Nuits d’Afrique: Juan Carmona, figure emblématique du flamenco

Entrevue réalisée par Varun Swarup
Genres et styles : flamenco / Maghreb

renseignements supplémentaires

Juan Carmona est une figure emblématique de la guitare flamenca contemporaine. Le maître français revient à Montréal après sa dernière performance au Festival de jazz en 2019.

Juan sera en concert au Le National le 13 juillet à 20h.

PAN M 360 : Merci Juan d’être là. Pourriez-vous m’en dire un peu plus sur ce que vous allez présenter lors du spectacle du Festival International Nuits d’Afrique?

Juan : Bien sûr. Je présenterai le matériel de mes deux derniers albums, Zyriab 6.7 et Perla de Oriente. Zyriab a été réalisé en collaboration avec Istanbul Strings, un orchestre phénoménal avec lequel c’est un plaisir de travailler. Comme il est difficile de jouer avec un orchestre en tournée, partout où va Zyriab, j’invite un artiste de ce pays. À ce spectacle, je jouerai avec le maestro Youba Adjrad, un chanteur algérien vivant maintenant à Montréal, qui est tout simplement incroyable. J’ai travaillé avec lui plusieurs fois auparavant et j’ai vraiment hâte de ce concert.

PAN M 360 : Il me semble qu’il y a beaucoup de points de convergence entre le flamenco et la musique maghrébine. Dans le processus de réalisation de ces albums avez-vous eu des révélations sur ces points de confluence ?

Juan : Ma première rencontre avec la musique orientale, ça a été avec la musique du Maroc. Puisque je suis parti un jour au Maroc faire un masterclass au conservatoire de Marrakech et la révélation, j’ai été très étonné de voir les similitudes qu’il pouvait y avoir entre la musique arabo-andalouse et le flamenco. À Marrakech, il y a des gens qui dansent d’une façon qui est très très très proche de la danse flamenca, puisqu’il y a les tapements des pieds, pareil, les rimes, c’est beaucoup des six suites aussi. Il y a beaucoup de similitudes et moi ça a été une révélation et à partir de là j’ai composé une oeuvre qui s’appelle Oria, qui mélange la musique arabo-andalouse du Maroc avec le gnawa de Marrakech, avec beaucoup d’excellents musiciens et le flamenco et ça a été ma première rencontre. C’est une très belle œuvre d’ailleurs, j’en ai fait un disque et le disque était au Grammy Award à Los Angeles.

PAN M 360 : A votre niveau de virtuosité, comment maintenez-vous la forme en tournée ?

Juan : C’est une très bonne question. Je compare souvent un soliste comme ça à un sportif, tu sais, un sportif il a des performances parce qu’il est constamment en train de s’entraîner et le jour où il ne s’entraîne pas, le sportif ne peut pas avoir les mêmes performances, c’est impossible. Le musicien soliste c’est exactement pareil, si j’ai pas 8 heures à 9 heures de guitare c’est pas possible tu sais moi je crois pas beaucoup au don, tu sais, je crois la prédisposition mais la prédisposition s’il n’y a pas le travail ça fonctionne pas donc la virtuosité la technique, le son tout ça c’est travail, c’est travail, c’est travail, constamment. C’est jamais acquis.

PAN M 360 : Eh bien, je pense que cela se voit clairement dans votre jeu magistral. Le flamenco est une tradition incroyablement riche mais trouvez-vous que dans le monde moderne, il est peut-être moins reconnu ?

Juan : J’ai la chance de voyager dans le monde entier. Dernièrement, on avait fait une tournée aux États-Unis, on est allé jusqu’en Nouveau-Mexique, ensuite on est allé à Vancouver aussi. Le flamenco, c’est mondial. Je suis allé en Chine, je suis allé en Sibérie, je suis allé à Hawaï. Je suis allé dans tous les pays du Maghreb, en Europe. Non, le flamenco, c’est une musique, c’est une tradition qui date fin 18e, début du 19e siècle. Et ce n’est pas un phénomène de mode, ce qui fait qu’aujourd’hui, il y a des aficionados aux quatre coins du globe. Partout où je vais, il y a un grand enthousiasme pour cette musique. Partout où je vais, il y a du flamenco.

Tout le contenu 360

Totalement Sublime| Totalement Immersif | L’univers ambient d’Albédo et Parhélie à la SAT

Totalement Sublime| Totalement Immersif | L’univers ambient d’Albédo et Parhélie à la SAT

À la table d’Annie-Claude Deschênes : entre ustensiles et expérimentation sonore

À la table d’Annie-Claude Deschênes : entre ustensiles et expérimentation sonore

OSL | Naomi Woo | Musique du Nouveau Monde

OSL | Naomi Woo | Musique du Nouveau Monde

Anderson & Roe, grands innovateurs du duo pianistique

Anderson & Roe, grands innovateurs du duo pianistique

Hawa B or not Hawa B ? L’EP « sadder but better » y répond !

Hawa B or not Hawa B ? L’EP « sadder but better » y répond !

Shades of Bowie, pièce composée pour l’homme derrière Blackstar

Shades of Bowie, pièce composée pour l’homme derrière Blackstar

Isabella D’Éloize Perron – à la conquête de l’Amérique avec Vivaldi et Piazzolla

Isabella D’Éloize Perron – à la conquête de l’Amérique avec Vivaldi et Piazzolla

Shaina Hayes et son Kindergarten Heart

Shaina Hayes et son Kindergarten Heart

Piano Symphonique | Julia Mirzoev, Braden McConnell & Antoine Rivard-Landry

Piano Symphonique | Julia Mirzoev, Braden McConnell & Antoine Rivard-Landry

La recette de « l’acclimatisation » de Jean Jean Roosevelt? Produire un album à Montréal!

La recette de « l’acclimatisation » de Jean Jean Roosevelt? Produire un album à Montréal!

In Pursuit Of Repetitive Beats : connexion humaine via la RV

In Pursuit Of Repetitive Beats : connexion humaine via la RV

Un nouveau festival de jazz fondé par Martha Wainwright

Un nouveau festival de jazz fondé par Martha Wainwright

La grande transition d’Anton Webern par le Quatuor Molinari

La grande transition d’Anton Webern par le Quatuor Molinari

Semaine du Neuf | Il n’y a pas de musique sans vent. L’être contre le vent de Matthias Krüger

Semaine du Neuf | Il n’y a pas de musique sans vent. L’être contre le vent de Matthias Krüger

L’électro swana de Deena Abdelwahed: syncrétisme, engagement, nouvelle norme

L’électro swana de Deena Abdelwahed: syncrétisme, engagement, nouvelle norme

Nicolas Boulerice et Frédéric Samson inaugurent le CoolTrad

Nicolas Boulerice et Frédéric Samson inaugurent le CoolTrad

Semaine du Neuf | L’Ensemble Hopper, fréquences liégeoises

Semaine du Neuf | L’Ensemble Hopper, fréquences liégeoises

Semaine du Neuf | Cléo Palacio-Quintin nous parle du Vivier Mix

Semaine du Neuf | Cléo Palacio-Quintin nous parle du Vivier Mix

Semaine du Neuf | Pierre Jodlowski et la « dramaturgie compositonnelle »

Semaine du Neuf | Pierre Jodlowski et la « dramaturgie compositonnelle »

Semaine du Neuf | Architek Percussion et  2 compositrices canadiennes: Sabrina Schroeder et Nicole Lizée

Semaine du Neuf | Architek Percussion et 2 compositrices canadiennes: Sabrina Schroeder et Nicole Lizée

Semaine du Neuf | L’Afghanistan psychédélique de Sam Shalabi et Shaista Latif

Semaine du Neuf | L’Afghanistan psychédélique de Sam Shalabi et Shaista Latif

Semaine du Neuf | Sixtrum : la magie des percussions… aquatiques!

Semaine du Neuf | Sixtrum : la magie des percussions… aquatiques!

Semaine du Neuf | Beethoven 3.0 par l’ensemble collectif9

Semaine du Neuf | Beethoven 3.0 par l’ensemble collectif9

Semaine du Neuf | Les expériences haptiques et interdisciplinaires de Jimmie Leblanc et Fareena Chanda

Semaine du Neuf | Les expériences haptiques et interdisciplinaires de Jimmie Leblanc et Fareena Chanda

Inscrivez-vous à l'infolettre