Pays : France Label : Gizeh Records Genres et styles : classique occidental / électroacoustique / néoclassique Année : 2021

Time to Die

· par Yohann Goyat

Christine Ott est une compositrice, pianiste et multi-instrumentiste française virtuose des ondes Martenot et médaillée d’or du Conservatoire de Paris. Time to Die est déjà son quatrième album, la suite de Only Silence Remains paru sur le même label en 2016. Ce nouveau projet est d’une infinie beauté, naviguant entre des sonorités classiques contemporaines et d’autres plus électro-acoustiques. Time to Die est un voyage musical délicat nous transportant tout doucement vers l’au-delà. ce voyage, qui peut nous paraître parfois si difficile à accepter, est ici mis en musique avec volupté et délicatesse. On se laisse transporter facilement vers d’autres cieux.

Time to Die est une fresque sonore composée de huit titres. Chacun d’entre eux est une étape à franchir, ou plutôt un moment à vivre, avant le moment crucial qu’est la mort. Christine Ott réussit avec génie et précision à capter notre attention et nous embarquer dans ce voyage musical plein d’émotions. La pièce-titre reprend l’histoire là où Only Silent Remains l’avait laissée il y’a cinq ans. Passé les ténèbres avec ce morceau et Brumes, aux sonorités sombres et tumultueuses, l’artiste nous envoûte avec la pièce Landscape, sa voix cristalline vibrant au rythme des touches de son piano. L’instrument et l’artiste ne font plus qu’un, nous élevant un peu plus haut vers le ciel. Le voyage prend alors une tout autre dimension quand Christine Ott fait usage de la harpe avec grâce sur le titre Chasing Harp. L’utilisation des ondes Martenot, dont elle a le secret, confère à cet album une sorte de spontanéité artistique unique. Cet album aux notes minimalistes a tout du travail d’orfèvre; sa vision artistique et son interprétation unique donnant vie à chacun des titres, la mort n’est alors plus qu’une finalité dans ce périple musical onirique. 

Tout le contenu 360

À la table d’Annie-Claude Deschênes : entre ustensiles et expérimentation sonore

À la table d’Annie-Claude Deschênes : entre ustensiles et expérimentation sonore

Université de Montréal | L’au revoir grandiose de Jean-François Rivest

Université de Montréal | L’au revoir grandiose de Jean-François Rivest

OSL | Naomi Woo | Musique du Nouveau Monde

OSL | Naomi Woo | Musique du Nouveau Monde

Anderson & Roe, grands innovateurs du duo pianistique

Anderson & Roe, grands innovateurs du duo pianistique

Jeannot Bournival – Confiture Printemps Comète Moustache Molle

Jeannot Bournival – Confiture Printemps Comète Moustache Molle

Nadia Labrie – Flûte passion – Claude Bolling : Suite for Flute and Jazz Piano Trio

Nadia Labrie – Flûte passion – Claude Bolling : Suite for Flute and Jazz Piano Trio

David Jalbert – Prokofiev : Piano Sonatas vol. II

David Jalbert – Prokofiev : Piano Sonatas vol. II

Hawa B or not Hawa B ? L’EP « sadder but better » y répond !

Hawa B or not Hawa B ? L’EP « sadder but better » y répond !

Willows et Soleil Launière : Une soirée post-éclipse lumineuse

Willows et Soleil Launière : Une soirée post-éclipse lumineuse

Kevin Johansen – Quiero Mejor

Kevin Johansen – Quiero Mejor

Shades of Bowie, pièce composée pour l’homme derrière Blackstar

Shades of Bowie, pièce composée pour l’homme derrière Blackstar

L’Iran féministe de Bahar Harandi

L’Iran féministe de Bahar Harandi

Sunglaciers – Regular Nature

Sunglaciers – Regular Nature

Canicule – BOYZ

Canicule – BOYZ

David Jacques – 16 histoires de guitares III

David Jacques – 16 histoires de guitares III

Abel Selaocoe : le vent qui emporte

Abel Selaocoe : le vent qui emporte

Tolemn – Jango

Tolemn – Jango

Beyoncé – Cowboy Carter

Beyoncé – Cowboy Carter

Orkestar Kriminal – Originali

Orkestar Kriminal – Originali

Simon Denizart – Piece of Mind

Simon Denizart – Piece of Mind

Jean Jean Roosevelt – Libres ensemble

Jean Jean Roosevelt – Libres ensemble

ARC – ARC

ARC – ARC

Isabella D’Éloize Perron – à la conquête de l’Amérique avec Vivaldi et Piazzolla

Isabella D’Éloize Perron – à la conquête de l’Amérique avec Vivaldi et Piazzolla

Anti Jazz Police Festival – Jour 4

Anti Jazz Police Festival – Jour 4

Inscrivez-vous à l'infolettre