Pays : Royaume-Uni Label : Universal Genres et styles : ambient / pop / trame sonore Année : 2020

Film Music 1976-2020

· par Michel Rondeau

Bien qu’elles aient été écrites à l’origine pour des films imaginaires, la plupart des pièces de son disque Music for Films, paru en 1976, ont par la suite égayé une foule de courts et de longs métrages, sans compter un nombre incalculable de productions étudiantes et amateurs. Depuis, Brian Peter George St John le Baptiste de la Salle Eno a été passablement sollicité et en a composé des centaines d’autres, pour le cinéma comme pour la télé. Au fil des ans, les réalisateurs David Lynch, Dario Argento, Peter Jackson, Ralph Bakshi, Mamoru Oshii, Steven Soderbergh, Danny Boyle et Derek Jarman, pour ne nommer que ceux-là, ont ainsi fait appel à ses services. 

La présente anthologie regroupe celles qui, à ses yeux, sont les plus réussies. La crème de la crème ! De quoi réjouir les fans, surtout qu’un bon nombre d’entre elles étaient restées jusqu’à présent inédites sur disque. Certaines nous sont cependant familières, comme cette Deep Blue Day qui, après avoir servi au film For All Mankind sur la conquête de la lune par le programme Apollo, où la pedal steel de Daniel Lanois twangue délicieusement, a égayé la fameuse scène des toilettes hyper crades dans Trainspotting, ou encore cette Beach Sequence qui agrémentait un passage de Par-delà les nuages d’Antonioni et figurait sur l’album Passengers : Original Soundtracks 1, projet conjoint d’Eno et U2. Mais cela ne fait rien, d’autant que, le plus beau dans tout ça, c’est que les pièces sont très adroitement agencées par les bons soins du maître, en mêlant les époques, les unes mettant en valeur les autres, faisant alterner suspense et état d’apesanteur, climats tendus et ambiances vaporeuses, textures sombres et sonorités lumineuses, pour le plus grand plaisir des amateurs qui ne se surprendront pas de faire tourner l’album en boucle.

Au beau milieu de toutes ces pièces à caractère ambient, on retrouve même la reprise à légère saveur country d’un tube de R&B des années 60, You Don’t Miss Your Water, que le regretté Jonathan Demme avait intégrée à sa comédie Married to the Mob. Depuis longtemps épuisée, la bande sonore de celle-ci est d’ailleurs devenue un « collector », comme le disent nos cousins d’outre-flaque, précisément pour cette chanson fort appréciée. 

Tout le contenu 360

Yannick Nézet-Séguin / Orchestre métropolitain – Sibelius 2 et 5

Yannick Nézet-Séguin / Orchestre métropolitain – Sibelius 2 et 5

Exponential Ensemble – Matters of Time

Exponential Ensemble – Matters of Time

UdeM | La Flûte enchantée, Mozart entre tradition et modernité

UdeM | La Flûte enchantée, Mozart entre tradition et modernité

KNLO, la transhumance du 438

KNLO, la transhumance du 438

Semaine du Neuf:  Jeffrey Stonehouse explique la prog !

Semaine du Neuf: Jeffrey Stonehouse explique la prog !

Planante et (trop) discrète musique de Missy Mazzoli

Planante et (trop) discrète musique de Missy Mazzoli

Burna Boy remplit presque deux Centres Bell : le Nigeria à nos portes !

Burna Boy remplit presque deux Centres Bell : le Nigeria à nos portes !

« In the Half-Light » – Barbara Hannigan avec l’Orchestre symphonique de Montréal

« In the Half-Light » – Barbara Hannigan avec l’Orchestre symphonique de Montréal

Nuits d’Afrique: un 8 mars avec Sona Jobarteh

Nuits d’Afrique: un 8 mars avec Sona Jobarteh

Hommage à la Callas: Simon Rivard dirige l’OSL

Hommage à la Callas: Simon Rivard dirige l’OSL

Lucile Boulanger/Simon Pierre/Olivier Fortin – The Golden Hour

Lucile Boulanger/Simon Pierre/Olivier Fortin – The Golden Hour

Will Régnier – Traces

Will Régnier – Traces

Kevin Chen, ou les enjeux d’un virtuose à 18 ans

Kevin Chen, ou les enjeux d’un virtuose à 18 ans

Monica Freire – Ilhada

Monica Freire – Ilhada

Laetitia Sadier – Rooting for Love

Laetitia Sadier – Rooting for Love

Vendredi soir à l’OM : un violon spectaculaire, une petite sirène et des sables émouvants et enchanteurs

Vendredi soir à l’OM : un violon spectaculaire, une petite sirène et des sables émouvants et enchanteurs

8e concert annuel du ViU | Les différentes avenues de la relève

8e concert annuel du ViU | Les différentes avenues de la relève

Game ON! : le FILMharmonique dirigé par un pionnier

Game ON! : le FILMharmonique dirigé par un pionnier

OPCM : Wallis Giunta devient Carmen

OPCM : Wallis Giunta devient Carmen

Frank Peter Zimmermann/Orchestre symphonique de Bamberg, dir. Jakub Hrůša – Stravinsky – Bartók – Martinů

Frank Peter Zimmermann/Orchestre symphonique de Bamberg, dir. Jakub Hrůša – Stravinsky – Bartók – Martinů

Susie Arioli – Embraceable

Susie Arioli – Embraceable

Orchestre classique de Montréal, dir. : Alain Trudel/Suzanne Taffot/Brandon Coleman – David Bontemps : La Flambeau

Orchestre classique de Montréal, dir. : Alain Trudel/Suzanne Taffot/Brandon Coleman – David Bontemps : La Flambeau

Inscrivez-vous à l'infolettre