Maya Shenfeld – Under the Sun

· par Alain Brunet

Israélienne basée à Berlin, Maya Shenfeld s’inscrit parmi ces compositrices allumées par la rencontre d’un présent hautement technologique et d’un passé lointain. Ambient électronique, recherche électroacoustique et musique sacrée font ici bon ménage, et produisent un mélange tout à fait concluant. La jeune musicienne travaille ici avec le Ritter Youth Choir et le grand orgue de l’église Saint-Matthieu de Berlin, elle y mêle brillamment ses propres instruments et équipements électroniques. Ses variations hypnotiques, méditatives, séraphiques, ne sont pas qu’anciennes; on y observe également des constructions modernes s’imbriquant aux plus vieilles, tonales ou modales, la cohabitation est plus qu’attractive. On peut aussi observer des motifs de synthés servis en classiques circonvolutions harmoniques, motifs surplombés par des musiques, épaisses, très linéaires, spectrales. Les sons peuvent provenir de sources purement synthétiques ou encore forgés à partir de sons naturels – martèlement de cordes de piano, bruits animaliers traités numériquement, magnifiques chants choraux s’exprimant avec très peu de variations mélodiques, effets de bourdon (drone) construits avec la voix humaine comme on l’observe dans les musiques d’Asie méridionale comme dans les musiques sacrées de la Renaissance. Voilà une autre pierre de taille à l’édifice ambient, qui se conclut par la plus consonante des 8 pièces au programme.

Tout le contenu 360

Oumou Sangaré | La superdiva du Wassoulou chante Timbuktu à MTL

Oumou Sangaré | La superdiva du Wassoulou chante Timbuktu à MTL

Totalement Sublime| Totalement Immersif | L’univers ambient d’Albédo et Parhélie à la SAT

Totalement Sublime| Totalement Immersif | L’univers ambient d’Albédo et Parhélie à la SAT

À la table d’Annie-Claude Deschênes : entre ustensiles et expérimentation sonore

À la table d’Annie-Claude Deschênes : entre ustensiles et expérimentation sonore

Université de Montréal | L’au revoir grandiose de Jean-François Rivest

Université de Montréal | L’au revoir grandiose de Jean-François Rivest

OSL | Naomi Woo | Musique du Nouveau Monde

OSL | Naomi Woo | Musique du Nouveau Monde

Anderson & Roe, grands innovateurs du duo pianistique

Anderson & Roe, grands innovateurs du duo pianistique

Jeannot Bournival – Confiture Printemps Comète Moustache Molle

Jeannot Bournival – Confiture Printemps Comète Moustache Molle

Nadia Labrie – Flûte passion – Claude Bolling : Suite for Flute and Jazz Piano Trio

Nadia Labrie – Flûte passion – Claude Bolling : Suite for Flute and Jazz Piano Trio

David Jalbert – Prokofiev : Piano Sonatas vol. II

David Jalbert – Prokofiev : Piano Sonatas vol. II

Hawa B or not Hawa B ? L’EP « sadder but better » y répond !

Hawa B or not Hawa B ? L’EP « sadder but better » y répond !

Willows et Soleil Launière : Une soirée post-éclipse lumineuse

Willows et Soleil Launière : Une soirée post-éclipse lumineuse

Kevin Johansen – Quiero Mejor

Kevin Johansen – Quiero Mejor

Shades of Bowie, pièce composée pour l’homme derrière Blackstar

Shades of Bowie, pièce composée pour l’homme derrière Blackstar

L’Iran féministe de Bahar Harandi

L’Iran féministe de Bahar Harandi

Sunglaciers – Regular Nature

Sunglaciers – Regular Nature

Canicule – BOYZ

Canicule – BOYZ

David Jacques – 16 histoires de guitares III

David Jacques – 16 histoires de guitares III

Abel Selaocoe : le vent qui emporte

Abel Selaocoe : le vent qui emporte

Tolemn – Jango

Tolemn – Jango

Beyoncé – Cowboy Carter

Beyoncé – Cowboy Carter

Orkestar Kriminal – Originali

Orkestar Kriminal – Originali

Simon Denizart – Piece of Mind

Simon Denizart – Piece of Mind

Jean Jean Roosevelt – Libres ensemble

Jean Jean Roosevelt – Libres ensemble

ARC – ARC

ARC – ARC

Inscrivez-vous à l'infolettre