Thus Owls – Who Would Hold You If The Sky Betrayed Us?

· par Alain Brunet

On ne peut aisément circonscrire ces nouvelles offrandes sous la signature Thus Owls, ce qui est une bonne chose en soi dans le cas qui nous occupe. Plutôt que de chansons, parlons ici d’un travail brillant de poésie mise en musique dans un contexte de haute création. Ainsi, l’approche littéraire se fond dans une œuvre impliquant composition, improvisation,  production électronique. 

Les textes de cette chanteuse extraordinaire qu’est Erika Angell renvoient à son isolement en Amérique du Nord pendant la pandémie et plus encore. Loin de sa famille et de ses proches en Suède, elle écrit autour des thèmes d’un changement de sa propre identié, de sa vie en tant que mère, de ses bouleversements intérieurs et autres mutations

Pour ce nouveau projet, Thus Owls a invité des musiciens afin d’étoffer sa proposition, bien au-delà de la simple exécution, on l’observe dans les bribes d’arrangements et les improvisations de chacuns. Ainsi, les saxophonistes Jason Sharp (basse, filtres électroniques), Adam Kinner (ténor, chant) et Claire Devlin (ténor, chant) se joignent au batteur Samuel Joly, au bassiste Marc-André Landry, le tout supervisé par Simon Angell (guitares, basse synthé, basse) et Erika Angell (chant principal, claviers).

Les artistes ici impliqués proviennent du jazz contemporain, de la création électroacoustique, de l’avant-rock, de l’avant folk. Ils prolongent ensemble un art hybride, collaboratif, hautement imaginatif, et procèdent à de réelles avancées. Voilà un album qui marquera la production indie de Montréal en 2022. Et on l’espère, la production canadienne dans son ensemble et aussi la production internationale. Car Thus Owls demeure un des plus grands groupes de potentiel universel à provenir de MTL.

Erika et Simon Angell produisent tant de beauté depuis leur rencontre artistique et amoureuse, union de laquelle un humain et cinq albums ont été engendrés. Les trois premiers ont été des succès d’estime mais n’ont jamais connu l’impact de leurs proches collègues montréalais, on pense d’abord à la famille élargie du Mile End, de Pat Watson, Suuns, La Force, Efrim Menuck, Godspeed, Jérusalem in my Heart, The Besnard Lakes …

Plutôt que de diluer leur proposition pour en maximiser l’impact trop ténu, Erika et Simon persistent et signent, ne cessant d’élever leurs standards compositionnels et la qualité de leurs exécutions. Ainsi, ils ont le courage de jouer le tout pour le tout, ils font ce que les artistes valeureux et indépendants d’esprit doivent accomplir bon gré mal gré. L’avenir leur donnera raison.

Tout le contenu 360

Aswell: banlieusard un jour, banlieusard toujours

Aswell: banlieusard un jour, banlieusard toujours

ENSEMBLE ARTCHORAL

ENSEMBLE ARTCHORAL

Zaho de Sagazan achève sa conquête de l’Amérique franco

Zaho de Sagazan achève sa conquête de l’Amérique franco

Clôture des Francos | La soul/ R&B francophone sous les projecteurs

Clôture des Francos | La soul/ R&B francophone sous les projecteurs

Francos | Eddy de Pretto, entre douceur et défoulement

Francos | Eddy de Pretto, entre douceur et défoulement

Francos | Valence, la beauté de l’insomnie

Francos | Valence, la beauté de l’insomnie

Du Miel de montagne, de la Bagarre, du punk manière DVTR

Du Miel de montagne, de la Bagarre, du punk manière DVTR

La meilleure version de Karkwa

La meilleure version de Karkwa

Suoni: retour sur Luke Stewart + Tcheser Holmes + Aquiles Navarro + Keir Neuringer + Nicolas Caloia + skin tone + Geneviève Gauthier + Jason « Blackbird » Selman + Charlotte Layec + Dave Rempis + Tashi Dorji + Eric Hove

Suoni: retour sur Luke Stewart + Tcheser Holmes + Aquiles Navarro + Keir Neuringer + Nicolas Caloia + skin tone + Geneviève Gauthier + Jason « Blackbird » Selman + Charlotte Layec + Dave Rempis + Tashi Dorji + Eric Hove

Présente ta chanson | Dankoroba par Djely Tapa

Présente ta chanson | Dankoroba par Djely Tapa

Suoni  | Sick of Fun… vraiment malade !

Suoni  | Sick of Fun… vraiment malade !

Wisp – Pandora

Wisp – Pandora

Philippe Brach aux Francos : party caniculaire sur la Place des Festivals

Philippe Brach aux Francos : party caniculaire sur la Place des Festivals

Dômesicle à la SAT | Dombrance: costard, moustache, frenchy électro… party !

Dômesicle à la SAT | Dombrance: costard, moustache, frenchy électro… party !

Hommage à l’ami JP aux Francos… Écoute ça !

Hommage à l’ami JP aux Francos… Écoute ça !

Daniel Boucher, sérénité flamboyante

Daniel Boucher, sérénité flamboyante

Aliocha Schneider aux Francos | Paysage de la Grèce, chaleur de Montréal

Aliocha Schneider aux Francos | Paysage de la Grèce, chaleur de Montréal

Hermanos Gutiérrez – Sonido Cosmico

Hermanos Gutiérrez – Sonido Cosmico

Aquaserge – La fin de l’économie

Aquaserge – La fin de l’économie

DoNormaal – Palmspringa

DoNormaal – Palmspringa

Suoni, un 17 juin | Réverbérations, voix et réflexions multiples

Suoni, un 17 juin | Réverbérations, voix et réflexions multiples

Lili St-Cyr et les folles nuits de Montréal

Lili St-Cyr et les folles nuits de Montréal

Inscrivez-vous à l'infolettre