×
Pays : États-Unis Label : Genres et styles : free jazz / jazz contemporain / musique contemporaine Année : 2021
Mark Feldman

Sounding Point

· par Alain Brunet

En 1995, Mark Feldman lançait son premier album solo et premier album tout court, Music for Violin Alone. En 2021, le musicien new-yorkais est meilleur en tous points qu’à l’époque pré-impro où officiait dans les orchestres symphoniques à titre de musicien permanent – Civic Orchestra of Chicago et Nashville Symphony où il accompagnait également les stars country tels Ray Price et Loretta Lynn. Rompu à la musique improvisé depuis les années 80 (écoutez le Arcado String Trio avec le contrebassiste Mark Dresser et le violoncelliste Hank Robert) , il se retrouva dans le noyau dur de John Zorn  au début des années 90, il a collaboré avec tous les leaders du jazz nouveau, de Dave Douglas à Uri Caine en passant par le regretté John Abercrombie. Au fil du temps, sa technique classique s’est bonifiée dans un contexte d’improvisation, la virtuosité acquise dans un contexte de musique écrite occidentale s’est adaptée au vocabulaire et aux pratiques de la composition en temps réel. On peut dire que Mark Feldman est de la première génération des violonistes de niveau international à avoir maîtrisé tant les musiques écrites que les musiques incluant l’improvisation. Ce qu’il propose ici n’est pas aléatoire comme certains pourraient le supposer, le vocabulaire proposé en solo est une riche combinaison de structures écrites et d’improvisations qui en sont les compléments. Sounding Point contient six de ses propres compositions ainsi qu’une pièce de la pianiste suisse Sylvie Courvoisier (de surcroît son épouse), As We Are, et une autre d’Ornette Coleman, Peace Warriors. Sur trois morceaux, le violon solo se multiplie grâce aux effets de surimpression, les autres n’ont nul besoin de ce stratagème pour en justifier la richesse et la densité. On y trouve bien assez de diversité dans son jeu (arco ou pizzicato), dans la qualité de son articulation, dans la singularité des effets texturaux générés à l’archet, dans l’usage des glissandi, harmoniques aiguës, notes étouffées ou autres particularités qui font de Mark Feldman un des très grands violonistes de la musique improvisée. 

Inscrivez-vous à l'infolettre