Pays : Finlande Label : Svart Records Genres et styles : black metal / folk / rock psychédélique Année : 2023

Hexvessel – Polar Veil

· par Laurent Bellemare

Il y avait toujours eu un vase communiquant entre Hexvessel et la scène black métal scandinave, mais voilà que ces influences s’imposent pour de bon dans la musique du groupe finlandais. À ce titre, Polar Veil invite l’auditeur dans une aventure surprenamment glaciale et mélancolique.

L’amorce de l’album impose tout de suite un rythme beaucoup plus lent, dans lequel on peut reconnaître une forme de doom metal éthéré. La plupart du temps, on reste bien éloigné des tempi rapides auxquels le quatuor nous avait habitués. On laisse plutôt gronder des riffs tout en trémolo et en accords vaguement dissonants. Une chanson comme ‘A Cabin in Montana’ est d’ailleurs carrément truffée de progressions d’accords typiquement black métal. Par-dessus ces fondations, une voix mélancolique, mais réconfortante résonne avec ses traînées de délai et se mêle aux mélodies plus aiguës de la guitare. Alors qu’on associait plutôt la formation à une forme de folk rock entraînant et psychédélique, une bascule vers le langage du métal s’opère impunément ici. On peut parler d’évolution naturelle, mais il faut reconnaître que le Hexvessel d’aujourd’hui fait preuve de moins d’unicité dans une scène déjà habituée à de tels mélanges.


Dans le paysage sous-terrain actuel, il est clair que les versions black métallisée d’autres niches musicales font un tabac. On peut penser au folk maximaliste de Mount Eerie, au witchouse sombre d’Unison ou au post-rock de Godspeed You! Black Emperor sur ses récents albums. Choix musical ou marketing pour Hexvessel? Quoi qu’il en soit, cette direction saura plaire au bassin de métalleux qui suivaient déjà la formation de près.

Tout le contenu 360

Laetitia Sadier – Rooting for Love

Laetitia Sadier – Rooting for Love

Vendredi soir à l’OM : un violon spectaculaire, une petite sirène et des sables émouvants et enchanteurs

Vendredi soir à l’OM : un violon spectaculaire, une petite sirène et des sables émouvants et enchanteurs

8e concert annuel du ViU | Les différentes avenues de la relève

8e concert annuel du ViU | Les différentes avenues de la relève

Game ON! : le FILMharmonique dirigé par un pionnier

Game ON! : le FILMharmonique dirigé par un pionnier

OPCM : Wallis Giunta devient Carmen

OPCM : Wallis Giunta devient Carmen

Frank Peter Zimmermann/Orchestre symphonique de Bamberg, dir. Jakub Hrůša – Stravinsky – Bartók – Martinů

Frank Peter Zimmermann/Orchestre symphonique de Bamberg, dir. Jakub Hrůša – Stravinsky – Bartók – Martinů

Susie Arioli – Embraceable

Susie Arioli – Embraceable

Orchestre classique de Montréal, dir. : Alain Trudel/Suzanne Taffot/Brandon Coleman – David Bontemps : La Flambeau

Orchestre classique de Montréal, dir. : Alain Trudel/Suzanne Taffot/Brandon Coleman – David Bontemps : La Flambeau

Chromeo – Adult Contemporary

Chromeo – Adult Contemporary

Little Simz – Drop 7

Little Simz – Drop 7

Surhumaine Barbara Hannigan !

Surhumaine Barbara Hannigan !

Alix Fernz – Muselière

Alix Fernz – Muselière

Quatuor Bozzini : micro tonalités, grandes musiques

Quatuor Bozzini : micro tonalités, grandes musiques

SMCQ: Prana, respiration, « comprovisation »

SMCQ: Prana, respiration, « comprovisation »

Leslie Ting – What Brings You In

Leslie Ting – What Brings You In

Hannah Hurwitz/Colin Stokes/Daniel Pesca – The Night Shall Break

Hannah Hurwitz/Colin Stokes/Daniel Pesca – The Night Shall Break

Le compositeur d’All Quiet On The Western Front à Montréal en lumière sous le nom de Hauschka

Le compositeur d’All Quiet On The Western Front à Montréal en lumière sous le nom de Hauschka

The First Eloi – Low Glow

The First Eloi – Low Glow

Ruins of Azur – Ruins of Azur

Ruins of Azur – Ruins of Azur

Notre hip-hop afro-descendant: rap, conscience… sous-représentation

Notre hip-hop afro-descendant: rap, conscience… sous-représentation

Joel Ross – nublues

Joel Ross – nublues

Quelle époque pour être en vie ! Conversation avec Sarah Rossy

Quelle époque pour être en vie ! Conversation avec Sarah Rossy

Apolline Jesupret – Lueurs

Apolline Jesupret – Lueurs

Inscrivez-vous à l'infolettre