Pays : France Label : Erato Genres et styles : baroque / classique occidental Année : 2021

Sabine Devieilhe – Bach-Handel

· par Frédéric Cardin

Bach et Handel, deux monstres sacrés du répertoire baroque. La soprano Sabine Devieilhe est une habituée de ces univers foisonnants, et s’y meut avec une grande aisance. Accompagnée ici de l’excellent Raphaël Pichon et son ensemble Pygmalion, elle offre une interprétation posée, sans extravagance, de cantates de Bach dont la volubile BWV51, une merveille de luminosité et de virtuosité transcendante comme savait les dessiner le cantor. S’y ajoutent des extraits de diverses œuvres de Handel, dont la Brockes-Passion, l’opéra Jules César en Égypte et l’oratorio Le triomphe du Temps et de la Vérité. Le fil conducteur du programme : les émotions intenses et contrastées. Tristesse profonde et joie enivrante, par exemple. 

La voix est superbe, parfaite dans sa plasticité et rayonnante dans ses coloris. Seulement, comme je le disais plus haut, ce programme, et surtout l’esprit derrière sa construction, réclame une extravagance un brin plus exaltée que ce qui nous est offert. Qui plus est , le choix des extraits de la Brockes Passion de Handel ne sont pas du même acabit qualitatif que d’autres œuvres du compositeur, si bien que leur positionnement entre les deux portions consacrées à Bach font presque figure de relâchement émotionnel, même si manifestement, ce n’était pas le plan des interprètes. En fin de compte, on n’a pas autant de plaisir à écouter cet album que ce à quoi on s’attend en lisant le line-up des musiciens présents. Un album qui trahit peut-être sa réalisation contre vents et marées, ou plutôt contre pandémie et confinement. Retenue liée au besoin de calme émotionnel devant la tragédie covidienne mondiale? Ça peut être justifié, mais on a l’impression que le contraire aurait été plus satisfaisant, comme un cri du coeur pour la liberté et l’extravagance.

Un peu dommage, compte tenu de l’immense admiration que j’ai pour Sabine Devieilhe.

Tout le contenu 360

Aquaserge – La fin de l’économie

Aquaserge – La fin de l’économie

DoNormaal – Palmspringa

DoNormaal – Palmspringa

Suoni, un 17 juin | Réverbérations, voix et réflexions multiples

Suoni, un 17 juin | Réverbérations, voix et réflexions multiples

Lili St-Cyr et les folles nuits de Montréal

Lili St-Cyr et les folles nuits de Montréal

Des filles qui rockent

Des filles qui rockent

Yamê aux Francos de Montréal: un pari réussi !

Yamê aux Francos de Montréal: un pari réussi !

Festival Classica | Des Lettres de Chopin à voir et à entendre

Festival Classica | Des Lettres de Chopin à voir et à entendre

Aunty Rayzor – Viral Wreckage

Aunty Rayzor – Viral Wreckage

DES hymnes à l’amour du côté de Bohème

DES hymnes à l’amour du côté de Bohème

Élégie aux Francos- ouvertures romantiques et tentations punk

Élégie aux Francos- ouvertures romantiques et tentations punk

Convulsing – Perdurance

Convulsing – Perdurance

Darkthrone – It Beckons Us All…….

Darkthrone – It Beckons Us All…….

Ulcerate – Cutting the Throat of God

Ulcerate – Cutting the Throat of God

Botanist – Paleobotany

Botanist – Paleobotany

Les Violons du Roy, Cameron Crozman, Nicolas Ellis | Haydn Cello Concertos – Hétu Rondo

Les Violons du Roy, Cameron Crozman, Nicolas Ellis | Haydn Cello Concertos – Hétu Rondo

Un 16 juin aux Francos | Pomme, Marco Ema et KNLO

Un 16 juin aux Francos | Pomme, Marco Ema et KNLO

Jordan Hamilton – Project Freedom

Jordan Hamilton – Project Freedom

Nino Carlos &  Friends – Placenta

Nino Carlos & Friends – Placenta

Arooj Aftab – Night Reign

Arooj Aftab – Night Reign

Samuel Hasselhorn – Urlicht : Songs of Death and Resurrection

Samuel Hasselhorn – Urlicht : Songs of Death and Resurrection

Suoni per il popolo | Le jazz incendiaire et engagé de Irreversible Entanglements

Suoni per il popolo | Le jazz incendiaire et engagé de Irreversible Entanglements

Suoni per il popolo | On pique un jasette avec une légende de la musique contemporaine : Howard Skempton

Suoni per il popolo | On pique un jasette avec une légende de la musique contemporaine : Howard Skempton

Hommage à Queen | Traitement royal, façon Classica

Hommage à Queen | Traitement royal, façon Classica

Tali Rose partage son Piknic Electronik

Tali Rose partage son Piknic Electronik

Inscrivez-vous à l'infolettre