contenu 360

Game ON! : le FILMharmonique dirigé par un pionnier

Game ON! : le FILMharmonique dirigé par un pionnier

OPCM : Wallis Giunta devient Carmen

OPCM : Wallis Giunta devient Carmen

Le compositeur d’All Quiet On The Western Front à Montréal en lumière sous le nom de Hauschka

Le compositeur d’All Quiet On The Western Front à Montréal en lumière sous le nom de Hauschka

Quelle époque pour être en vie ! Conversation avec Sarah Rossy

Quelle époque pour être en vie ! Conversation avec Sarah Rossy

L’Ensemble à cordes de l’ONJ au service de Marianne Trudel et Yannick Rieu

L’Ensemble à cordes de l’ONJ au service de Marianne Trudel et Yannick Rieu

Daniel Bartholomew-Poyser dirige l’Ensemble Obiora

Daniel Bartholomew-Poyser dirige l’Ensemble Obiora

Quatuor Molinari: John Rea et Dmitri Chostakovitch juxtaposés

Quatuor Molinari: John Rea et Dmitri Chostakovitch juxtaposés

Zaho de Sagazan, cette voix qui lance des éclairs

Zaho de Sagazan, cette voix qui lance des éclairs

Lorraine Klaasen, notre Mama Afro-Canada

Lorraine Klaasen, notre Mama Afro-Canada

Igloofest en coulisses : VJ, un métier de l’ombre… en pleine lumière

Igloofest en coulisses : VJ, un métier de l’ombre… en pleine lumière

Taverne Tour: Ducks Ltd, jangle pop accrocheuse et folies humaines

Taverne Tour: Ducks Ltd, jangle pop accrocheuse et folies humaines

Barbara Hannigan: double tâche avec l’OSM

Barbara Hannigan: double tâche avec l’OSM

Jowee Omicil convie les esprits libérateurs du Bwa Kayman

Jowee Omicil convie les esprits libérateurs du Bwa Kayman

Taverne Tour : Jon Spencer revu et corrigé

Taverne Tour : Jon Spencer revu et corrigé

Rosemarie et Jean-Michel au service de Ravel et Gershwin

Rosemarie et Jean-Michel au service de Ravel et Gershwin

Cabaret Acoustique Nuits D’Afrique : Justin Adams & Mauro Durante

Cabaret Acoustique Nuits D’Afrique : Justin Adams & Mauro Durante

Taverne Tour: Laurence-Anne, visite d’un labyrinthe sans fin

Taverne Tour: Laurence-Anne, visite d’un labyrinthe sans fin

Taverne Tour: Deli Girls, punk queercore expérimental pour secouer votre monde

Taverne Tour: Deli Girls, punk queercore expérimental pour secouer votre monde

Zihua Tan: programme canado-malais à la soirée No Hay Banda

Zihua Tan: programme canado-malais à la soirée No Hay Banda

Le violoncelle non-binaire d’India Gailey

Le violoncelle non-binaire d’India Gailey

Igloofest en coulisses : découvrez les secrets de production de l’événement

Igloofest en coulisses : découvrez les secrets de production de l’événement

Rasas et autres sentiments: un programme trans-traditionnel de la SMCQ

Rasas et autres sentiments: un programme trans-traditionnel de la SMCQ

Festival classique hivernal de l’OSL: deux maestros nous en causent

Festival classique hivernal de l’OSL: deux maestros nous en causent

Cendrillon à McGill | La mise en scène d’un conte bien-aimé

Cendrillon à McGill | La mise en scène d’un conte bien-aimé

Inscrivez-vous à l'infolettre