Pays : États-Unis Label : Matador Genres et styles : folk psychédélique / indie folk Année : 2021

Steve Gunn – Other You

· par Steve Naud

Au moment de son apparition sur nos écrans radars il y a près d’une dizaine d’années, le Pennsylvanien Steve Gunn a su capter toute notre attention grâce à son jeu de guitare virtuose et son approche sophistiquée de l’art chansonnier. Other You voit l’as de la six cordes continuer de s’avancer sur la voie ouverte par son disque précédent, The Unseen In Between, paru en 2019. Avec cet album, Gunn avait entrepris de reléguer les prouesses techniques au second plan afin de braquer le projecteur sur des compositions plus apaisées, plus raffinées. C’est davantage le cas sur cet Other You dont la réalisation, assurée par Rob Schnapf et Justin Tripp, est plus lisse que jamais. Certains fans de la première heure regretteront ces choix du musicien qui lui permettent toutefois toujours de briller, mais autrement. Les motifs spiralés hypnotiques des albums précédents ont cédé le terrain à des entrecroisements de lignes de guitares acoustiques et électriques, tissu ondoyant qu’ornent des paillettes dorées émises par les claviers. Combiné aux rythmes de batterie souvent jazzy, ce chatoiement incessant nous plonge dans un rêve vaporeux dont nous ne voulons pas nous réveiller. Les guitaristes Jeff Parker et Bill Mackay viennent épauler Gunn autour de ce métier à tisser des songes. D’autres invités effectuent également des passages remarqués : la mythique Bridget St. John, le clarinettiste Ben Bertrand et Julianna Barwick dont le chant de sirène berce la majestueuse Good Wind. Mary Lattimore, quant à elle, ajoute les volutes irisées de sa harpe à l’instrumentale Sugar Kiss, un des moments forts du programme. Les mélodies que Gunn chante et enveloppe dans ce brocart sonore des plus scintillants ne s’imposent pas au premier abord, mais font subtilement leur chemin dans notre esprit au fil des écoutes. Other You est un disque envoûtant qui saura livrer ses secrets à l’auditeur patient qui le revisitera encore et encore. 

Tout le contenu 360

Hommage à la Callas: Simon Rivard dirige l’OSL

Hommage à la Callas: Simon Rivard dirige l’OSL

Lucile Boulanger/Simon Pierre/Olivier Fortin – The Golden Hour

Lucile Boulanger/Simon Pierre/Olivier Fortin – The Golden Hour

Will Régnier – Traces

Will Régnier – Traces

Kevin Chen, ou les enjeux d’un virtuose à 18 ans

Kevin Chen, ou les enjeux d’un virtuose à 18 ans

Monica Freire – Ilhada

Monica Freire – Ilhada

Laetitia Sadier – Rooting for Love

Laetitia Sadier – Rooting for Love

Vendredi soir à l’OM : un violon spectaculaire, une petite sirène et des sables émouvants et enchanteurs

Vendredi soir à l’OM : un violon spectaculaire, une petite sirène et des sables émouvants et enchanteurs

8e concert annuel du ViU | Les différentes avenues de la relève

8e concert annuel du ViU | Les différentes avenues de la relève

Game ON! : le FILMharmonique dirigé par un pionnier

Game ON! : le FILMharmonique dirigé par un pionnier

OPCM : Wallis Giunta devient Carmen

OPCM : Wallis Giunta devient Carmen

Frank Peter Zimmermann/Orchestre symphonique de Bamberg, dir. Jakub Hrůša – Stravinsky – Bartók – Martinů

Frank Peter Zimmermann/Orchestre symphonique de Bamberg, dir. Jakub Hrůša – Stravinsky – Bartók – Martinů

Susie Arioli – Embraceable

Susie Arioli – Embraceable

Orchestre classique de Montréal, dir. : Alain Trudel/Suzanne Taffot/Brandon Coleman – David Bontemps : La Flambeau

Orchestre classique de Montréal, dir. : Alain Trudel/Suzanne Taffot/Brandon Coleman – David Bontemps : La Flambeau

Chromeo – Adult Contemporary

Chromeo – Adult Contemporary

Little Simz – Drop 7

Little Simz – Drop 7

Surhumaine Barbara Hannigan !

Surhumaine Barbara Hannigan !

Alix Fernz – Muselière

Alix Fernz – Muselière

Quatuor Bozzini : micro tonalités, grandes musiques

Quatuor Bozzini : micro tonalités, grandes musiques

SMCQ: Prana, respiration, « comprovisation »

SMCQ: Prana, respiration, « comprovisation »

Leslie Ting – What Brings You In

Leslie Ting – What Brings You In

Hannah Hurwitz/Colin Stokes/Daniel Pesca – The Night Shall Break

Hannah Hurwitz/Colin Stokes/Daniel Pesca – The Night Shall Break

Inscrivez-vous à l'infolettre