Pays : Canada (Québec) Label : Audiogram Genres et styles : chanson Année : 2019

Pour déjouer l’ennui

· par Claude André

« La chair est triste, hélas! et j’ai lu tous les livres » écrivit un jour Stéphane Mallarmé. Alors pourquoi ne pas transformer cette tristesse en « comptines pour adultes », a peut-être pensé Pierre Lapointe qui, avec l’album Pour déjouer l’ennui paru en octobre 2019, venait boucler le triptyque amorcé en 2017 avec le superbe recueil La science du cœur.

En réécoutant cet album à la fois mature, parsemé d’aveux et dont l’orientation sexuelle de son auteur est non seulement assumée mais revendiquée (on en parle, car elle fait partie de la démarche artistique, voir le clip Le monarque des Indes), on se dit qu’il est loin le jeune Lapointe qui arborait sur scène un personnage plutôt hautain pour camoufler sa timidité.

C’était au début du présent millénaire alors qu’il présentait aux journalistes sa première maquette. Maquette sur laquelle se retrouvait d’ailleurs le titre Pointant le Nord, qui faisait penser à Jacques Brel. Prélude à une œuvre qui allait trouver sa place dans le cursus de la belle chanson française, pouvait-on subodorer dès lors.

La chose était désormais avérée et avec cet album, où il s’est entouré notamment des hexagonaux Albin de la Simone (réalisation) et Clara Luciani (en duo pour Qu’est-ce qu’on y peut?, qui rappelle Françoise Hardy), Lapointe s’est aussi associé à la fine fleur du Québec musical : le vétéran Daniel Bélanger, le trop méconnu Philippe B, le jeune loup fantasque Hubert Lenoir, le primé et prolifique Félix Dyotte (Chinatown, Monia Chokri, Évelyne Brochu) et d’autres.

Dépouillé sur le plan orchestral, empreint de vulnérabilité charnelle et enveloppé d’une douceur mélodique accrocheuse, Pour déjouer l’ennui demeure une œuvre fortement marquée par une personnalité singulière, intemporelle et, paradoxalement, avant-gardiste, à la manière d’une Barbara, par exemple.

Cet album, bien qu’il nous ramène aux sources, laisse toute la place à des textes concrets plutôt qu’à des juxtapositions surréalistes comme Lapointe aimait le faire, hier encore, et c’est tant mieux.

Bref, un coffret savoureux de comfort songs, comme le diront peut-être un jour les Français.

Tout le contenu 360

Constantinople | Kiya Tabassian nous parle de Dimitrie Cantemir

Constantinople | Kiya Tabassian nous parle de Dimitrie Cantemir

SMCQ | Comment vivre différentes temporalités? Sandeep Bhagwati propose une vaste métaphore

SMCQ | Comment vivre différentes temporalités? Sandeep Bhagwati propose une vaste métaphore

Oumou Sangaré | La superdiva du Wassoulou chante Timbuktu à MTL

Oumou Sangaré | La superdiva du Wassoulou chante Timbuktu à MTL

Totalement Sublime| Totalement Immersif | L’univers ambient d’Albédo et Parhélie à la SAT

Totalement Sublime| Totalement Immersif | L’univers ambient d’Albédo et Parhélie à la SAT

À la table d’Annie-Claude Deschênes : entre ustensiles et expérimentation sonore

À la table d’Annie-Claude Deschênes : entre ustensiles et expérimentation sonore

Université de Montréal | L’au revoir grandiose de Jean-François Rivest

Université de Montréal | L’au revoir grandiose de Jean-François Rivest

OSL | Naomi Woo | Musique du Nouveau Monde

OSL | Naomi Woo | Musique du Nouveau Monde

Anderson & Roe, grands innovateurs du duo pianistique

Anderson & Roe, grands innovateurs du duo pianistique

Jeannot Bournival – Confiture Printemps Comète Moustache Molle

Jeannot Bournival – Confiture Printemps Comète Moustache Molle

Nadia Labrie – Flûte passion – Claude Bolling : Suite for Flute and Jazz Piano Trio

Nadia Labrie – Flûte passion – Claude Bolling : Suite for Flute and Jazz Piano Trio

David Jalbert – Prokofiev : Piano Sonatas vol. II

David Jalbert – Prokofiev : Piano Sonatas vol. II

Hawa B or not Hawa B ? L’EP « sadder but better » y répond !

Hawa B or not Hawa B ? L’EP « sadder but better » y répond !

Willows et Soleil Launière : Une soirée post-éclipse lumineuse

Willows et Soleil Launière : Une soirée post-éclipse lumineuse

Kevin Johansen – Quiero Mejor

Kevin Johansen – Quiero Mejor

Shades of Bowie, pièce composée pour l’homme derrière Blackstar

Shades of Bowie, pièce composée pour l’homme derrière Blackstar

L’Iran féministe de Bahar Harandi

L’Iran féministe de Bahar Harandi

Sunglaciers – Regular Nature

Sunglaciers – Regular Nature

Canicule – BOYZ

Canicule – BOYZ

David Jacques – 16 histoires de guitares III

David Jacques – 16 histoires de guitares III

Abel Selaocoe : le vent qui emporte

Abel Selaocoe : le vent qui emporte

Tolemn – Jango

Tolemn – Jango

Beyoncé – Cowboy Carter

Beyoncé – Cowboy Carter

Orkestar Kriminal – Originali

Orkestar Kriminal – Originali

Simon Denizart – Piece of Mind

Simon Denizart – Piece of Mind

Inscrivez-vous à l'infolettre