×

MG3, guitares classiques, éclectiques… aux portes de l’hiver et d’un nouveau départ

Interview réalisé par Alain Brunet
Genres et styles : classique occidental / folk-rock / jazz / traditionnel

renseignements supplémentaires

Depuis la fin des années 90, Sébastien Dufour, Glenn Lévesque et Marc Morin forment le Montréal Guitare Trio, un ensemble local devenu international, essentiellement fondé sur la guitare à cordes de nylons. Au cours des deux dernières décennies, des centaines de concerts ont été donnés par le MG3 partout en Occident , dans ses les salles les plus prestigieuses dont le Concertgebouw d’Amsterdam, le Rundetårnet de Copenhague ou le BB King Blues Club de New York. Stoppés par la pandémie, les trois guitaristes et multi-instrumentistes virtuoses ont progressivement retrouvé leurs forces créatrices pour redémarrer de plus belle et reprendre la route… Mais d’abord célébrer le solstice d’hiver en en franchissant les portes… de la salle Bourgie, ce vendredi 10 décembre, 19h30.

PAN M 360 : Pour votre concert de Noël, vous avez choisi d’interpréter des adaptations des pièces suivantes pour la guitare :

Danny Elfman,The Nightmare Before Christmas
Vince G
uaraldi, A Charlie Brown Christmas (extrait)
Mel
Tormé, The Christmas Song 
R
odgers & Hammerstein, My Favorite Things
J. S. B
ach, Jésus, que ma joie demeure (de BWV 147)
John L
ennon, So This Is Christmas

Glenn Lévesque: Eh bien… fidèle à notre habitude nous avons changé 80% du répertoire annoncé, ça ressemble plutôt à ça maintenant:

– Los Peces en el Rio , chanson espagnole de Noël

– Aux portes de l’hiver, composition originale

– Charlie Brown Christmas, thème principal

The Christmas Song, standard de Mel Tormé

-Le Voyage, musique traditionnelle

– Casse-Noisette de Tchaïkovski, 3 extraits

– … et autres surprises

PAN M 360: Aviez-vous déjà présenté un programme de Noël ? 

Glenn Lévesque:  Nous avons commencé à présenter ce programme l’an passé.  On le sort uniquement pendant la période des fêtes et ensuite on va le ranger bien sagement dans les oubliettes pour le reprendre l’année suivante !

PAN M 360 : Que justifie ces choix pop, classiques ou jazz ?

Glenn Lévesque: C’est la façon de procéder du MG3. Nous formons un ensemble éclectique, nous ne nous arrêtons  pas à un style particulier, c’est ce qui nous caractérise depuis le tout début. Si l’un de nous a une idée adéquate et que l’on y croit tous les trois, et bien on se lance. On aime également mélanger les styles, par exemple implanter un reggae au milieu d’une ballade ou  encore jouer des mélodies et des modes arabes dans un raga indien. C’est notre signature.

PAN M 360 : Quelles sont les particularités de vos adaptations ?

Glenn Lévesque : Nous faisons nos propres arrangements. Bien sûr, la guitare se toruve au premier plan dans nos arrangements. Les cordes de nylon,  c’est le son qui nous définit le plus. Toutefois, nous pouvons intégrer d’autres instruments comme éléments de surprise, instruments tels que la mandoline, le charango, l’accordéon, la basse  ou le strumstick. Prenons par exemple le célèbre Casse-Noisette de Tchaikovsky,  on y a ajouté une mandoline avec 2 guitares et le tout s’englobe a merveille. C’est un réel plaisir de rechercher quelles pourraient être les  combinaisons adéquates et de réarranger les originaux pour que tout fonctionne au final.

PAN M 360 :  Comment MG3 s’est-il transformé au fil du temps ? 

Glenn Lévesque : Le MG3 a évolué avec beaucoup plus de liberté. Nous osons plus qu’avant et nous abordons la musique sans restrictions, sans nous demander  si nous pouvons la jouer ou non. Si ça nous tente de faire une interprétation de Rush ou de Manuel de Falla ou même des reprises de Radiohead… Eh bien on le fait tout simplement et on l’arrange dans le style MG3. Pendant  longtemps, nous nous sommes demandés si un groupe instrumental pouvait soudainement se mettre à chanter ! Au cours des premières années, on n’aurait jamais osé faire ça!  Avec le temps, nous avons décidé d’ajouter de nouveaux instruments et de chanter aussi ! Je suis chanteur mais on n’exploitait pas ce côté auparavant. Un jour, on a arrêté d’y penser et on l’a fait tout simplement. 

PAN M 360 : Selon toi, quels sont les plus beaux accomplissements du MG3 au fil des dernières années ?

Glenn Lévesque: Notre plus grand accomplissement, c’est d’exister encore après 24 ans avec les trois membres originels ! On est encore là et si la vie nous préserve, eh bien on va continuer encore longtemps. On avait commencé dans un petit salon en 1998 avec pleins de projets et de rêves dans la tête mais, honnêtement, on n’aurait jamais cru qu’on serait encore là en 2021… Ça me rend vraiment fier.

PAN M 360  : Évidemment, la pandémie vous a retenus à la maison. Qu’avez-vous fait pendant cette pause obligée de concerts ?

Glenn Lévesque: Nous sommes passés par plusieurs “moods”… l’anxiété, le découragement, l’abandon… Et on ne s’est pas vus pendant les six premiers mois de la pandémie. Ensuite on a fait un concert diffusé sur le web, un concert basé exclusivement sur nos compositions originales. Un truc sobre et intime. Après ça, on s’est cloîtrés de nouveau mais cette fois on a réfléchi et on a abouti avec l’idée de créer quatre concerts. Auparavant, on sortait un album et on en tournait les pièces pendant 3 ans, puis on recommençait avec un autre disque et ainsi de suite.

On a changé de pattern, on tourne maintenant 4 concerts:

Hommage à Ennio Morricone

– Horizons – compositions originales

– Aux portes de l’hiver – concert de Noël

– MG3/CGT Guitar Summit – en partenariat avec le California Guitar Trio

Les concerts reprennent vie maintenant et l’année 2022 commencera en force. On aura un début d’année très chargé aux USA et au Canada. Après avoir roulé pendant un bon moment, on prendra le temps de s’arrêter pour enregistrer 3 albums: Morricone, Noël et Horizons. Le disque Horizons sera le plus ambitieux et le plus exaltant à réaliser car ce sera sans conteste l’album le plus intime et le plus personnel du MG3 – 100% Compositions, aucune contrainte de style, aucune retenue, Horizons prendra une nouvelle direction. On va se payer le luxe d’écrire de la musique sans avoir l’obligation de la rejouer en concert. En espérant réussir à finaliser le tout avant 2023…

POUR PLUS D’INFOS ET SE PROCURER DES BILLETS, C’EST ICI

Inscrivez-vous à l'infolettre