×
Pays : Grèce Label : Autoproduction Genres et styles : downtempo / moyen-oriental / psychédélique Année : 2020
Sibu

Oshiete (EP)

· par Rupert Bottenberg

Presque chaque mois, Sibu sort un nouveau EP numérique de deux morceaux qui mérite l’attention. Le producteur basé à Athènes a un sens inégalé de la texture, du timbre et de l’atmosphère, s’inspirant des musiques d’Orient, d’Occident et du Sud – bien que les références se manifestent comme des évocations fantasmatiques plutôt que comme des souvenirs bon marché et tape-à-l’œil d’escapades à l’étranger. Appelons cela l’équivoque de la précision.

Les premières parutions, comme la cumbia façon Le Caire de Jasmin, ont souvent trouvé un bel équilibre entre attrait accrocheur et étrangeté (et l’importante série de remixes de Radical Grid est une véritable mine d’or pour les dancefloors psychédéliques). Les derniers EPs de Sibu tendent davantage vers le sombre et le mystérieux, et son plus récent poursuit dans cette veine.

La pièce-titre d’Oshiete a quelque chose d’inquiétant, de presque funèbre, comme de gros nuages sombres et menaçants. Ce n’est en fait qu’une lente montée menant au morceau suivant, Miftah, une procession sévère, égayée par un tambour en gobelet et des cris d’oiseaux fantomatiques, qui tient autant du message de bienvenue que de la mise en garde.

Inscrivez-vous à l'infolettre